Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Feria de Dax : très belle et intéressante corrida d'Escolar Gil et une oreille pour Alberto Aguilar

vendredi 16 août 2013 à 22:42 Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne

Une seule oreille coupée par le madrilène Alberto Aguilar qui se prive d'un succès total par un manque de réussite à l'épée au dernier toro. Course belle, intense, ardue souvent, compliquée aussi, vibrante par instant.

Vendredi est jour de toros sérieux à Dax. Belle course des Escolar Gilintense et très sérieusement présentée. Alberto Aguilar coupe la seule oreille de la corrida, il aurait pu doubler la mise au dernier toro sans une défaillance à l’épée. On est monté d’un grand ton avec les Escolar Gil. Tous remarquablement présentés, certains armés comme des lansquenets, compliqués à des degrés divers voire avisés, bons sous la pique en s’engageant vraiment surtout le troisième, mais également toréables et permettant le succès pour plusieurs.

Robleño n’exploite pas totalement les qualités du noble premier, sa faena s’étiole quand elle devait prendre de la consistance. Son deuxième se décompose vite, il instrumente un beau début en châtiant puis tente la bagarre uniquement à droite avec un Escolar qui se garde. Morenito de Aranda, joli torero d’allure, plein de bonne volonté, brille par quelques éclairs au deuxième mais n’arrive pas à transmettre. Il tue formidablement bien le cinquième qu’il parvient à soumettre surtout sur la corne droite pourtant vicelarde.

Et puis il y a Aguilar. Revenu de toutes les galères, le petit madrilène trouve et impose la distance à un sixième cornu désordonné, avec une belle implication et en toréant de face. Il ne tue pas bien et voit s’envoler un deuxième trophée possible. Car le castillan majuscule avait raconté la tauromachie de grand voyage avec "Limonero",  troisième toro perplexe pourtant qu’Aguilar contraint, par une tauromachie engagée et liée, par des naturelles sur les reins, œuvre conclue par un coup d’estoc monumental et foudroyant. Une oreille et la reconnaissance du peuple unanime.

Le programme tauromachique de ce samedi

Ce samedi matin, à 11h15, novillada sans picador aux arènes de Dax. Le dacquois Louis Husson et Gines Marin de Badajoz et des novillos de Salvador Domecq.

A 12h05 : notre émission Callejon spécial feria, sur France Bleu Gascogne.

A 17h50, 4ème corrida à vivre en direct sur France Bleu Gascogne. Au menu des toros d’El Pilar pour El Juli, Jose Maria Manzanares et Alejandro Talavante.