Y’a de quoi être fier !

Du lundi au vendredi à 08h27

 covid, travail et confinement : juste une question d'équilibre
covid, travail et confinement : juste une question d'équilibre - crédit photo unsplash

covid, travail et confinement : le juste équilibre

Depuis  ce lundi midi, des mesures ont été prises pour protéger la population et freiner la propagation du virus. Et nous attendons aujourd'hui encore un renforcement des mesures restrictives. Le télétravail, chaque fois qu'il est possible devient la norme, la sécurité avant  tout ! Les regroupements sont proscrits mais cela ne saurait impliquer que les secteurs professionnels qui ne génèrent pas de rassemblement de clientèle doivent être stoppés.
L'économie est touchée de plein fouet mais il faut elle aussi la protéger. Aussi, dans un 'télégramme' adressé mercredi aux préfets, sur le sujet des déplacements et du maintien de l'activité économique, Christophe Castaner, Ministre de l'Intérieur, a rappelé que les  mesures de restriction doivent être respectées et doivent permettre à nos concitoyens de poursuivre leur activité. 'Il est impératif que la vie économique de la Nation soit la moins impactée possible par la  gestion de cette crise sanitaire'. Des propos similaires ont été tenus par le Ministre de la Santé, Olivier Véran, mercredi soir sur TMC.
Il ne faudrait pas qu'au sortir de cette crise sanitaire vienne nous frapper une crise économique et sociale sans précédent. Pour le moment,  toutes les entreprises subissent un effondrement de leur carnet de commandes et donc une chute de leur chiffre d'affaires. À ce jour, à l'aune de la déclaration de 'l'état d'urgence sanitaire', les professionnels réclament une reconnaissance de l'état de 'catastrophe sanitaire' qui permettrait aux entreprises concernées de faire jouer leur assurance perte d’exploitation, qui pour le moment n'est pas couverte par les garanties classiques des assurances. Bruno Le  Maire, Ministre de l’Économie et des Finances, a exhorté les assureurs à s’impliquer plus fortement sur la prise en charge de la perte d’exploitation sans dommages. Pertes d'exploitation, qui ne seront pas prises en charge par l'État, a t-il martelé.