Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Epidémie de gale : vigilance maintenue à l'hôpital de Belfort - Montbéliard

lundi 26 août 2013 à 18:00 Par Faustine Mauerhan, France Bleu Belfort-Montbéliard

Trois semaines après les premiers cas de gale, l'épidémie est contenue à Montbéliard et l'opération de nettoyage à la maison de retraite de Pont de Roide sera bientôt terminée.

Hôpital Belfort Montbéliard CHBM
Hôpital Belfort Montbéliard CHBM - Hôpital Belfort Montbéliard CHBM

Les 46 chambres de la maison de retraite de Pont de Roide, dans le Doubs sont en train d’être traitées au bio nettoyant. Les 46 patients et les 30 agents qui y travaillent ont reçu un traitement.Six cas de gale, sur des patients et des personnels ont été recensés depuis la semaine dernière dans l’établissement. La maladie s’y est répandue très vite, puisque trois cas avaient été dépistés la semaine dernière, et trois de plus le week-end dernier. Les visites, interdites ce lundi encore seront à nouveau autorisées mardi 27 août, mais limitées pendant encore deux jours au moins. Ce jeudi doit se tenir une nouvelle réunion de la cellule de vigilance du centre hospitalier de Belfort-Montbéliard .L’épidémie est maitrisée au service de soins de suite et de réadaptation, ou cinq cas avaient été détectés. Le service avait été totalement désinfecté mercredi et jeudi 21 et 22 aout. Les admisisons reprennent ce mardi 27. 240 pièces et 300 personnes ont été traitées. La maladie est également endiguée au service de gériatrie, le premier touché par l’épidémie.> Deux cas suspects à Belfort

A l’hôpital de Belfort cette fois, deux cas ont été suspectés dans le service qui traite les affections du ventre. Deux patients, qui venaient de services touchés par la gale se plaignaient de démangeaisons depuis la fin de la semaine dernière. Mais au final ils ne sont pas touchés par le parasite. Pour l’hôpital, le dernier foyer de gale est donc à priori éteint. La direction espère revenir à un fonctionnement normal d'ici le 1er septembre.> Le docteur Olivier Ruy er invité de France Bleu Belfort Montbéliard mardi 27 aout .

Le docteur Olivier Royer, médecin référent en infectiologie au CHBM sera en direct de France Bleu Belfort Montbéliard à 7 h 45.