Football : Lens maintenu en Ligue 2, le club fait appel

Par Eric Turpin et Aurélien Accart, France Bleu Nord vendredi 27 juin 2014 à 11:52

La Gaillette - le centre d'entrainement et de formation du Racing club de Lens
La Gaillette - le centre d'entrainement et de formation du Racing club de Lens © Aurélien Accart - Radio France

Après la relégation de Valenciennes en National par la DNCG, c'est au tour de Lens de subir les foudres du gendarmes financier du football français. Il estime insuffisantes les garanties financières apportées par le club. Lens, qui a gagné sa place en Ligue 1, reste donc en Ligue 2. Le club fait appel.

Après Valenciennes, c'est maintenant le Racing club de Lens qui est dans l'oeil du cyclone. Le club a décroché son ticket pour la Ligue 1 mais son accession à l'élite est menacée. Il n'a pas donné jeudi les garanties financières suffisantes à la DNCG , le gendarme financier du foot français. Lens est donc maintenu en Ligue 2.

"Un simple contretemps et rien d'inquiétant" , a expliqué Gervais Martel, le président du Racing club de Lens, vendredi matin devant les journalistes. L'actionnaire est à 5 000 km de là. Il a un peu de mal à se plier aux exigences de la DNCG. Les ordres de virement ont été passés. Mais le 26 juin, est un jour férié en Azerbaïdjan. "L'argent n'est pas encore viré sur le compte du Racing club de Lens" , a précisé Gervais Martel, ajoutant que c'était une question de temps.

Le président du racing club de Lens se serait bien passé de ce nouveau couac, mais il s'est dit très serein sur la décision finale que prendra la DNCG, se disant entre, d'un côté, une instance "un peu rigide dans son fonctionnement et ses attentes" , et de l'autre, "un actionnaire majoritaire  (l'azéri Hafiz Mamadov, ndlr) qui lui n'est pas du tout rigide".

Gervais Martel se dit serein pour le maintien en Ligue 1 du RC Lens et parle d'un contre-temps - Radio France
Gervais Martel se dit serein pour le maintien en Ligue 1 du RC Lens et parle d'un contre-temps © Radio France - Aurélien Accart

Le club a d'ores et déjà fait appel ce vendredi matin de la rétrogradation en Ligue 2 décidée par la DNCG. La décision définitive devrait être connue le 2 ou le 3 juillet prochain.

"C'est un simple contre-temps !"