Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fusillade mortelle de Pierrelatte: trois interpellations ce matin

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Vaucluse

Des tirs en pleine rue ont fait un mort et un blessé cette nuit. Ce matin, trois hommes ont été interpellés à Donzère.

Le parking où s'est déroulée la fusillade à Pierrelatte
Le parking où s'est déroulée la fusillade à Pierrelatte © Radio France - Nathalie Rodrigues

L'enquête a avancé très vite dans l'affaire de la fusillade de Pierrelatte dans le Sud Drôme: dès ce jeudi matin, quelques heures après les tirs, 3 hommes d'une trentaine d'années ont été interpellés à Donzère et placés en garde à vue. Ils sont déjà connus des services de police et de gendarmerie, notamment pour du trafic de drogue. Parmi eux, se trouve le tireur présumé.

Fusillade en pleine rue

**

La fusillade a réveillé brutalement les habitants du quartier populaire du Roc. Un peu avant 2 heures du matin, allée Montaigne, sur le parking devant l'école, plusieurs détonations retentissent. Deux hommes âgés de 28 et 29 ans sont à terre, à une centaine de mètres l'un de l'autre. L'un meurt deux heures plus tard à l'hôpital. Les jours de l'autre victime touchée aux jambes ne sont pas en danger.

Une dizaine de balles tirées

Les gendarmes ont aussitôt envoyé sur place de gros moyens: plus de 20 militaires, notamment les techniciens en investigation criminelle et les enquêteurs de la Section de Recherches de Grenoble. Une dizaine d'étuis de balle de 9mm ont été retrouvées sur place. C'est vraisemblablement une arme de guerre, de type pistolet automatique, qui a été utilisée. On ignore encore précisement ce qui serait à l'origine de ce règlement de comptes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu