Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En grève de la faim depuis un mois pour une réforme de la justice

-
Par , France Bleu Roussillon

Une Perpignanaise a cessé de manger depuis 4 semaines, elle se bat en justice depuis 10 ans pour une affaire de loyers impayés et dénonce des collusions entre avocats

image par défaut

Cela fait un mois qu'Annie Marcillac est en grève de la faim, un simple café le matin et un bouillon le soir.Cette Perpignanaise de 63 ans a entamé un combat contre le système judiciaire dans l'indifférence générale ou presque.Annie Marcillac est actuellement sur Paris où elle espère toujours un rendez- vous avec le ministère de la justice et une médiatisation nationale de son combat.Tout est parti d'une histoire personnelle, (une simple affaire de loyers impayés)  dans laquelle cette femme estime ne jamais avoir été entendue. Son histoire s'éternise devant les tribunaux depuis 10 ans et à cette occasion Annie Marcillac estime avoir été victime de collusion entre avocats, elle pense n'avoir jamais pu se faire entendre.Aujourd'hui elle demande donc une réforme en profondeur de la justice et a obtenu le soutien du député béarnais Jean Lassale qui avait lui même fait une grève de la faim pour sauver une usine il y a quelques années.

Grève de la faim

Selon le médecin qui suit Annie Marcillac, elle a perdu une dizaine de kilos et s'affaiblit de jour en jour.L’intéressée affirme que grâce à la marche quotidienne, elle peut encore tenir le choc, entre un mois s'il le faut.De nombreux amis tentent de la ramener à la raison pour qu'elle cesse cette grève de la faim entamée  le 27 avril dernier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess