Émissions Toutes les émissions

In Vivo

Le dimanche à 15h et le mercredi à 20h

55min

À l'école des Jeunes Sapeurs-Pompiers : du 31 octobre au 6 novembre

Par le dimanche 6 novembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
JSP Corse du Sud
JSP Corse du Sud © Radio France - Christophe Zagaglia

Ils ont entre 13 et 17 ans et une ambition commune : devenir sapeur-pompier. Immersion à l'école des J.S.P. de Corse du Sud, qui forme depuis 1992, les secouristes de demain.

Un samedi matin à Campo dell'Oru, à quelques mètres de l'aéroport. Il y a 24 ans, Christian Garrido créait l'école des Jeunes Sapeurs-pompiers de Corse du Sud, il en est toujours aujourd'hui le responsable. Comme chaque semaine, l'ancien commandant réunit à la première heure, dans la cour de l'école, les apprentis secouristes afin de procéder à la traditionnelle levée des couleurs. Ils ne sont pas encore majeurs, d'autres entrent à peine dans l'adolescence la majorité originaire d'Ajaccio, d'autres viennent même de plus loin. Ces jeunes filles et garçons ne manqueraient pour rien au monde leur rendez-vous hebdomadaire. Une journée qui s'annonce très rythmée comme chaque samedi.

Les jeunes sont formés par des sapeurs-pompiers bénévoles - Radio France
Les jeunes sont formés par des sapeurs-pompiers bénévoles © Radio France - Christophe Zagaglia

Futurs professionnels ou volontaires

L'école – régie par une association et rattachée au Centre de Secours Principal d'Ajaccio - forme depuis le début des années 90 les sapeurs-pompiers de demain. Christian Garrido peut être fier du chemin parcouru. "Depuis la création de l'école, une quinzaine de jeunes sont devenus sapeurs-pompiers professionnels. Tous ont intégré les unités du département de Corse du Sud, sauf un qui est en poste dans les Yvelines, en région parisienne. Une quarantaine est aujourd'hui volontaire, d'autres sont militaires" se félicite l'ancien commandant.

Ici, tout est fait pour que les jeunes réussissent et réalisent leur rêve : monter un jour dans un camion rouge. Un rythme quasi militaire est imposé aux jeunes chaque samedi : activités physiques le matin et partie théorique l'après-midi, sans oublier le nettoyage des locaux communs. "Les jeunes ont piscine, grimper de corde ou encore parcours nature. La partie théorie est aussi très importante" poursuit le responsable de l'école.

Pour former les futurs pompiers Christian Garrido peut s'appuyer sur des secouristes professionnels, bénévoles, qui se relaient chaque samedi. Certains sont issus de l'école des jeunes sapeurs-pompiers de Corse du Sud comme David Peres, caporal au Centre de Secours Principal d'Ajaccio. "J'ai été formé dans cette structure, c'est tout à fait naturel qu'à mon tour je vienne aujourd'hui transmettre aux jeunes ce que l'on m'a appris" souligne le trentenaire.

L'école fonctionne tous les samedis matin - Radio France
L'école fonctionne tous les samedis matin © Radio France - Christophe Zagaglia

L'école de la vie

La formation à l'école des jeunes sapeurs-pompiers dure cinq années. Le cursus de formation est défini au niveau national. Au bout de ces cinq ans, les adolescents auront la possibilité d'obtenir leur brevet et les meilleurs intègreront une unité opérationnelle en Corse ou sur le continent en qualité de secouriste. "Au-delà d'apprendre le métier ici, on inculque certaines règles de comportement, on véhicule des notions d'entraide, de solidarité, de respect mutuel. Nous suivons les jeunes même sur les bancs du collège ou du lycée." précise Christian Garrido.

Rigueur, responsabilité, reconnaissance, tolérance, ici c'est l'école de la vie.

Micaella est lycéenne et est en 5ème année. Elle fait partie des nombreuses filles à avoir franchi la porte de l'école et en est fière. "J'ai découvert l'école par hasard, c'est la curiosité qui m'a poussé à venir ici. C'est plaisant mais aussi stressant car il y a beaucoup de révisions, mais on ne recule pas face à la peur. Plus tard, je souhaiterais devenir pompier volontaire et si j'ai la chance être professionnelle" souligne la jeune fille.

Massimo a 13 ans. C'est sa deuxième année à l'école, il a toujours voulu être soldat du feu. "Depuis tout petit je suis passionné par le métier. Ce qui me plaît par-dessus tout ici c'est l'esprit de groupe, on nous forme aussi pour avoir une bonne condition physique même si on ne fait pas de sport à l'extérieur de l'école. Quand je rentre chez moi le samedi soir, je suis content d'avoir appris quelque chose d'utile. Mon rêve serait de devenir marin-pompier à Marseille" affirme l'adolescent.

L'ancien commandant sait que la relève est assurée. Christian Garrido peut couler une retraite paisible tout ayant un regard attentif sur la relève. Un regard sur des jeunes passionnés par le métier, qui se sont déjà donnés comme devise : courage et dévouement.

La formation à l'école des JSP dure 5 ans - Radio France
La formation à l'école des JSP dure 5 ans © Radio France - Christophe Zagaglia