Élections

Résultat des élections législatives à Paris 5e arrondissement

Par La rédaction de France Bleu, France Bleu mercredi 7 juin 2017 à 14:34 Mis à jour le lundi 19 juin 2017 à 0:42

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans le cinquième arrondissement de Paris (deuxième circonscription de Paris)

59,1% des votants du cinquième arrondissement de Paris ont donné leur vote au candidat d'En marche ! Gilles LE GENDRE à l'occasion du deuxième tour des élections législatives, ce qui le place en première position. Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET (LR), ancienne secrétaire d'État chargée de la Prospective et du Développement de l'Économie numérique, quant à elle, est créditée de 40,9% des suffrages.

Le résultat du second tour du cinquième arrondissement de Paris confirme celui du premier : M. LE GENDRE occupait déjà la première position avec 41,22% des votes, contre 15,48% pour Mme KOSCIUSKO-MORIZET. Le candidat En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré des réserves de voix plus faibles, puisqu'il obtient 405 suffrages de plus qu'au premier tour tandis que sa concurrente républicaine en totalise 3 249.

18 737 électeurs du cinquième arrondissement de Paris ont participé au scrutin, ce qui représente 51,94% du corps électoral. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs ont mis un bulletin dans l'urne (-11,76 points). La participation est également inférieure de 11,59 points à celle de 2012 au deuxième tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la deuxième circonscription de Paris (5e, 6e et 7e arrondissements)

Avec 54,53% des voix, le candidat En marche ! Gilles LE GENDRE remporte les élections législatives dans la deuxième circonscription de Paris au sortir du deuxième tour des élections législatives. Le reste des suffrages, soit 45,47%, revient à son adversaire, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET (LR), ancienne secrétaire d'État chargée de la Prospective et du Développement de l'Économie numérique.

Le résultat du deuxième tour de la deuxième circonscription de Paris est dans la continuité de celui du premier : M. LE GENDRE était déjà majoritaire avec 41,81% des votes contre 18,13% pour Mme KOSCIUSKO-MORIZET. Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat En marche !, qui gagne-116 suffrage entre les deux tours tandis que son adversaire des Républicains en rassemble 7 291.

36 963 électeurs de la deuxième circonscription de Paris ont exercé leur droit de vote, ce qui représente 51,53% du corps électoral. On constate une diminution de près de 11 points de la mobilisation par rapport au premier tour. La participation est également moins élevée de 9,04 points qu'il y a cinq ans au second tour.

Les résultats du 1er tour

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans le cinquième arrondissement de Paris (deuxième circonscription de Paris)

Dans le cinquième arrondissement de Paris, au terme du premier tour des législatives, le candidat d'En marche ! Gilles LE GENDRE arrive en tête avec 41,22% des votes. Citons également Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET (Les Républicains), qui récolte 15,48% des voix.

Gilles LE GENDRE (La République en marche) se classe en première position au premier tour des élections législatives dans le cinquième arrondissement de Paris avec 41,22% de voix favorables. Quant à la candidate républicaine Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, elle est créditée de 15,48% des votes. C'est un score douloureux pour Les Républicains (anciennement l'UMP), qui ont perdu près de 23 points depuis le scrutin de 2012.

D'autres candidats réalisent un résultat plus faible dans cette arrondissement. C'est notamment le cas de de Marine ROSSET (Parti socialiste, 8,7%), d'Anne-Françoise PRUNIÈRES (La France insoumise, 8,56%), de Gilles SEIGNAN (Ecologiste, 6,86%), de Jean-Pierre LECOQ (Divers droite, 5,05%), d'Henri GUAINO (Divers droite, 3,51%), de Manon BOUQUIN (Front National, 2,39%), de Lorraine QUESTIAUX (Parti communiste français, 2,03%), de Fabien COUTURE (Divers, 1,22%), ainsi que d'Alain AVRONSART (Divers, 1,1%).

Dans l'arrondissement, Pauline BETTON (Divers droite), Anne ZANGHELLINI (Divers), Fabien LASSALLE-HUMEZ (Divers gauche), Jan-Edouard BRUNIE (Debout la France), Christine LICHTENAUER (Extrême gauche), Delphine BENIN (Divers droite), Laurent GAMET (Divers), Nicolas ROUSSEAUX (Extrême droite), Alain PENSO (Divers), Edmond COULOT (Divers) et Dominique LELYS (Divers droite) sont crédités de moins de 1% des votes.

Pour finir, les candidats suivants rassemblent un score nul dans l'arrondissement : David DE PREVAL (Divers) et Annick PUYOOU (Divers droite).

Dans l'arrondissement, 0,29% des suffrages n'ont pas été reçus lors des dépouillements. En outre, on comptabilise 0,7% de votes blancs.

Au soir du premier tour des élections législatives, 63,7% des électeurs sont allés voter dans le cinquième arrondissement de Paris. Il y a donc un peu moins de votants qu'il y a cinq ans, où la participation atteignait les 66,51%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la deuxième circonscription de Paris

Gilles LE GENDRE (La République en marche) remporte l'adhésion de 41,81% des votants dans la deuxième circonscription de Paris, et y arrive donc en tête. Le prochain tour le placera face à la candidate des Républicains Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, qui recueille 18,13% des voix.

Avec 41,81% des votes, Gilles LE GENDRE (La République en marche) sort majoritaire du premier tour des élections législatives dans la deuxième circonscription de Paris. Le prochain tour le verra confronté à la candidate républicaine Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, qui réalise un score de 18,13%. C'est un résultat douloureux pour Les Républicains (anciennement l'UMP), qui ont perdu un peu plus de 30 points depuis les législatives de 2012.

Jean-Pierre LECOQ (Divers droite, 9,17%), Marine ROSSET (Parti socialiste, 6,11%), Anne-Françoise PRUNIÈRES (La France insoumise, 5,96%), Gilles SEIGNAN (Ecologiste, 4,72%), Henri GUAINO (Divers droite, 4,51%), Manon BOUQUIN (Front National, 2,31%), Lorraine QUESTIAUX (Parti communiste français, 1,35%), Pauline BETTON (Divers droite, 1,26%) ainsi que Fabien COUTURE (Divers, 1,12%) ne pourront pas se maintenir au second tour, faute d'atteindre le seuil de voix requis.

11 candidats rassemblent moins de 1% des voix au sein de la deuxième circonscription : Alain AVRONSART (Divers), Jan-Edouard BRUNIE (Debout la France), Anne ZANGHELLINI (Divers), Fabien LASSALLE-HUMEZ (Divers gauche), Delphine BENIN (Divers droite), Christine LICHTENAUER (Extrême gauche), Nicolas ROUSSEAUX (Extrême droite), Laurent GAMET (Divers), Edmond COULOT (Divers), Alain PENSO (Divers) et Dominique LELYS (Divers droite).

Enfin, aucun électeur au niveau de la circonscription n'a voté pour David DE PREVAL (Divers) et Annick PUYOOU (Divers droite).

À l'échelle de la circonscription, on comptabilise 0,62% de votes blancs. En outre, 0,25% des votes n'ont pas été validés lors des dépouillements.

44 545 électeurs de la deuxième circonscription de Paris ont participé au scrutin, ce qui représente un taux de participation de 62,09%. À titre comparatif, la participation était de 64% lors des élections législatives de 2012 (-2 points).

Les précédentes élections à Paris 5e arrondissement

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.