Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Élections

Résultats des élections régionales 2015 à Metz

lundi 30 novembre 2015 à 17:46 - Mis à jour le mardi 15 décembre 2015 à 12:17 France Bleu

Lors du second tour des élections régionales à Metz, la triangulaire a donné lieu au résultat suivant : la liste de M. Philippe RICHERT (Liste Union de la Droite) termine en première position, avec 54,24%, devant la liste de M. Florian PHILIPPOT (Liste Front National, 27,51%). En troisième position, la liste de M. Jean-Pierre MASSERET (Liste Divers gauche) obtient 18,26% des suffrages exprimés.

Au second tour des élections régionales 2015, Metz (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine) a vu trois listes s'affronter. La liste des Républicains et ses alliés de M. Philippe RICHERT arrive en première position, avec 54,24% des voix. La liste de M. Philippe RICHERT devance ainsi la liste d'extrême droite représentée par M. Florian PHILIPPOT, créditée de 27,51% des voix. Le score obtenu par la liste Divers gauche de M. Jean-Pierre MASSERET est de 18,26% des voix.

Dans la commune de Metz, 48,07% des inscrits ne sont pas allés voter contre 59,45% lors du premier tour.

Résultats de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

Au niveau de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, c'est la liste de M. Philippe RICHERT (Liste Union de la Droite) qui l'emporte au second tour sur celle de M. Florian PHILIPPOT (Liste Front National), avec 48,4% des suffrages exprimés, contre 36,08%. La première s'empare de 104 sièges au conseil régional et la deuxième de 46.

Se place en troisième position, la liste de M. Jean-Pierre MASSERET (Liste Divers gauche), avec 15,51% des suffrages exprimés (19 sièges).

La droite remporte la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine avec la victoire de M. Philippe RICHERT.

Parcours de M. Philippe RICHERT

M. Philippe RICHERT, 62 ans, est membre du Parti Les Républicains. Depuis 2010, il est le président du conseil régional de l'Alsace. Suite à la réforme territoriale de 2015, l'Alsace fait désormais partie de la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Avant de présider le conseil régional, il a occupé le poste de ministre chargé des Collectivités territoriales (2010-2012) du gouvernement Fillon. Il a également été sénateur du Bas-Rhin (de 2005 à 2010 et de 1992 à 2004).

Résultats premier tour

Au premier tour des élections régionales à Metz, la liste de M. Florian PHILIPPOT (Liste Front National) devance celle de M. Jean-Pierre MASSERET (Liste Union de la Gauche) en obtenant 28,87% des voix contre 26,32%.

Avec 28,87% des suffrages exprimés au premier tour, la liste d'extrême droite de M. Florian PHILIPPOT arrive en tête à Metz. Elle bat donc la liste du Parti socialiste et de ses alliés représentée par M. Jean-Pierre MASSERET, qui recueille 26,32% des voix.

Les scores réalisés par les autres listes sont les suivants : 23,99% des voix pour la liste de M. Philippe RICHERT (liste Union de la Droite), 7,96% pour celle de Mme Sandrine BÉLIER (Liste d'Europe-Ecologie-Les Verts), 4,31% pour celle de M. Patrick PERON (Liste du Front de Gauche), 4,03% pour celle de M. Laurent JACOBELLI (Liste Debout la France), 1,62% pour celle de M. Jean-Georges TROUILLET (Liste Régionaliste), 1,51% pour celle de M. David WENTZEL (Liste Divers) et 1,39% pour celle de M. Julien WOSTYN (Liste Extrême gauche).

Dans la commune de Metz, 59,45% des électeurs ne sont pas allés voter.

À savoir

Membre du Parti socialiste, M. Dominique GROS est maire de Metz depuis 2008 et a été réélu lors des élections municipales de 2014. Le Parti socialiste et la gauche sont arrivés au pouvoir cette même année.

La ville de Metz fait partie de la région Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine, une région créée à la suite de la réforme territoriale. Strasbourg est la capitale de cette nouvelle région. Le président sortant du conseil régional de l'ancienne région Alsace est M. Philippe RICHERT. Celui du conseil régional de l'ancienne région Champagne-Ardenne est M. Jean-Paul BACHY et celui de l'ancienne région Lorraine est M. Jean-Pierre MASSERET.

Seules les listes ayant récolté au moins 10% des suffrages exprimés au premier tour peuvent se présenter au second tour. Par ailleurs, entre les deux tours, ces listes peuvent fusionner avec des listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages exprimés au premier tour.

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur. Les visualisations interactives sont une création de WeDoData.