Toutes les émissions

In Vivo

Le samedi à 13h et le mardi à 20h

Le domaine Novella est situé sur la commune d'Oletta
Le domaine Novella est situé sur la commune d'Oletta © Radio France - Christophe Zagaglia

Vendanges au domaine Novella : du 25 septembre au 1er octobre

Diffusion du dimanche 1 octobre 2017 Durée : 55min

Pierre Novella est vigneron à Oletta depuis plus de 40 ans. Rencontre avec cet agriculteur dans ses vignes du Nebbiu, lors des dernières vendanges.

Ce jeudi matin à Oletta, c'est le dernier jour des vendanges au domaine Novella. En cette première semaine de septembre, les vignes de Pierre Novella sont déjà baignées par le soleil et la journée s'annonce chaude dans la Conca d'Oru. Le vigneron s'est habitué aux changements climatiques depuis quelques années « avant, on commençait à faire les vendanges début octobre, aujourd'hui nous avons deux mois d'avance ! » s'exclame l'agriculteur. «nous sommes donc plus tôt dans les vignes, nous devons aussi assurer la saison estivale au niveau commercial, mais aussi anticiper les vendanges avec la chaleur. La vigne a souffert lors de ces 5 derniers mois sans pluie, nous avons eu comme tout le monde des pertes, il faut s'adapter».

Une histoire de famille

Le vigneron nous entraîne dans ses vignes de sciaccarellu, plantée il y a 4 ans. Au loin, ses ouvriers récoltent les dernières grappes de raisins de l'année « en saison, j'ai jusqu'à 11 employés, j'ai une famille entière qui vient de Bastia depuis 30 ans ».

Pierre Novella a repris l'exploitation de son père en 1976, aujourd'hui le vigneron produit rosé, rouge, blanc et muscat « mon père a cessé son activité en 1950, à l'époque on avait que 4 hectares. Aujourd'hui, j'en ai 20, je me suis agrandi tout doucement mais pour moi c'est déjà énorme. Cependant, je préfère privilégier la qualité du vin qu'à sa quantité ».

Dans la plus pure tradition

Depuis plus de 40 ans, le vigneron prend soin de ses vignes et vendange de la même manière « nous sommes aujourd'hui en agriculture biologique. Je laboure, je pioche, je n'utilise jamais de désherbant ni d'engrais chimique, les vendanges se font toujours à la main, comme le faisaient mon père et mon grand-père. Cela prend plus de temps et ça coûte plus cher mais je continuerai toujours ainsi ».

L'avenir ? Pierre Novella souhaiterait que son fils, Pierre-François, reprenne progressivement l'exploitation familiale « pour autant, je resterai dans les vignes pour l'aider, car un agriculteur ne part jamais à la retraite ». C'est dit.