Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché après la disparition d'un enfant de 8 ans dans les Côtes-d'Armor

Goodyear : il n'y a pas de repreneur pour l'usine d'Amiens Nord

-
Par , France Bleu Picardie

La direction de Goodyear a annoncé ce mardi aux syndicats lors du comité central d'entreprise qu'il n'y avait pas de repreneur pour le site d'Amiens Nord. Elle a précisé que trois fabricants de pneus s'étaient manifestés mais n'avaient pas donné suite.

Sans repreneur, l'usine d'Amiens Nord devrait fermer.
Sans repreneur, l'usine d'Amiens Nord devrait fermer. © Maxppp

Il n'y a pas de repreneur pour l'usine Goodyear d'Amiens Nord. La direction l'a annoncé ce mardi matin aux syndicats lors d'un comité central d'entreprise au siège du groupe à Rueil-Malmaison en région parisienne.Trois fabricants de pneus s'étaient manifestés mais ils n'ont pas donné suite. Deux fonds d'investissement, sans expérience dans l'industrie des pneumatiques, ont exprimé un intérêt. Ils ont été écartés car ils n'apportaient pas les garanties nécessaires sur l'emploi et la pérénité de l'activité.

La direction de Goodyear estime par ailleurs que le projet de Scop (société coopérative et participative) proposé par la CGT n'apportait pas la solution au problème des pertes récurentes de l'activité. Et qu'elle n'apportait pas non plus de garantie pour l'emploi. Il s'agissait aujourd'hui de la cinquième réunion du comité centrale d'entreprise dans le cadre du projet de fermeture de l'usine Goodyear d'Amiens Nord qui emploie 1.173 salariés.

Ecoutez la réaction de Mikael Wamen , le délégué CGT de Goodyear au micro de Camille Labrousse :

Mikael Wamen, le délégué CGT de Goodyear à Amiens Nord

 Ecoutez la réaction de Barbara Pompili , la député Europe Ecologie Les Verts de la Somme. Pour elle, ce n'est pas la fin du combat et elle met en cause la direction de Goodyear.

La réaction de Barbara Pompili à l'absence de repreneurs pour Goodyear

La CGT qui n'avait pas appelé les salariés à manifester cette fois devant le siège de Goodyear à Rueil-Malmaison, mobilisera les troupes le lundi 3 juin, jour de l'audience devant le tribunal de Nanterre pour le plan social. 

Le gouvernement veut des mesures d'accompagnement exemplaires

Dans un communiqué commun, Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, et Michel Sapin, le ministe du Travail et de l'Emploi, demande à la direction de Goodyear de prendre des mesures exemplaires d'accompagnement afin que les salariés du site d'Amiens Nord qui seraient licenciés puissent trouver au plus vite un emploi.  

 

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess