Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Savoie : les enfants descendent dans les rues du Grand-Bornand pour dire non aux écrans

vendredi 30 août 2013 à 18:07 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

Dans le cadre du festival au Bonheur des Mômes qui se termine ce vendredi au Grand-Bornand, les organisateurs ont invité les enfants à manifester contre le règne des écrans en tous genres. Une manif rigolote mais sur un sujet très sérieux.

MANIF GRAND BO
MANIF GRAND BO © Radio France

Une manif, c’est d’abord des slogans. Et de ce côté-là, il faut bien dire que les enfants ont de l’imagination. "Le numérique rend neurasthénique !" . "Ras le bol de la console viens avec nous qu'on rigole" , ou encore "l'amour est dans le pré pas à la télé" , voilà quelques exemples de ces slogans criés et chantés vendredi après midi au Grand-Bornand.

Selon le SO, le Service d’Ordre, rebaptisé pour l’occasion Sourire Obligatoire, 4 975 manifestants ont battu le pavé. Des centaines d’enfants mais aussi beaucoup de parents parce que, finalement, ce problème du diktat des écrans concerne tout le monde. L’objectif de ce grand rassemblement était une prise de conscience du temps, souvent trop long, que peut passer un enfant devant un écran.

Réduire sa consommation de tablette

Eléa 6ans, est venue manifester avec son père. Sur sa pancarte, elle a écrit : "lâche ton ordi, va voir ta mamie !" Eric, le papa trouve "géniale" l’idée de cette manif. "C’est bon enfant, mais derrière il y a un message. On sait que quand ils passent trop de temps devant un écran, ils sont plus difficiles à gérer." A côté, une maman confirme. "J’ai dit à mon fils que s’il manifestait aujourd’hui, il allait devoir réduire sa consommation de tablette." Un objectif louable, mais pas facile à atteindre. Dans le cortège, un petit bonhomme de 8 ans raconte qu’il continuera à jouer… en cachette !

MANIF GRAND BO son

Heureusement, pour beaucoup de jeunes manifestants, le message semble avoir été entendu. Inès, 10 ans, reconnaît que oui, on est mieux dehors à jouer, que devant un écran. Le cortège, long de plusieurs centaines de mètres, a défilé dans les rues du Grand-Bornand au rythme des chansons spécialement créées pour l’occasion et interprétées en direct. "Ma DS, je la délaisse et ma Wii, je l’oublie" , ce refrain a été repris en cœur par les enfants.

L'opération "Lâche tes écrans" initiée par les organisateurs du festival Au Bonheur des Mômes va se poursuivre. A la rentrée, près de 3 000 livrets contenant une BD et 4 chansons dénonçant l'abus des écrans seront distribués dans des écoles de Haute-Savoie. Les enseignants pourront alors aborder ce problème avec leurs élèves.

 

MANIF GRAND BO ENRO