Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grêle : des "vignes pulvérisées", 12 000 foyers sans électricité

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Touraine

Les grêlons ont brutalement réveillé la Touraine vers 5h ce lundi matin. Parfois de la taille d'une balle de golf, ils ont provoqué d'importants dégâts : 12 000 foyers d'Indre-et-Loire ont été privés d'électricité. Selon les premières estimations, les pertes dans le vignoble vont de 30 à 100%.

Plus de cinq heures après l'orage, des grêlons encore bien visibles dans les rues de Vouvray.
Plus de cinq heures après l'orage, des grêlons encore bien visibles dans les rues de Vouvray. © Radio France

L'orage de grêle a été bref, une dizaine de minutes, mais dévastateur. Les pompiers d'Indre-et-Loire sont intervenus 200 fois, notamment pour des inondations. ERDF annonçait à midi avoir rétabli l'alimentation en électricité pour 80% des 12.000 foyers qui en ont été privés dans le département.

Puisque les grêlons ont pu briser des toitures et des pare-brises, les vignes n'avaient aucune chance de résister. Le vent a amplifié l'effet de la chute de ces billes de glaces. Par endroits, le vignoble a été comme broyé.

A Reugny : "J'ai 100% de ma récolte à terre"

"J'ai 100% de ma récolte qui est à terre"

De la grêle et du vent

"Le mal est fait maintenant ", ne peut que déplorer Philippe Thierry, directeur de la cave des vignerons de Vouvray, après un tour en voiture pour évaluer les dégâts.

"Le mal est fait, maintenant"

A divers degrés, quasiment tout le vignoble du Val de Loire a subi l'orage de grêle. Pour le deuxième millésime de suite, la météo frappe durement les vignerons de la région.

"Il n'y a plus de feuilles sur les vignes"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu