Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grêle : 464 interventions des pompiers depuis lundi matin

-
Par , France Bleu Touraine

Les pompiers d'Indre-et-Loire sont intervenus 464 fois depuis hier matin pour traiter les suites des orages de grêle, selon le dernier bilan effectué par les services de secours. Ils étaient encore mardi matin à Ambillou et à Pernay pour des infiltrations, à Chinon et dans le Ridellois pour des inondations. Les couvreurs débordés.

A Vouvray, les grêlons ont même imprimé des impacts sur la tôle.
A Vouvray, les grêlons ont même imprimé des impacts sur la tôle.

On ne sait pas précisément combien vont coûter les deux orages de grêle de lundi matin sur les hauteurs de Vouvray. Mais on a déjà une première indication. Les 270 couvreurs du département travaillent d'arrache-pied depuis lundi matin. Ce sont des centaines de toitures qu'il faut réparer. C'est ce que confirme Xavier Delaunay, le représentant des couvreurs à la Fédération du bâtiment d'Indre et Loire. Il est intervenu ce matin dans la Vallée de Cousse, à Vouvray, la vallée la plus touchée par la grêle.

"L'ensemble des réparations va prendre au moins un an"

Le bâchage provisoire des toitures endommagées va prendre environ trois semaines selon Xavier Delaunay. Mais pour les réparations définives, ce sera beaucoup plus long : au moins une année.

"Mes 800 véhicules qui devaient servir de pièces détachées sont hors d'usage"

Autre conséquence des orages de grêle, dans une carrosserie de Vernou-sur-Brenne, la SARL Ribeiro. Ses bâtiments, trois voitures d'occasion, ses voitures de sociétés ont été touchées. Mais surtout, les 800 véhicules hors d'usage qui devaient servir pour les pièces détachées ont été très endommagées.

Carrosserie Bob

 

"Il faudra au moins une année pour tout réparer"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu