Guide Michelin 2014 : deux nouveaux chefs étoilés en Ardèche

Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 24 février 2014 à 12:58

Piet Huysentruyt, chef du restaurant Likoké, au Vans, en Ardèche
Piet Huysentruyt, chef du restaurant Likoké, au Vans, en Ardèche © Maxppp

Les restaurants le "carré d'Alethius" à Charmes-sur-Rhône et le "Likoké" aux Vans gagnent chacun une étoile dans cette édition 2014 du Guide Michelin. En revanche, "Faurie" à Saint-Agrève perd la sienne. Dans la Drôme, le fameux guide rouge n'a provoqué aucun changement.

Le guide Michelin a dévoilé sa sélection 2014 ce lundi matin. Rien ne bouge dans la Drôme où tous les chefs gardent leurs étoiles. Trois changements en Ardèche: deux nouvelles tables se voient décerner leur première étoile, un chef perd la sienne.

L'ancien bras droit d'Anne-Sophie Pic récompensé

Olivier Samin au "carré d'Alethius", à Charmes-sur-Rhône, obtient son premier macaron. Il a été le bras droit d'Anne-Sophie Pic, triplement étoilée au Guide Michelin, pendant presque six ans. Le jeune chef a travaillé à ses côtés dans sa cuisine trois étoiles de Valence avant de voler de ses propres ailes et d'ouvrir son restaurant en 2010 en Ardèche. Sa cuisine : provençale et avec des produits locaux.

Pour Olivier Sarmin, c'est une vraie consécration d'obtenir cette première étoile à 38 ans et après seulement quatre années d'ouverture.

SAmin premiére etoile NET - samin

Étoile aussi pour le chef belge amoureux de l'Ardèche

Encore plus rapide : la première étoile de Piet Huysentruyt pour son restaurant le "Likoké" aux Vans, en Ardèche. Son restaurant n'a ouvert qu'en juin dernier. Cet automne, il était récompensé par le GaultMillau. Le voilà aujorud'hui salué par le guide MIchelin. Il faut dire que le chef belge installé en Ardèche depuis 21 ans n'est pas un débutant. C'est une star de la TV culinaire en Belgique où il a sa propre émission, qu'il enregistre d'ailleurs à Vagnas, en Ardèche.

Faurie perd son étoile

Mauvaise nouvelle en revanche pour Philippe Buissou. Son auberge "Faurie" à Saint-Agrève perd l'étoile obtenue en 2008. Le chef avait pourtant fait un choix audacieux : il avait quitté l'Isère et son restaurant "les Terrasses d'Uriage" où il avait deux étoiles pour reprendre la table de ses parents et grands-parents. UIl avait choisi de créer un petit restaurant volontairement confidentiel où il n'y a que quelques tables.

Partager sur :