En Dordogne, après la pluie les girolles

Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord dimanche 30 juin 2013 à 18:38

Les girolles apprécient les lieux humides, les mousses sous les feuillus et se trouvent parfois sous les pieds des conifères
Les girolles apprécient les lieux humides, les mousses sous les feuillus et se trouvent parfois sous les pieds des conifères © Radio France - Jules Brelaz

Le printemps humide fait le bonheur des amateurs de girolles. Typique des mois de juin-juillet, le champignon à la couleur jaune orangé et à l'odeur de mirabelle qui adore la pluie a fleuri sur le marché de Périgueux ce dimanche aux côtés des cèpes et des truffes d'été.

Ces girolles viennent du Sarladais où elles poussent dans les bois humides, sous les feuillus et parfois les conifères. Reportage de Jules Brelaz sur le marché de Périgueux.

Les girolles d'Akim, le rôtisseur du marché de Périgueux sur la place du Coderc

Petit conseil: évitez de confondre la girolle avec le clitocybe de l'olivier, de taille plus grande, ce champignon particulièrement toxique, également couleur orangé, pousse en touffes entre juillet et octobre sur les bois morts de châtaigniers, d'oliviers et de chênes.

La folie des girolles sur le marché de Périgueux - Radio France
La folie des girolles sur le marché de Périgueux © Radio France - Jules Brelaz
 

Partager sur :