Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Savoie : cinq alpinistes et leur guide meurent dans le massif du Mont-Blanc

mercredi 13 août 2014 à 11:10 - Mis à jour le mercredi 13 août 2014 à 19:30 Par Denis Souilla, France Bleu Pays de Savoie

Les corps de six alpinistes portés disparus depuis mardi soir ont été retrouvés mercredi dans le massif du Mont-Blanc. Ils étaient portés disparus dans le secteur de l'Aiguille d'Argentière. Ils participaient à un stage de deux semaines à l'UCPA de Chamonix.

Les Grands Montets et l'Argentière dans le massif du Mont-Blanc.
Les Grands Montets et l'Argentière dans le massif du Mont-Blanc. © Maxppp

Les corps de cinq alpinistes portés disparus depuis mardi soir dans le Mont-Blanc ont été retrouvés mercredi à 9h dans le secteur de l'Aiguille d'Argentière (3.901 m). Il s'agit de quatre hommes et une femme, âgés de 27 à 45 ans. Ils faisaient partie d'une sortie encadré par un guide de l'UCPA. Mardi, ils avaient entamé l'ascension du sommet alors que les conditions météo se sont dégradées subitement vers 16h lors de la descente. Le groupe n'est pas rentré au refuge d'Argentière où ils devaient passer la nuit. Des secouristes évoquaient une coulée ou une chute de séracs, de gros blocs de glaces, pour expliquer leur mort.

gardien refuge Argentière OK

Un sixième corps retrouvé dans une crevasse

Cinq corps ont d'abord été retrouvés mercredi à 9h par le Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne (PGHM) de Chamonix. La sixième victime a ensuite été localisée, inanimée dans une crevasse. Selon la préfecture de Haute-Savoie, tous les individus sont tous de nationalité française.

**Une coulée de neige ? Un orage ? Une chute de séracs ?** ----------------------------------------------------------- Le guide de 42 ans était originaire des Arcs et connaissait bien l'itinéraire emprunté par le groupe pour monter à 3.901 mètres. Quant aux participants, il s'agit de personnes expérimentées, originaires de Courbevoie, Nantes ou la région niçoise. Tous suivaient depuis une semaine un stage de perfectionnement au milieu montagnard. Ils semblent avoir été retardés lors de la descente pour le retour au refuge de l'Argentière (2.770 m). Ils n'ont pas eu le temps d'y arriver et ont fait une chute de 250 mètres au niveau du glacier du milieu. *"L'enquête sera longue et minutieuse",* reconnaît le Parquet de Bonneville qui diligente l'enquête. Il faut remonter au 24 août 2008 pour rencontrer un accident de haute montagne aussi meurtrier, à l'époque une avalanche avait causé la mort de huit alpinistes (trois Suisses, un guide autrichien et quatre Allemands), emportés par une coulée de neige à la suite de la chute de blocs de glace au Mont-Blanc du Tacul.

[web] 18h FBPS live - Soirée

Accident de l'Aiguille d'Argentière : ce qui s'est passé. - Aucun(e)
Accident de l'Aiguille d'Argentière : ce qui s'est passé.
 
 L'Aiguille d'Argentière dans le massif du Mont-Blanc. - Aucun(e)
L'Aiguille d'Argentière dans le massif du Mont-Blanc.