Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Résultats élections

Marcilly-le-Hayer : retrouvez les résultats des élections législatives 2022

En savoir plus

Informations sur la mairie

Horaires

Le lundi : de 14h00 à 18h00Le mercredi : de 08h30 à 12h30Le vendredi : de 14h00 à 16h30

Adresse

10 rue de la Mothe 10290 Marcilly-le-Hayer

Restons en contact

France Bleu Champagne-Ardenne, 95.1

28 boulevard Mal. Joffre

BP 1094, 51054 Reims cedex

Standard : 03 26 48 20 00

France Bleu Bourgogne, 98.3

29 rue Guillaume Tell

BP 11888 - 21018 Dijon cedex

Standard : 03 80 59 21 21

Jeux : 03 80 42 15 15

France Bleu Auxerre, 103.5

12 place Saint-Amâtre

BP 101 - 89002 Auxerre Cedex

Standard : 03 86 72 34 56

Jeux : 03 86 52 23 23

La ville : Marcilly-le-Hayer

Découvrez les chiffres clés des habitants de Marcilly-le-Hayer

Marcilly-le-Hayer a une superficie de 34,45 kilomètres carrés. En 2018, on chiffrait à 729 le nombre d'habitants de la localité, ainsi, sa densité de population était de 21,2 habitants/km². Pour ce qui est de la densité de population, cette municipalité occupait donc le 164e rang dans le département de l'Aube.

Caractéristiques et informations pratiques sur les logements de Marcilly-le-Hayer

D'une superficie de 34,45 km², Marcilly-le-Hayer compte aujourd'hui environ 730 habitants et près de 350 logements. La densité résidentielle et la densité de population de la municipalité sont très faibles : 21,2 hab/km² et 0,1 log/ha. Elles sont toutes deux inférieures à celles du département (51,5 habitants par km² et 0,3 log/ha).

Quelques chiffres à la loupe sur la répartition des logements de la municipalité

On comptabilise une plus grande part de propriétaires que de locataires à l'échelle de la ville. Environ 62,9 % des résidences principales sont occupées par des propriétaires contre 36,7 % occupées par des locataires (dont 4,2 % à titre gracieux). Parmi les habitations de Marcilly-le-Hayer, 9,1 % sont des logements vacants, 10 % des résidences secondaires et 80,9 % sont des résidences principales. Par ailleurs, 24 % de ces dernières sont des logements sociaux. La plupart des ménages ont emménagé il y a entre 5 et 9 ans au sein de la localité.

Caractéristiques et informations pratiques sur la distribution des pièces des logements de la municipalité

Les logements de la localité sont en très grande majorité des maisons (92,3 %). Les maisons familiales de 4 pièces sont les plus nombreuses. Elles représentent à elles seules 32,8 % de celles-ci et leur surface est principalement comprise entre 80 et 100 m². On trouve également de nombreuses maisons de 5 pièces (27,2 %). En ce qui concerne les appartements, ils sont au nombre de 25 (soit 7,1 % des logements) ; ils sont principalement composés de 4 pièces. Leur surface moyenne est le plus souvent comprise entre 60 et 80 m². Enfin, on peut constater que les logements ont majoritairement été construits entre 1971 et 1990.

Quelles sont les caractéristiques des impôts de Marcilly-le-Hayer ?

On comptabilise un total de 408 foyers fiscaux à Marcilly-le-Hayer. Parmi eux, environ 60 % sont non imposables. Ce taux est plus important que celui du département qui s'élève à 53,3 %. La localité a un revenu médian annuel de 19 680 €, soit 2 250 € de moins que celui de l'Hexagone. Les habitants de Marcilly-le-Hayer paient en moyenne un impôt sur le revenu de 823 € par foyer fiscal. Ce dernier est donc plus faible que celui de l'Aube qui s'élève à 1 432 €. Par ailleurs, 177 foyers (soit 43,4 %) ont déclaré percevoir une retraite ou une pension.

Caractéristiques et informations pratiques à propos de l'emploi à Marcilly-le-Hayer

En 2018, le taux d'activité de Marcilly-le-Hayer s'élevait à 74,32 % : sur les 405 habitants de 15 à 64 ans que comptait la localité, 301 étaient actifs. Il y avait donc très peu d'écart avec les statistiques sur l'ensemble du territoire national, qui enregistrait un taux d'activité de 71,9 %.

Parmi l'ensemble des actifs de Marcilly-le-Hayer, 65 étaient au chômage, soit un taux de chômage de 21,59 %. La part de chômeurs était alors plus élevée de 12,49 points que dans le reste de l'Hexagone, où le taux de chômage était de 9,1 %.