Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute Savoie : Un couple du Doubs victime d'une agression à Annecy

mardi 27 août 2013 à 7:30 Par Christophe Tourné, France Bleu Pays de Savoie

Un couple d'étudiants originaire du Doubs et en vacances en Haute Savoie a été agressé par un groupe appartenant à la mouvance d'extrême-droite samedi soir

Un homme de 24 ans originaire de Suisse a été interpellé. Il comparaitra prochainement devant le tribunal d'Annecy pour " violence volontaire en état d'ivresse ". Une agression durant laquelle l'un des membres du groupe d'extrême droite aurait proféré des insultes à caractère raciste à l'encontre de l'une des victimes. Le recteur de la mosquée de Lyon a dénoncé cette agression estimant qu'elle montre "le climat d'islamophobie qu'entretiennent certaines mouvances nationalistes"

 

Kamel Kabtane le recteur de la mosquée évoque un acte islamophobe, des propos forts mais tempérés par les responsables de l'enquête. Si le parquet d'Annecy parle effectivement d'une insulte raciste  qui aurait été tenue à l'encontre de l'une des victimes, une jeune femme de type méditerranéen qui accompagnait son ami étudiant en médecine, le parquet précise que l'auteur du coup de poing,  un résidant suisse âgé de 24 ans, n'est pas poursuivi pour cela, ce n'est pas lui qui aurait tenu ses propos.

 

Une autre source proche de l'enquête indique qu'il ne s'agit en aucun d'une rixe menée par un groupe de skinhead. Samedi soir, le jeune couple originaire du Doubs aurait demandé une cigarette à cette bande issue d'une mouvance d'extrême droiteUne dizaine de jeunes hommes passablement éméchés. L'un deux aurait alors frappé l'étudiant en médecine le blessant légèrement. Et c'est lorsque sa compagne a tenté de s'interposer que les propos racistes auraient été proférés.

La scène a été filmé par les caméras de vidéo protection installées dans le centre ville d'Annecy. Les images montrent clairement l'agression ... Mais le son n'a pas été enregistré.