En Auvergne, on va surfer (sur internet) plus vite qu'ailleurs

France Bleu Pays d'Auvergne mardi 2 juillet 2013 à 11:21

La carte du très haut débit en Auvergne d'ici 2017.
La carte du très haut débit en Auvergne d'ici 2017. © auvergne.fr

Le Conseil Régional a voté hier le début du déploiement de l'internet très haut débit en Auvergne. Objectif : rendre la fibre optique disponible pour tous les Auvergnats d'ici 2017 et c'est l'opérateur Orange qui a été choisi pour piloter l'opération.

C'est l'opérateur Orange qui a été choisi pour déployer le très haut débit en Auvergne. La convention a été signée hier avec la Région qui a officialisé le lancement de la première phase.

D'ici 2017, tous les foyers Auvergnats auront accès à la fibre optique avec un débit minimum de huit mégabits par seconde, soit la promesse de surfer et télécharger beaucoup plus vite sur internet.

René Souchon, président de la Région sur l'arrivée du très haut débit.

Un réseau d'initiative publique

Comme pour la mise en place du haut débit, l'Auvergne est pionnière sur l'arrivée du très haut débit, seulement cette fois c'est une initiative publique. La première phase, jusqu'en 2017, va coûter 375 millions d'euros financés à 57,6 % par la Région. Les quatre départements prennent en charge le reste et l'Etat apporte aussi son aide à hauteur de 57 millions.

Les autres phases s'enchaîneront ensuite jusqu'en 2025 avec jusqu'à 100 mégabits de débit, soit ce que permet aujourd'hui la fibre optique. Ce sera déjà le cas dès 2017 pour 42% des Auvergnats avec des inégalités en fonction des départements (voir carte).

Objectif 2017 pour l'internet très haut débit, partout en Auvergne