Exercice nucléaire à l'usine de la Hague

France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin mardi 29 avril 2014 à 8:00

L'usine Areva de la Hague, premier centre de recyclage industriel de combustibles nucléaires
L'usine Areva de la Hague, premier centre de recyclage industriel de combustibles nucléaires © Alexandre Marchi - MaxPPP

Un accident nucléaire est simulé mardi matin à l'usine de la Hague dans la Manche. Un exercice pour tester les dispositifs de sécurité mis en place par Areva mais aussi la réactivité des équipes de secours. La popluation est mise à contribution et des messages d'alertes sont lus sur France Bleu Cotentin

L'objectif, c'est d'être prêt en cas d'accident nucléaire. L'opportunité de vérifier que tout fonctionne bien en cas de crise majeure est en fait assez rare. Areva mène chaque semestre ses propres tests à l'intérieur de l'usine de la Hague.Mais une simulation qui implique aussi les autorités locales n'a lieu que tous les trois.

Lors de la dernière en 2011, il s'agissait d'une fuite de matière radioactive, censée contaminer l'extérieur. Pour l'exercice de cette année, le scenario va rester inconnu jusqu'au dernier moment. Et l'objectif sera de vérifier si tout fonctionne comme prévu : les sirènes de la sécurité, le déploiement des forces de l'ordre, les messages à la population d'évacuation ou de confinement.

Lors du dernier exercice, la communication avec les médias avait été jugée déficiente. C'est la raison pour laquelle cette fois, des messages seront lus en direct sur les radios locales du Cotentin pour donner des consignes et informer de l'évolution de la situation. A la fin de cet exercice, un bilan doit être rédigé et doit lister les points à améliorer. 

"L'exercice a pour but de vérifier ce qui pourrait ne pas fonctionner en situation réelle"

Partager sur :