Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

François Hollande bientôt de retour en Moselle et à Florange

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le président de la République devrait revenir en Moselle avant le 14 juillet ou à la rentrée prochaine. Un séjour de deux jours est à l'étude par les services de l'Elysée. Deux jours pendant lesquels François Hollande passera notamment par Metz et Florange.

Hollande à Gandrange lorraine
Hollande à Gandrange lorraine © Maxppp

France Bleu Lorraine vous l’avait laissé entendre il y a déjà plusieurs semaines lors de l’évocation d’un livre sur les coulisses de l’accord Florange signé avec ArcelorMittal, ça se confirme. Les services de l’Elysée réfléchissent depuis plusieurs semaines à un déplacement de François Hollande en Lorraine.

Le déplacement devrait avoir lieu avant le 14 juillet ou si l’agenda du chef de l’Etat ne le permet pas d’ici là, il aura lieu à la rentrée. Une chose est sûre : François Hollande reviendra pour un séjour de deux jours et il passera au moins par Metz, Florange et devrait aller ailleurs en Lorraine.

Sans doute avec Jean Marc Ayrault, le Premier ministre qualifié de «traître» par Edouard Martin, le leader de la CFDT d’ArcelorMittal au moment de la signature de l’accord qui a scellé la fermeture des hauts-fourneaux.

Ce mardi, la CGT annonçait dans un communiqué que la visite interviendrait le 8 juillet et qu’aucune entrevue n’était prévue avec le syndicat, allant même jusqu’à parler d’attitude «scandaleuse et antidémocratique».

Florange, une «étape obligée»

Selon nos informations, la visite pourrait avoir lieu le 8 juillet, mais d’autres dates sont évoquées. Certaines sont d’ailleurs déjà passées. Une chose paraît acquise, quand François Hollande reviendra, il passera forcément par Metz et Florange.

A Metz, si le président de la République vient le 8 juillet, au lendemain de son retour du Japon, comme on l’entend dans les couloirs de l’Elysée depuis déjà trois semaines, il rendra hommage à Jean Moulin à la gare de Metz, le jour du 70e anniversaire de la mort du grand résistant décédé dans la capitale mosellanne.

A Florange, présentée comme étape obligée, la volonté des services du Président, c’est de montrer que la sidérurgie existe encore en Lorraine en se rendant sur une ligne de production ArcelorMittal qui marche. Et inévitablement, une rencontre sera organisée avec les syndicats. «C’est inconcevable qu’une délégation ne soit pas reçue», explique un proche du chef de l’Etat.

Un voyage très attendu

François Hollande devrait aussi profiter de sa prochaine visite en Lorraine pour annoncer le déblocage de quelques enveloppes et inaugurer le nouvel hôpital de Mercy, près de Metz et peut -être le nouveau centre messin de formation de la chambre des métiers. Ces rendez-vous sont à l’état de projet pour l’instant.

A ce jour, les services de sécurité n’ont d’ailleurs pas été officiellement mobilisés pour préparer ce déplacement. Mais on sait de source proche de François Hollande, que le président «tient énormément» à ce voyage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess