Toutes les émissions

In Vivo

Le samedi à 13h et le mardi à 20h

Club ajaccien d'astronomie
Club ajaccien d'astronomie © Radio France - Alain Bartoli

Club Ajaccien d'Astronomie : Du 20 au 26 mars

Diffusion du dimanche 26 mars 2017 Durée : 56min

Depuis plus de 30 ans, des passionnés d’astronomie mettent à profit leurs connaissances en proposant chaque vendredi à Ajaccio une soirée autour des étoiles et des planètes. Rencontre avec ces astronomes amateurs au cours d’un rendez-vous au centre scientifique de Vignola.

Un rituel pour Lucien Luciani. Le président du Club Ajaccien des Amateurs d’Astronomie emprunte comme chaque vendredi soir, aux alentours de 20h, l’escalier qui mène à la plateforme d’observation du centre scientifique de Vignola. Dans moins d’une heure, le président et son équipe accueilleront quelques dizaines de personnes désireuses de découvrir l’astronomie. Comme un réflexe, Lucien lève les yeux vers le ciel nocturne passagèrement voilé « Ce soir, nous pouvons apercevoir Orion, le Grand Chien, le Petit Chien, les Gémeaux, le Taureau, je pense que cela va plaire aux visiteurs » se réjouit d’avance le président. Ce club, Lucien Luciani l’a vu naître. « Un jour, Monsieur Poggi, un des créateurs du club en 1986 est venu dans mon magasin sur le cours Napoléon, et au hasard d’une discussion, m’a dit qu’il était passionné d’astronomie et qu’il avait créé un club avec des amis. Sans hésiter, j’ai sauté sur l’occasion et je les ai rejoints dans l’aventure, nous étions 5 au départ ».

Des réunions publiques aux bancs des écoles

Lucien Luciani finit d’installer le télescope qui servira dans les minutes qui viennent au public pour observer le ciel du soir. Le public se presse à l’entrée du centre, prend place pour écouter les membres du club dans leurs différents exposés. En maître de cérémonie, Lucien Luciani ouvre la soirée devant un public impatient. Auprès de lui, les membres du club qui viendront tour à tour prendre la parole et parler pour la plupart de leur spécialité. Parmi eux, Jean-Pierre Roux. Cet ancien ingénieur du Centre National d’Etudes Spatiales guyanais durant 20 ans a participé aux lancements de la plupart des fusées Ariane, il a rejoint le club d’astronomie il y a plusieurs années et en est devenu, au fil du temps, l’une des chevilles ouvrières. « J’ai rajouté mes compétences à celles de mes amis astronomes, il m’ont appris l’astronomie car j’étais plus sur la physique que sur l’astrophysique. Nous formons un pool de compétence tel qu’on arrive à intéresser les gens qui poussent les portes du centre par simple curiosité et sans connaître l’astronomie » se félicite l’ancien ingénieur.

À ses côtés un autre ancien ingénieur, Paul Dedieu, lui aussi fait partie des forces vives du club d’astronomie. Ce spécialiste des « trous noirs » participe aux différentes activités du club hors les murs « Nous intervenons dans les écoles primaires et au lycée Laetitia à Ajaccio. Nous essayons ici au centre ou en participant à diverses manifestations, d’être au plus près de la vérité car nous avons la concurrence des médias avec des chaînes de télévision qui proposent de très bons programmes sur l’astronomie. L’intérêt de ces soirées que nous organisons le vendredi à Vignola c’est qu’elles sont ouvertes au grand public, on accueille tout le monde et nous sommes là pour faire admirer le ciel ».

Un public de tous âges

Tout au long de la soirée, durant près de deux heures, c’est un public très attentif qui écoute les bénévoles du club. Après les différents exposés et les questions du public, les spectateurs ont le privilège d’observer le ciel au télescope pour le plus grand émerveillement des plus petits. « Le ciel impressionne, il intrigue, il fait peur aussi mais en même temps il émerveille. Avec nos modestes connaissances, nous ouvrons une fenêtre sur ce monde inconnu. Je crois que les gens sont reconnaissants quand on les fait voyager dans cette immensité, à travers le mystère et la beauté du ciel » conclut Lucien Luciani.

Cette nuit-là et comme chaque vendredi, peu avant minuit, les spectateurs, enfants et adultes repartiront chez eux plus savants et des étoiles plein la tête et les yeux. Avec déjà l’impatience de se retrouver dès la semaine prochaine pour d’autres aventures dans le ciel ajaccien.