Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

-

Georges Méliès. La tombe du pionnier du cinéma a besoin d’être rénovée

Diffusion du mercredi 24 avril 2019 Durée : 17min

Ségolène Alunni et Mélodie Pépin s’intéressent également à une épicerie gratuite installée sur le campus de l’université Rennes II et à un robot made in Charente-Maritime au service des pompiers de Paris

Au sommaire aujourd’hui :

- Georges Méliès. La tombe du pionnier du cinéma a besoin d’être rénovée

- L’épicerie gratuite. Une initiative a retrouvé sur le campus de l’université Rennes II

- Colossus. Un robot made in Charente-Maritime au service des pompiers de Paris

*

  - Aucun(e)
-

Il n'y a pas beaucoup d'endroits où les amateurs de cinéma et les fans de Georges Méliès peuvent lui rendre hommage. Sa tombe au cimetière du Père Lachaise à Paris en fait partie. 

C'est un endroit très important où les gens sont venus prier, lui parler, lui demander bonne chance pour un nouveau film, du courage ou prendre un petit bout de sa créativité.

Chaque fois qu’elle se rend sur place, Pauline arrière-arrière-petite-fille de Georges Méliès, trouve des lettres, des fleurs, des notes, des cartes de visite, des petits cadeaux, des pellicules, des billets de cinéma, des programmes de cinéma, des dessins,… en chinois, grec, français, anglais, japonais, allemand, italien,…

Malheureusement, la tombe de Georges Méliès est en très mauvais état. Pauline a lancé une campagne de financement participatif pour pouvoir la rénover exactement au même état qu’en 1954. 

  - Aucun(e)
-

8 actions doivent être effectuées : nettoyer le buste et la tombe, traitement en bus avec une couche de cire, dupliquer 1 poteau de fer, 5 poteaux de fer doivent être décapés et repeints, replacer les 2 poteaux de fer manquants dans la pierre, ajout d'une chaîne de fer autour de la tombe, réparer les pierres cassées et réengravé le lettrage (120 lettres.)

La campagne est désormais terminée. 42.242 euros ont été récoltés dont 36.000 euros serviront à la rénovation de la tombe.

Les 6.000 euros restants  à l'entretien de la tombe à savoir 10 ans d’entretien avec un nettoyage et un traitement à la cire pour le buste tous les 2 ans.

► Pour en parler : Pauline, arrière-arrière-petite-fille de Georges Méliès

*

  - Aucun(e)
-

Lancée en janvier 2019, "L'Épicerie Gratuite" de l'Université Rennes 2 est une association étudiante qui a pour objectif de distribuer gratuitement des produits alimentaires issus des invendus des grandes surfaces

La distribution à lieu une fois par semaine, le lundi à 18h.

Une initiative pour permettre aux étudiants les plus précaires de manger à leur faim.

L’association souhaite également proposer, dans la mesure du possible, une bonne alimentation. Pour cela, elle va essayer de faire en sorte que les personnes puissent avoir un produit de chaque catégorie d'alimentation, pour permettre de faire des repas variés et équilibrés chez soi.

  - Aucun(e)
-

L'objectif est également de partager des recettes en fonction des produits proposés.

Et pour ceux qui n’ont pas de temps, l’association est en train de construire un partenariat avec la ville de Rennes pour récupérer la nourriture des cantines, que les étudiants pourront récupérer. Ils auront juste à faire réchauffer. Ce sera un plat avec une alimentation saine, facile à faire pour ceux qui n'ont pas les capacités de cuisiner. 

► Pour en parler : Nolwen Alzas, co-trésorière de l’épicerie.

► Aller + loin : le site internet et la page Facebook de l’épicerie gratuite

► A lire également : Une épicerie gratuite sur le campus de Rennes 2

*

  - Aucun(e)
-

Pour éteindre les flammes de Notre-Dame de Paris, au moment où la flèche menaçait de s’effondrer, les pompiers ont utilisé « Colossus », un robot construit à La Rochelle. 

Il s'agit d'un engin monté sur chenilles, qui intervient en première ligne, pour éviter d'exposer les soldats du feu,  quand il y a un risque d'explosions, de chutes, voire d'effondrement.

Le robot est dirigé avec une télécommande qui permet d'actionner ses multiples fonctions. Il est doté notamment d'une lance capable d'envoyer 3.000 litres d'eau à  la minute. L'engin peut aussi refroidir l'atmosphère et faciliter ainsi l'accès aux pompiers. Il aurait ainsi permis de baisser la température à l'intérieure de la Nef de la cathédrale Notre-Dame.

► Pour en parler : Cyril Kabbara, co-fondateur

► A lire également : Un robot made in Charente-Maritime au service des pompiers de Paris pour sauver Notre-Dame