Toutes les émissions

Une heure ensemble

Du lundi au vendredi de 12h à 13h

L'association stéphanoise "Persécuté à la récré"
L'association stéphanoise "Persécuté à la récré"

Saint-Etienne : une nouvelle association de lutte contre le harcèlement scolaire

Diffusion du lundi 14 janvier 2019 Durée : 48min

Six étudiantes stéphanoises ont décidé de s'engager dans la lutte contre le harcèlement scolaire. Elles ont crée, dans le cadre de leurs études, l'association "Persécuté à la récré" et mènent des actions de sensibilisation dans les écoles.

Ces étudiantes sont en deuxième année de licence économie et gestion à l’Institut des d'administrations des entreprises de Saint-Étienne. Elles doivent dans le cadre de leur formation, réaliser un projet entrepreneurial. Elles ont choisi un thème qui les touchent tout particulièrement : le harcèlement scolaire. 12% des écoliers et 10% des collégiens sont victimes de harcèlement scolaire. Soit en moyenne, 3 élèves par classe. 700 000 enfants au quotidien souffrent de brimades, de moqueries, de violences physiques, poussant certains enfants jusqu'au suicide. Ce chiffre est d’autant plus important car il connait une progression avec le cyber-harcèlement. Aujourd'hui, le harcèlement ne s'arrête plus aux portes des écoles et reste omniprésent via les réseaux sociaux.

L'association a pour but de réaliser des actions de sensibilisation dans les écoles, puis la réalisation d’une fresque sur un mur de la ville de Saint-Etienne. L’objectif étant de réunir un maximum d’enfants pour les sensibiliser au harcèlement scolaire en créant une cohésion de groupe et une après-midi de partage.

La première intervention aura lieu jeudi 17 janvier dans une classe de CE2 de l'école Sainte-Marie à Saint-Etienne.

Le ministère de l'Education Nationale a mis en place un site dédié au harcèlement, pour dire "non au harcèlement à l'école" www.nonauharcelement.education.gouv.fr. Le site s'adresse aussi bien aux enfants, victimes ou témoins, qu'à leurs parents. De même, une rubrique concerne les professionnels pour traiter les situations de harcèlement. Des clips invitent les élèves à en parler, et à composer le numéro permanent 3020 contre le harcèlement.

Pour leur permettre de mener leurs actions de sensibilisation, l'association organisa un concert caritatif avec le groupe pop folk Tria'CTE, vendredi 18 janvier à 23h au Bul à Saint-Etienne. L’intégralité des entrées sera reversée à l'association, pour permettre de réaliser les actions de sensibilisation et la fresque sur le thème du harcèlement scolaire. Vous pouvez réserver vos places en cliquant ici. Cette soirée sera aussi l'occasion de participer à une tombola, toujours au profit de l'association et de remporter des lots : places de foot et repas au restaurant.

Les invités de "Persécuté à la récré"

Chantal Prévost, pyschologue, connait parfaitement le problème du harcèlement scolaire. Quels signaux déceler chez un enfant victime de harcèlement ? Pourquoi les enfants n'osent pas en parler ? Comment les parents doivent réagir ? Comment sortir de cette situation ? Comment redonner confiance à l'enfant et lui permettre de s'épanouir après avoir vécu une telle situation ?

Chantal Prévost, psychologue

Véronique Largier est professeur des écoles, elle enseigne dans une classe de CE2 de l’école Sainte-Marie à Sainte-Marie, elle accueille l'association "Persécuté à la récré" pour une action de sensibilisation contre le harcèlement scolaire, auprès de ses élèves.

Véronique Largier, professeur des écoles à l'école Sainte-Marie à Saint-Etienne

Camille est la chanteuse du groupe pop folk Tria'CTE. Le groupe donne un concert de soutien à l'association"Persécuté à la récré" vendredi 18 janvier à 13h au Bul à Saint-Etienne.  Les fonds récoltés permettront de financer les actions de sensibilisation contre le harcèlement.

Camille, chanteuse du groupe Tria'cte