Replay du lundi 25 février 2019

Saint-Etienne : des seniors logent des étudiants, une solution en plein boom

- Mis à jour le

Le logement intergénérationnel est en pleine expansion. L’office stéphanois des personnes âgées met en relation des seniors qui proposent une chambre dans leurs logements et des étudiants. Une solution pour rompre la solitude et permette aux étudiants de se loger à moindre coût.

© Getty

Le logement intergénérationnel a de nombreux avantages. D'une part pour le senior, c’est la possibilité de rompre l’isolement et la solitude. Pour l’étudiant qui a peu de moyens, c’est l'occasion de se loger à moindre coût. A Saint-Etienne, la moyenne des participations demandées aux étudiants est de 70 à 80 euros. Cette formule est aussi source d’enrichissement personnel pour les deux. Souvent, ce projet est plébiscité par les familles, rassurées d’avoir leur enfant en sécurité. Avec ce principe simple, basé sur l’échange de service, l’Ospa (l'office stéphanois des personnes agées) répond largement aux attentes des seniors qui désirent rester à leur domicile, favorise l’entraide entre générations et crée des liens entre les âges. 

Des profils qui correspondent

Après avoir pris contact avec l’Ospa, l’office se déplace au domicile du senior, pour visiter la chambre proposée. L’association aide à remplir le dossier d’hébergeur et à définir le profil de l’étudiant qui conviendrait le mieux aux attentes du senior. L’Opsa recherche un candidat pouvant correspondre et prganise une rencontre. Si le courant passe, vous êtes accompagné dans la rédaction du contrat et l’établissement des règles de vie. Le contrat peut être rompu à tout moment. Avant ça, et en cas de difficultés, l’Opsa tente de trouver des solutions et joue le médiateur. Du côté du jeune, étudiant ou travailleur, l’office propose l’hébergeur le plus adapté à son profil. Un rendez-vous est organisé pour visiter les lieux et rencontrer l’hébergeur. 

Un suivi de chacun

Une fois le jeune installé, l’Ospa accompagne le binôme, humainement et administrativement. L’office fait un bilan après un mois de cohabitation, puis régulièrement. Accueillir un jeune étudiant chez soi, c’est s’assurer d’une présence et d’une compagnie au quotidien. L’étudiant s’engage à rendre quelques services, et à partager le repas du soir et le début de soirée avec son hébergeur. 

Aujourd’hui, il y a deux fois plus d’étudiants demandeurs de logements que de seniors qui proposent une chambre. L’Ospa recherche donc des seniors vivant seules ou en couples, propriétaires ou locataires, et qui disposent d’une chambre libre, meublée au minimum d’un lit, d’un bureau et d’une armoire

Une convention est signée entre les parties. Et d’un point de vue financier, seule une adhésion de 50 euros est demandée à l’hébergeur et à l’hébergé. Les seniors hébergeurs, en général très satisfait renouvellent leur expérience d’une année sur l’autre.

Contact : Ospa, 32, rue de la Résistance. Tél. 04.77.47.40.50. Mail : ospa@wanadoo. ospa42.wixsite.com/ospa

Les invités de l'Ospa

Rokiath Assoum est étudiante en Master de Droit à Saint-Etienne. Elle est hébergée chez un senior, dans le cadre du dispositif de logement intergénérationnel. Le jeune étudiante, raconte le quotidien et ce que cette expérience lui apporte.

Rokiath Assoum, étudiante en Master de Droit

Simone Da Graça est bénévole à l'OSPA, elle s'occupe du groupe de Mamies Maquilleuses. Le groupé fondé en 1995 intervient dans des écoles, associations, centres sociaux lors de fêtes, kermesses, carnavals ... 

Simone Da Graça, bénévole à l'OSPA

Lydie CAMBRAY est professeure de écoles en CM2, à l'école Saint-Paul à Saint-Etienne. Elle mène avec ses élèves, un projet de correspondance avec les seniors de l'Ospa. Les élèves et les séniors s'écrivent durant l'année scolaire avant de se rencontrer en fin d'année.

Lydie Cambrai, professeur à l'école St Paul à Saint-Etienne