Une heure ensemble

Du lundi au vendredi de 12h à 13h

© Getty

Une artiste colombienne investit l'espace public avec les habitants de Saint Étienne

Diffusion du mardi 30 avril 2019 Durée : 47min

Découvrez comment certains espaces de Saint Etienne retrouvent couleurs et vie à travers les ateliers mosaïque de Yaí Acosta-Valois

De la Colombie à Saint Etienne

Arrivée dans la capitale du design en 2011 depuis sa Colombie natale pour intégrer un master en espaces public, Yaí Acosta-Valois a très vite trouvé comment appliquer sa passion pour la mosaïque dans les quartiers de Saint Etienne et ailleurs. A travers une démarche participative qui permet aux habitants de se joindre à elle lors d'ateliers, cette pratique artistique permet de redonner couleur et valeur à des espaces publics délaissés... murs, escaliers, plaques d'égouts deviennent des supports à l'imagination de chacun.

Une plaque d’égout revue façon mosaïque - Aucun(e)
Une plaque d’égout revue façon mosaïque -

Un travail d'équipe et de réseaux

Enrichissant ses contacts par le biais de l'amicale laïque du Crêt-de-Roc ou encore avec d'autres artistes comme la designeur Magalie Rastello, les projets se développent à l'appel des quartiers, des collectivités mais aussi des structures scolaires et hospitalières avec le concours du personnel soignant de personnes touchées par la maladie d'Alzheimer.

Atelier mosaïque initiée par Yai Acosta-Valois - Aucun(e)
Atelier mosaïque initiée par Yai Acosta-Valois -

Des idées de projets pour tous et en tout lieu

Des quartiers de Saint Etienne au sein de l'hôpital de Firminy en passant par les immeubles de Saint-Paul-en-Jarez, beaucoup de lieux accueillent le travail de cet "atelier itinérant" de Yaí Acosta-Valois que vous pouvez contacter pour toute idée de projet : estheryaiacostavalois@gmail.com

  - Aucun(e)
-