Football : Valenciennes placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce

Par Aurélien Accart et Eric Turpin, France Bleu Nord mercredi 25 juin 2014 à 12:01 Mis à jour le mercredi 25 juin 2014 à 15:20

Le tribunal de commerce de Valenciennes
Le tribunal de commerce de Valenciennes © Aurélien Accart - Radio France

Le tribunal de commerce a tranché mercredi après midi après avoir examiné la situation financière du club de football pendant une bonne heure. Il décide de le placer en redressement judiciaire pour une période de six mois. Le VAFC est relégué au mieux en National, en attendant la décision de la DNCG.

La décision est tombé vers 15h15. Valenciennes est placé en redressement judiciaire pour une période de six mois par le tribunal de commerce. Une nouvelle audience est déjà fixée au 18 aôut prochain. Le club de football, relégué sportivement en L2, échappe donc à la liquidation judiciaire dans l'immédiat.

Les juges ont mois un peu plus d'une heure avant de trancher. L'audience avait débuté peu après 14h. Elle s'est tenu à huis-clos, tandis que des supporters et les journalistes patientaient devant le tribunal de commerce. 

Jean-Raymond Legrand, le président du VAFC a quitté le tribunal de commerce de Valenciennes sans faire de commentaire pour l'instant.

Il faut maintenant attendre la décision de la DNCG, le gendarme financier du football français, qui se penche demain jeudi à partir de 14h sur le dossier. C'est de cette décision que dépend l'avenir de Valenciennes, pour l'instant relégué en Ligue 2. 

Valenciennes relégué au mieux en National

le club de football est dores et déjà relégué en National. C'est ce que prévoit l'article 103 du réglement de la Ligue de football profesionnel : "Le club qui fait l’objet d'une procédure de redressement judiciaire est, au terme de la saison, rétrogradé dans la division immédiatement inférieure à celle pour laquelle il aurait été sportivement qualifié la saison suivante" .

Les supporters de Valenciennes ne cachent pas leur inquiétude sur l'avenir de leur club sur les réseaux sociaux :

Sur notre page Facebook , Gregory Poivre écrit : "Mieux vaut ça qu'un dépôt de bilan, maintenant faire le nécessaire afin de bien remettre en ordre les finances (à condition que la DNCG suive le tribunal de commerce )" .

Le VAFC placé en redressement judiciaire

Partager sur :