Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grève à la Sovab Batilly contre l'accord compétitivité-emploi

-
Par France Bleu Lorraine Nord

L'intersyndicale CGT-CFTC-Sud-FO appelle les salariés de la Sovab Batilly à faire grève dès lundi pour protester contre l'accord compétitivité-emploi signé chez Renault et dans ses filiales, dont l'usine lorraine. Les nouveaux horaires qui découlent de cet accord s'appliqueront dès lundi. 258 personnes ont déjà débrayé ce vendredi sur le site.

Sovab Batilly CE
Sovab Batilly CE © Radio France

La production automobile s'annonce perturbée à partir de lundi à la Sovab Batilly, filiale à 100% de Renault. L'intersyndicale CGT, CFTC, Sud-FO appelle à des debrayages de deux fois une demi-heure pendant au moins 20 jours. Ils protestent contre l'accord compétitivité-emploi signé entre la direction de Renault et d'autres syndicats. Un accord qui demande notamment aux salariés de travailler davantage -12 minutes de plus par jour - sans augmentation de salaire. Et ces nouveaux horaires débutent lundi. 

En parallèle, la CGT a engagé une action juridique contre cet accord. Elle sera examinée le 5 juillet prochain devant le tribunal de grande instance de Nanterre. Et le jugement est attendu aux alentours du 20 juillet.

 

Sovab Batilly CE
Sovab Batilly CE © Radio France - Cécile Soulé

Avant-goût du mouvement social de lundi, 258 personnes ont débrayé ce vendredi. Et près de 400 salariés se sont retrouvés à la mi-journée devant le comité d'entreprise pour une prise de parole syndicale. 

SOVAB SON

De son côté, la direction rappelle que cet accord a été signé pour maintenir les sites industriels en France et que les salariés travailleront toujours sur la base de 35h. La Sovab Batilly emploie 2595 salariés. C'est le premier employeur privé de Meurthe et Moselle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu