Grande Guerre : un rallye pédestre pour aller sur les traces des soldats australiens

France Bleu Picardie lundi 20 avril 2015 à 9:00

Le rallye pédestre en hommage aux soldats australiens
Le rallye pédestre en hommage aux soldats australiens © Bénédicte Robin - Radio France

Un rallye pédestre a été organisé dimanche par l'association The Digger Cote 160 pour rendre hommage aux soldats australiens tombés dans la Somme pendant la Première Guerre mondiale. Une plongée dans l'histoire à quelques jours de l'Anzac Day dont c'est le centenaire cette année.

L'association The Digger cote 160 a organisé dimanche à Pozières, au nord de la commune d'Albert, un rallye pédestre en hommage aux soldats australiens qui sont morts dans la Somme pendant la Grande Guerre. 

Il ne s'agissait pas d'une simple promenade de 7km pour les 80 participants à ce rallye, mais bien de marcher sur les traces des combattants. Voilà pourquoi une cinquantaine de figurants ont ponctué le parcours.

►► Ecouter le reportage de Bénédicte Robin

Durant l'été 1916, plus de 20 000 soldats australiens ont été tués, blessés ou portés disparus dans ce secteur. A chaque étape, une petite scène, une anecdote racontée, ou encore le portrait d'un soldat redonnent vie aux événements et aux hommes. 

L'enfer de la guerre

« Beaucoup de soldats sont rentrés traumatisés comme Martin O'Meara, ce soldat australien qui a ramené à l'arrière une vingtaine de blessés sur son dos. Il a eu la chance de rentrer au pays mais il a passé 17 ans de sa vie dans un hopital psychiatrique » , raconte Yves Potard, le président de l'association The Digger Cote 160.

Digger, c'est le surnom donné aux australiens qui creusaient dans la terre pour s'abriter des bombardements allemands. Comme on a donné le surnom de poilus aux soldats français de la Grande Guerre. 

Avec chacun leurs cartes, leurs questionnaires à la main, les 80 participants, répartis en petits groupes... sont partagés entre enthousiame de la visite et recueillement : « On s'imagine mieux ce qui s'est passé, on visualise mieux. Et le questionnaire nous fait réfléhir ». Réfléchir pour ne pas oublier même près de cent ans après.

A CONSULTER : le plan d'accès au Mémorial australien de Villers-Bretonneux

Des figurants jouent des saynètes de la vie des soldats australiens dans les champs de bataille - Radio France
Des figurants jouent des saynètes de la vie des soldats australiens dans les champs de bataille © Radio France