Replay du jeudi 20 juin 2019

Une étude sur les besoins physiques de personnes âgées peut changer leur quotidien

- Mis à jour le

Rendre aux seniors la possibilité d'entreprendre une activité physique grâce à une étude stéphanoise

© Getty

Retrouver l'équilibre et prévenir les chutes

En 2060, un tiers des Français aura plus de 60 ans et c'est aussi partant de ce constat que naissent certaines structures consacrées au vieillissement de la population pour mieux comprendre, appréhender et surtout améliorer le parcours de santé des personnes âgées

- © Getty Images

Soucieux de s'appuyer sur des expérimentations en situations réelles comme le "Living Lab" duGérontopôle de Saint Étienne, il est aussi important de se servir des informations issues d'études telles que peuvent le fournir la Chaire santé des aînés qui est chargée de mettre en avant des analyses de terrain avec le témoignage de plusieurs personnes pour cerner les besoins ainsi que les freins à l'égard de personnes vieillissantes et qui perdent l'envie ou l'habitude de pratiquer une activité physique.

Appel à candidature

Doctorant à la Chaire de santé des aînés de Saint Étienne, Luc Goethals cherche des témoignages de personnes âgées qui se sont détournées d'offres d'ateliers physiques en Loire et en Haute-Loire, nombreuses mais qui ne connaissent pas une réponse positive. Pour comprendre ce phénomène, une série d'entretiens à domicile sont proposés à ceux et celles qui voudront bien s'y prêter... l'objectif : prévenir les chutes, enrayer la sédentarité de ces personnes et in fine proposer des ateliers adaptés.

- © Getty Images

Pour participer à cette enquête, contactez Luc Goethals par mail : luc.goethals@univ-st-etienne.fr