Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Résultats élections

Villers-sur-Fère : retrouvez les résultats des élections législatives 2022

En savoir plus

Informations sur la mairie

Horaires

Le mercredi : de 17h30 à 19h00Le vendredi : de 17h30 à 19h00

Adresse

11 rue Saint-Denis 02130 Villers-sur-Fère

Contact

commune.villerssurfere@orange.fr 03 23 82 24 84

Restons en contact

France Bleu Picardie, 100.2

rue du Maréchal de Lattre de Tassigny

80000 Amiens

Standard : 03 22 71 15 15

Jeux : 03 22 92 58 58

France Bleu Nord, 94.7

507 avenue du Président Hoover

59000 Lille

Standard : 03 20 13 59 62

Jeux : 03 20 55 89 89

France Bleu Champagne-Ardenne, 95.1

28 boulevard Mal. Joffre

BP 1094, 51054 Reims cedex

Standard : 03 26 48 20 00

Les départements des Hauts-de-France

La ville : Villers-sur-Fère

Quel est le portrait des habitants de Villers-sur-Fère ?

Le territoire de Villers-sur-Fère s'étend sur 10,8 kilomètres carrés. En 2018, sa population était évaluée à 530 habitants, sa densité était donc de 49,1 habitants/km². Dans le département de l'Aisne, cette ville se plaçait alors au 236e rang concernant la densité de population.

Quelques chiffres à connaître sur le logement à Villers-sur-Fère

Pour héberger tous ses habitants, Villers-sur-Fère compte près de 230 logements. Avec environ 530 habitants répartis sur une superficie de 10,8 km², la densité de population et la densité de logement de la localité sont plutôt basses : 49,1 habitants/km² et 0,2 log/ha. Elles sont toutes deux inférieures à celles du département (72 habitants par km² et 0,4 log/ha).

Découvrez quelques informations pratiques sur la répartition du logement dans la municipalité

On comptabilise actuellement une plus grande part de propriétaires que de locataires à l'échelle de la localité. Environ 86,2 % des résidences principales sont occupées par des propriétaires contre 13,8 % occupées par des locataires (dont 2,1 % à titre gratuit). Parmi les habitations de Villers-sur-Fère, 10,7 % sont des logements vacants, 5,2 % des résidences secondaires et 83,7 % sont des résidences principales. La majorité des ménages de la localité ont emménagé il y a entre 10 et 19 ans.

Découvrez les chiffres clés de l'aménagement intérieur des logements de la municipalité

Les logements de la municipalité sont en très grande majorité des maisons (93,6 %). Les maisons familiales (5 pièces) sont les plus nombreuses. Elles représentent 44,5 % de ces dernières et leur surface est majoritairement comprise entre 80 et 100 m². On trouve également de nombreuses maisons de 4 pièces (23,9 %). Moins courants (13), les appartements sont principalement composés de 2 pièces. Leur surface moyenne est le plus souvent comprise entre 30 et 40 m². Par ailleurs, on peut noter que les maisons et les immeubles de Villers-sur-Fère ont principalement été construits avant 1919.

Quelles sont les caractéristiques de l'imposition sur le revenu à Villers-sur-Fère ?

La ville de Villers-sur-Fère comptabilise un total de 272 foyers fiscaux. Près de 52,2 % de ces foyers sont au-dessous du seuil imposable. Ce pourcentage est plus bas que celui du département qui est de 58,2 %. Les ménages fiscaux ont un revenu médian annuel de 21 430 €, soit 1 550 € de plus que celui de l'Aisne. Par foyer, les habitants de Villers-sur-Fère paient en moyenne un impôt sur le revenu de 1 113 €. Ce dernier est donc plus élevé que celui du département qui s'élève à 1 103 €. D'autre part, 97 foyers déclarent percevoir une retraite ou une pension.

Découvrez les chiffres clés de l'emploi à Villers-sur-Fère

En 2018, le taux d'activité de Villers-sur-Fère s'élevait à 75,7 % : on comptait en effet 321 habitants de 15 à 64 ans, parmi lesquels 243 étaient actifs. En proportion, il y avait alors à peu près autant d'actifs qu'à l'échelle de la France, où le taux d'activité atteignait 71,9 %.

Parmi les actifs de la municipalité, on comptabilisait 20 chômeurs, ce qui représente un taux de chômage de 8,23 %. Il y avait donc un écart assez faible avec les statistiques sur l'ensemble du territoire français, qui enregistrait un taux de chômage de 9,1 %.