Replay du jeudi 28 février 2019

Saint-Etienne : un fonds de soutien pour les loisirs des enfants

- Mis à jour le

Face aux difficultés financières de plus en plus grandes des familles, l’Espace Boris Vian, centre social à Saint-Etienne, a créé un fonds de soutien pour que tous les enfants aient accès aux activités de loisirs. 6,30 euros, c’est une journée complète de loisirs, repas du midi compris.

Philippe Chastel, directeur de l'Espace Boris Vian à Saint-Etienne
Philippe Chastel, directeur de l'Espace Boris Vian à Saint-Etienne © Radio France - Farid Medjdoub

L’Espace Boris Vian est une structure associative agréée centre social par la CAF de la Loire. Il bénéficie de subventions de la Ville de Saint-Etienne, du Département et de la CAF pour assurer ses missions en direction des familles de Saint-Etienne. 

Mais depuis longtemps, les difficultés financières de nombreuses familles sont de plus en plus importantes. Depuis juillet 2018, l’Espace Boris Vian fait face à une dure réalité : le nombre de familles avec de grosses difficultés financières explose, et les situations sont de plus en plus difficiles. Il devient impossible pour certaines d’offrir à leurs enfants des activités de loisirs.

Auparavant, le centre faisait entre cinq et dix demandes d’aides. En juillet dernier, quarante demandes ont été réalisées, y compris pour des familles qui travaillent. Certaines familles avouent qu’après avoir payé le loyer et toutes les factures … les vacances et les loisirs passent à la trappe. Elles n’inscrivent leur enfant qu’un jour sur deux. Lorsqu’elles ont plusieurs enfants, certaines font un roulement. D’autres, renoncent totalement à leurs offrir des moments de loisirs.

Pour faire face à cette situation, l’Espace Boris Vian a mis en place un fonds de soutien pour que tous les enfants aient accès aux activités de loisirs. L’idée est de récolter des sommes, mêmes minimes, auprès des entreprises, des commerçants et des particuliers. Les dons sont déductibles des impôts, vous recevrez en retour de votre don un reçu et une facture acquittée. De plus, tous les trimestres, le centre social s’engage à tenir informés les donateurs de l’usage fait du fonds de soutien, grâce à une newsletter..

6,30 euros pour toute une journée

Avec 6,30€, un enfant peut participer à une journée complète d’accueil, avec activités culturelles et sportives et bénéficier du repas de midi. Le directeur, Philippe Chastel, est allé lui-même à la rencontre de commerçants, en expliquant qu’avec 63 euros, ils permettent d’offrir dix jours de vacances à un enfant. Les commerçants, convaincus, ont fait des chèques de 200 à 500 euros. Les adhérents et particuliers, eux aussi, ont fait preuve de générosité. Aujourd’hui, 3000 euros ont été réunis, grâce à la générosité et la solidarité des stéphanois.

Comment faire donner ?

Le geste est simple, il suffit d’adresser un chèque du montant de votre choix à l’ordre de l’Espace Boris Vian à l’adresse suivante : Espace Boris Vian, 3 rue Jean-Claude Tissot, 42000 Saint-Etienne. 

Les invités de l'Espace Boris Vian

Fatima Goulham est adhérente de l'Espace Boris Vian. Elle a fait un don pour le fonds de soutien et a même confectionné, l'an passé, un couscous pour une soirée de levée de fonds.

Fatima Goulham, adhérente de l'Espace Boris Vian

Siham Labich est adjointe à la Ville de Saint-Etienne, en charge des centres sociaux. La ville qui apporte son soutien financier et matériel aux centres sociaux. Elle nous livre son point de vue positif sur l'initiative de l'Espace Boris Vian.

Siham Labich, adjointe au Maire de Saint-Etienne, en charge des centres sociaux

Chloé Chareyron, 17 ans, est une jeune adhérente de l'Espace Boris Vian, elle a fait un don, et souhaite poursuivre son engagement dans le social et l'humanitaire.

Chloé Chareyron, jeune adhérente de l'Espace Boris Vian