Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fin du chantier de démantèlement du cargo Hilde G à Bassens

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde

Le cargo Hilde G est arrivé dans la cale sèche du port de Bassens le 23 avril dernier. Son démantèlement aura duré près d'un mois. Mais la société AFM Recyclage du groupe Derichebourg ne compte pas s'arrêter là, elle veut renouveler l'opération le plus tôt possible

Cale sèche du port de Bassens
Cale sèche du port de Bassens © Radio France - Marion Dubreuil

Un démantèlement très rapide

Le cargo Hilde G est arrivé dans la forme de radoub du port de Bassens, le 23 avril dernier, et il aura fallu moins d'un mois pour le démanteler. Même si la société AFM recyclage du groupe Derichebourg avait commencé les travaux dès le mois de février dernier. AFM recyclage a du attendre avant de pouvoir accéder à la cale sèche, du coup les travaux préparatoire de désamiantage et de vidange des cuves ont eu lieu quand le navire était à flot . Une manière efficace pour gagner du temps.

Une opération test dans le port de Bassens

Pour le groupe Derichebourg, l'opération n'est pas vraiment rentabilisée. Yves Piot le directeur environnement le sait déjà:

"Le problème, c'est qu'on n'a pas eu la cale sèche dès le début, du coup les cours de la ferraille ont eu le temps de baisser" (Yves Piot (AFM Recyclage)

Etiennes Naude, directeur stratégie du port de Bordeaux: "On recherche de la diversification"

Lorsque le groupe a acheté le cargo en fin d'année dernière, le cours de la ferraille était plus élevé, qu'il ne l'est aujourd'hui. En 6 mois, il aurait perdu 30% selon le directeur environnement Yves Piot. Le groupe de Richebourg a fait l'acquisition du cargo Hilde G pour 151 200 euros, la location de la cale sèche coûte, environ 900 euros par jour , sans compter la main d'oeuvre. Le groupe le sait, le but c'est surtout montrer son savoir faire à Bordeaux pour obtenir de nouveaux contrats.

Yves Piot, directeur environnement d'AFM Recyclage: "On est prêt à découper un autre bateau"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess