Émissions Toutes les émissions

Une vie, une passion: Louis Fournier et les galoches de Virieu sur Bourbre

L'atelier du galochier, à Virieu sur Bourbre

Une vie, une passion du lundi 31 octobre 2016

Par

Louis Fournier s'est passionné pour la galoche, cette sorte de sabot à semelle de bois et dessus en cuir, au point de créer un musée qui lui est dédié.

L'histoire de la galoche est étroitement liée à celle de la vallée de la Bourbre durant la première moitié du XXème siècle.

"Le soulier du pauvre"

En 1912, Anselme Terrasse et ses beaux-frères s'installent à Virieu sur Bourbre et créent une galocherie/ C'est là qu'on a fabriqué, jusqu'au début des années 1960, les fameuse galoches, composée d'une semelle en bois (le galochon) et d'une partie supérieure en cuire (la tige). C'est "souliers du pauvre", comme on les surnommaient, étaient déjà fabriqués un peu partout au XIXème siècle, mais même avant, jusqu'à l'époque gauloise, on a porté des galoches dans les campagnes de notre région.

Galoche - buvard (document issu du site virieu.fr animé par Louis Fournier) - Aucun(e)
Galoche - buvard (document issu du site virieu.fr animé par Louis Fournier) - Louis Fournier

C'est ce patrimoine populaire un peu mal aimé que Louis Fournier s'attache à préserver. Cet amoureux de la vallée de la Bourbre a patiemment collecté des galoches et des informations s'y rapportant, écouté des anciens lui raconter des anecdotes, glané des informations jusqu'à l'autre bout de la France pour faire en sorte que la galoche ne sombre pas dans l'oubli.

Un musée consacré à la galoche.

C'est grâce à Louis Fournier qu'existe aujourd'hui la "Maison du galochier", au coeur de Virieu sur Bourbre, un lieu de mémoire qui est d'un réalisme muséographique tout à fait saisissant!

Louis Fournier nous ouvre les portes de l'atelier du galochier, à Virieu sur Bourbre - Radio France
Louis Fournier nous ouvre les portes de l'atelier du galochier, à Virieu sur Bourbre © Radio France - Alain Salomon

L'atelier du Galochier, à Virieu sur Bourbre - Radio France
L'atelier du Galochier, à Virieu sur Bourbre © Radio France - Alain Salomon

Partager sur :