Replay du vendredi 23 avril 2021

Le nouveau décollage de Thomas Pesquet - Le billet de Willy Rovelli

- Mis à jour le

Le spationaute français Thomas Pesquet vient de décoller pour la deuxième fois vers l'espace. Willy Rovelli se pose des questions sur la tenue de ce voyage à plus de 10 kilomètres en pleine crise sanitaire.

Une fusée qui décolle
Une fusée qui décolle © Getty - Yang Guang / EyeEm

"Ça y est, Thomas Pesquet s'est envolé. C'était incroyable. Il s'est envolé vers la Station spatiale internationale. T'as vu ça ? 400 kilomètres de la Terre en deux minutes avec une fusée. Prends un Vélib', ça fait même pas un mètre, c'est toujours pété ce truc. C'est la deuxième fois qu'il va nous regarder de haut, pendant plusieurs mois. Bon vol, Thomas, bon vol ! Salaud va. Elle est belle, la solidarité : nous laisser comme ça dans la mouise. Tiens, j'espère qu'il n'a pas son attestation et qu'il se fera arrêter par la maréchaussée de l'espace, parce que là, les 10 kilomètres, ils sont bien explosés. Salaud, je vais te le dénoncer moi. De toute façon, je ne vois pas quel motif impérieux il pourrait cocher : aller faire pisser sa fusée, il n'y a pas. 

"On n’est pas à l’abri d’faire une bonne émission

Retrouvez votre dose de bonne humeur quotidienne avec Willy Rovelli et sa tribu dans On n’est pas à l’abri d’faire une bonne émission, tous les jours de 12h08 à 13h sur France Bleu.

Mots clés: