Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Élections

Résultat des élections législatives à Paris

mercredi 7 juin 2017 à 14:34 - Mis à jour le lundi 19 juin 2017 à 7:09 Par La rédaction de France Bleu, France Bleu

Résultats des élections législatives 2017 à Paris (première circonscription)

Résultats des élections législatives 2017 dans la première circonscription du département

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (deuxième circonscription de Paris)

Dans la deuxième circonscription de Paris, c'est le candidat d'En marche ! Gilles LE GENDRE qui est majoritaire au second tour des législatives, en totalisant 54,53% des suffrages. Son adversaire, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET (LR), ancienne secrétaire d'État chargée de la Prospective et du Développement de l'Économie numérique, parvient à mobiliser 45,47% des votants.

Le résultat du deuxième tour de Paris s'inscrit dans la continuité de celui du premier : M. LE GENDRE était déjà en tête avec 41,81% des suffrages, contre 18,13% pour Mme KOSCIUSKO-MORIZET. Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat d'En marche !, qui récupère-116 vote entre les deux tours alors que son adversaire des Républicains en rassemble 7 291.

36 963 électeurs de la deuxième circonscription de Paris ont exercé leur droit de vote, ce qui représente 51,53% du corps électoral. Par rapport au premier tour, moins d'électeurs se sont rendus aux urnes (-10,56 points). Il y a également moins de votants qu'il y a cinq ans, où la mobilisation au second tour s'élevait à 60,57%.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la deuxième circonscription de Paris (5e, 6e et 7e arrondissements)

Avec 54,53% des voix, le candidat En marche ! Gilles LE GENDRE remporte les élections législatives dans la deuxième circonscription de Paris au sortir du deuxième tour des élections législatives. Le reste des suffrages, soit 45,47%, revient à son adversaire, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET (LR), ancienne secrétaire d'État chargée de la Prospective et du Développement de l'Économie numérique.

Le résultat du deuxième tour de la deuxième circonscription de Paris est dans la continuité de celui du premier : M. LE GENDRE était déjà majoritaire avec 41,81% des votes contre 18,13% pour Mme KOSCIUSKO-MORIZET. Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat En marche !, qui gagne-116 suffrage entre les deux tours tandis que son adversaire des Républicains en rassemble 7 291.

36 963 électeurs de la deuxième circonscription de Paris ont exercé leur droit de vote, ce qui représente 51,53% du corps électoral. On constate une diminution de près de 11 points de la mobilisation par rapport au premier tour. La participation est également moins élevée de 9,04 points qu'il y a cinq ans au second tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (troisième circonscription de Paris)

Le candidat En marche ! Stanislas GUERINI, qui réalise un score de 65,5%, se classe en première position dans la troisième circonscription de Paris au terme du second tour des législatives. Quant à Valérie NAHMIAS (Union des Démocrates et Indépendants), elle réalise un résultat de 34,5%.

Le résultat du deuxième tour de Paris est dans la continuité de celui du premier : M. GUERINI occupait déjà la première position en dépassant de près de 30 points Mme NAHMIAS (45,08% contre 15,51%). Le candidat En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré un report de voix défavorable, il rassemble en effet 480 votes de plus qu'au premier tour tandis que son adversaire de l'UDI en réunit 3 416.

44,63% des inscrits ont mis un bulletin dans l'urne à l'occasion du second tour des élections législatives dans la troisième circonscription de Paris. On observe une baisse de près de 12 points de la mobilisation par rapport au premier tour. Il y a également moins de votants que lors des élections législatives de 2012, où la participation au deuxième tour atteignait les 56,06%.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la troisième circonscription de Paris (17e et 18e arrondissements)

Avec 65,5% des voix, Stanislas GUERINI (La République en marche) est élu député dans la troisième circonscription de Paris à l'occasion du deuxième tour des élections législatives. La candidate de l'UDI Valérie NAHMIAS est créditée quant à elle du reste des voix, soit 34,5%.

M. GUERINI était déjà majoritaire à l'issue du premier tour de la troisième circonscription de Paris, en dépassant de près de 30 points Mme NAHMIAS (45,08% contre 15,51%). Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat En marche !, qui récupère 480 votes entre les deux tours alors que son adversaire de l'UDI en totalise 3 416.

La part de votants atteint 44,63% des inscrits à l'occasion du deuxième tour des élections législatives au sein de la troisième circonscription de Paris. On note une diminution de près de 12 points de la participation en comparaison avec le premier tour. Il y a également moins de votants que lors des élections législatives de 2012, où la mobilisation au second tour s'élevait à 56,06%.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (quatrième circonscription de Paris)

Dans la quatrième circonscription de Paris, c'est la candidate républicaine Brigitte KUSTER qui arrive en tête au deuxième tour des élections législatives, avec 51,51% des suffrages. Quant à Ilana CICUREL (La République en marche), elle récolte 48,49% des voix.

Initialement, Mme CICUREL arrivait en tête au sortir du premier tour de Paris, avec 46% des suffrages contre 36,42% pour Mme KUSTER. La candidate républicaine a pris l'avantage entre les deux tours grâce au report de 2 992 voix en sa faveur, tandis que sa concurrente d'En marche ! en perd 1 702.

La part de votants s'élève à 48,95% des électeurs à l'occasion du deuxième tour des élections législatives dans la quatrième circonscription de Paris. Si, en comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs sont allés voter (-6,68 points), la participation est plus élevée de 10,82 points qu'il y a cinq ans au second tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la quatrième circonscription de Paris (16e et 17e arrondissements)

Au sortir du second tour des législatives, la candidate des Républicains Brigitte KUSTER réalise un score de 51,51%, et devient donc la nouvelle députée de la quatrième circonscription de Paris. Son adversaire, Ilana CICUREL (La République en marche), totalise les voix restantes (48,49%).

Initialement, Mme CICUREL était sortie majoritaire à l'issue du premier tour de la quatrième circonscription de Paris, en dépassant de près de 10 points Mme KUSTER (46% contre 36,42%). Le ralliement de 2 992 votants entre les deux tours a permis à la candidate républicaine de prendre l'avantage sur sa concurrente En marche !, qui a perdu l'adhésion de 1 702 électeurs.

Lors du deuxième tour des élections législatives, 48,95% des inscrits se sont rendus aux urnes au sein de la quatrième circonscription de Paris. Si, en comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs ont mis un bulletin dans l'urne (-6,68 points), il y a plus de votants qu'il y a cinq ans, où la mobilisation au deuxième tour atteignait les 38,13%.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (cinquième circonscription de Paris)

Benjamin GRIVEAUX (La République en marche) totalise 56,27% des votes dans la cinquième circonscription de Paris, se classant ainsi en tête du second tour des élections législatives. Quant à la députée sortante Seybah DAGOMA (PS), elle est créditée de 43,73% des voix.

Le résultat du deuxième tour de Paris s'inscrit dans la continuité de celui du premier : M. GRIVEAUX arrivait déjà en tête en totalisant 43,63% des voix, quand Mme DAGOMA en récoltait 12,47%. Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat En marche !, qui récupère-35 suffrage entre les deux tours tandis que sa concurrente socialiste en recueille 9 427.

36 639 électeurs de la cinquième circonscription de Paris ont mis un bulletin dans l'urne, ce qui constitue 48,28% du corps électoral. La mobilisation est donc inférieure de 10,4 points à celle du premier tour. En comparaison avec le second tour du scrutin de 2012, la participation a également connu une réduction d'un peu plus de huit points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la cinquième circonscription de Paris (3e et 10e arrondissements)

La cinquième circonscription de Paris se dote d'un nouveau député en la personne du candidat d'En marche ! Benjamin GRIVEAUX, qui reçoit l'approbation de 56,27% des votants lors du deuxième tour des législatives. Le reste des voix, soit 43,73%, revient à son adversaire, la députée sortante Seybah DAGOMA (PS).

Le résultat du deuxième tour de la cinquième circonscription de Paris est dans la continuité de celui du premier : M. GRIVEAUX était déjà en tête avec 43,63% des votes contre 12,47% pour Mme DAGOMA. Le candidat d'En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré des réserves de voix plus faibles, puisqu'il totalise-35 suffrage supplémentaires tandis que sa concurrente du PS en récolte 9 427.

À l'occasion du second tour des élections législatives, 48,28% des inscrits ont participé au scrutin au niveau de la cinquième circonscription de Paris. On note une chute d'un peu plus de 10 points de la participation par rapport au premier tour. En comparaison avec le deuxième tour des élections législatives de 2012, la mobilisation a également connu une baisse d'un peu plus de huit points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (sixième circonscription de Paris)

Le candidat d'En marche ! Pierre PERSON réalise un score de 50,99% dans la sixième circonscription de Paris, se classant ainsi en tête du second tour des élections législatives. Quant à la candidate insoumise Danielle SIMONNET, elle reçoit l'approbation de 49,01% des votants.

M. PERSON occupait déjà la première position au sortir du premier tour de Paris, en dépassant de près de 21 points Mme SIMONNET (39,42% contre 18,83%). Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat En marche !, qui gagne 1 537 suffrages entre les deux tours alors que sa concurrente insoumise en recueille 9 587.

À l'occasion du deuxième tour des élections législatives, la part de votants atteint 49,86% des électeurs dans la sixième circonscription de Paris. Par rapport au premier tour, moins d'électeurs se sont rendus aux urnes (-6,4 points). Il y a également moins de votants qu'il y a cinq ans, où la participation au second tour atteignait les 55,33%.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la sixième circonscription de Paris (11e et 20e arrondissements)

Dans la sixième circonscription de Paris, un nouveau député a été élu lors du deuxième tour des élections législatives : il s'agit de Pierre PERSON (La République en marche), qui totalise 50,99% des votes. La candidate de La France Insoumise Danielle SIMONNET arrive en deuxième position avec les voix restantes (49,01%).

Le résultat du deuxième tour de la sixième circonscription de Paris va dans le sens de celui du premier : M. PERSON était déjà en tête en rassemblant 39,42% des suffrages quand Mme SIMONNET en totalisait 18,83%. Le candidat En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré un report de voix défavorable, il réunit en effet 1 537 votes supplémentaires alors que sa concurrente de La France Insoumise en recueille 9 587.

À l'échelle de la sixième circonscription de Paris, 38 218 inscrits sur 76 657 ont participé au scrutin, ce qui constitue 49,86% du corps électoral. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs sont allés voter (-6,4 points). La participation est également inférieure de 5,47 points à celle d'il y a cinq ans au deuxième tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (septième circonscription de Paris)

Au terme du second tour des élections législatives, Pacôme RUPIN (La République en marche) se classe en première position dans la septième circonscription de Paris avec 55,9% de suffrages favorables. Quant au député sortant Patrick BLOCHE (PS), il parvient à mobiliser 44,1% des votants.

M. RUPIN arrivait déjà en tête à l'issue du premier tour de Paris, en totalisant 42,98% des suffrages quand M. BLOCHE en rassemblait 15,97%. Le candidat d'En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré un report de voix défavorable, il récolte en effet 256 votes de plus qu'au premier tour alors que son adversaire du PS en gagne 8 289.

Dans la septième circonscription de Paris, 37 729 électeurs sur 76 054 ont exercé leur droit de vote, ce qui constitue 49,61% du corps électoral. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs se sont rendus aux urnes (-10,27 points). La participation est également inférieure de 8,35 points à celle de 2012 au deuxième tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la septième circonscription de Paris (4e, 11e et 12e arrondissements)

Au sortir du second tour des élections législatives de la septième circonscription de Paris, Pacôme RUPIN (La République en marche) décroche la législature en réunissant 55,9% des suffrages. Son adversaire, le député sortant Patrick BLOCHE (PS), rassemble les votes restants (44,1%).

Le résultat du deuxième tour de la septième circonscription de Paris va dans le sens de celui du premier : M. RUPIN arrivait déjà en tête en rassemblant 42,98% des votes quand M. BLOCHE en obtenait 15,97%. Le candidat d'En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré des réserves de voix plus faibles, il récolte en effet 256 suffrages supplémentaires tandis que son concurrent socialiste en récupère 8 289.

La part de votants s'élève à 49,61% des électeurs à l'occasion du deuxième tour des élections législatives au sein de la septième circonscription de Paris. Par rapport au premier tour, moins d'électeurs sont allés voter (-10,27 points). Il y a également moins de votants qu'il y a cinq ans, où la mobilisation au second tour s'élevait à 57,96%.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (huitième circonscription de Paris)

Laetitia AVIA (La République en marche) reçoit l'adhésion de 64,56% des votants dans la huitième circonscription de Paris, se classant ainsi en tête du deuxième tour des élections législatives. Son adversaire, Valérie MONTANDON (Les Républicains), récolte 35,44% des votes.

Mme AVIA arrivait déjà en tête à l'issue du premier tour de Paris, en dépassant d'un peu plus de 24 points Mme MONTANDON (39,59% contre 15,43%). Le report de voix a pourtant été défavorable à la candidate d'En marche !, qui gagne 2 790 suffrages entre les deux tours tandis que sa concurrente des Républicains en recueille 4 483.

37 967 électeurs de la huitième circonscription de Paris se sont rendus au bureau de vote, ce qui représente 46,21% du corps électoral. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs ont mis un bulletin dans l'urne (-11,36 points). Par rapport au deuxième tour du scrutin de 2012, la participation a également connu une baisse d'un peu plus de 13 points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la huitième circonscription de Paris (12e et 20e arrondissements)

À l'occasion du second tour des législatives de la huitième circonscription de Paris, la candidate d'En marche ! Laetitia AVIA est élue députée grâce au soutien de 64,56% des votants. Les votes restants (35,44%) reviennent à son adversaire, la candidate républicaine Valérie MONTANDON.

Mme AVIA était déjà majoritaire au terme du premier tour de la huitième circonscription de Paris, avec 39,59% des voix contre 15,43% pour Mme MONTANDON. La candidate En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré un report de voix défavorable, puisqu'elle rassemble 2 790 votes supplémentaires alors que sa concurrente des Républicains en récolte 4 483.

46,21% des électeurs ont participé au scrutin à l'occasion du deuxième tour des élections législatives au niveau de la huitième circonscription de Paris. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs se sont rendus aux urnes (-11,36 points). Par rapport au second tour du scrutin de 2012, la participation a également connu une diminution d'un peu plus de 13 points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (neuvième circonscription de Paris)

Dans la neuvième circonscription de Paris, c'est le candidat En marche ! Buon TAN qui arrive en tête au second tour des législatives, avec 55,26% de votes favorables. Quant à Raphaël QNOUCH (La France insoumise), il parvient à rallier 44,74% des votants.

Le résultat du deuxième tour de Paris va dans le sens de celui du premier : M. TAN était déjà majoritaire en dépassant d'un peu plus de 21 points M. QNOUCH (36,43% contre 15,17%). Le candidat En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré un report de voix défavorable, puisqu'il recueille 3 285 votes supplémentaires tandis que son concurrent de La France Insoumise en totalise 7 924.

La part de votants s'élève à 48,29% des inscrits lors du second tour des élections législatives dans la neuvième circonscription de Paris. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs ont participé au scrutin (-6,42 points). Par rapport au deuxième tour des élections législatives de 2012, la participation a également connu une baisse de près de huit points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la neuvième circonscription de Paris (13e arrondissement)

Au soir du second tour des législatives, le candidat En marche ! Buon TAN recueille 55,26% des suffrages, et devient donc le nouveau député de la neuvième circonscription de Paris. Le candidat insoumis Raphaël QNOUCH obtient quant à lui le reste des voix, soit 44,74%.

Le résultat du deuxième tour de la neuvième circonscription de Paris va dans le sens de celui du premier : M. TAN occupait déjà la première position en dépassant d'un peu plus de 21 points M. QNOUCH (36,43% contre 15,17%). Le candidat En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré un report de voix défavorable, il rassemble en effet 3 285 suffrages de plus qu'au premier tour alors que son concurrent insoumis en recueille 7 924.

33 010 électeurs de la neuvième circonscription de Paris ont participé au scrutin, ce qui constitue 48,29% du corps électoral. Par rapport au premier tour, moins d'électeurs sont allés voter (-6,42 points). La participation est également inférieure de 7,91 points à celle d'il y a cinq ans au second tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (dixième circonscription de Paris)

Dans la dixième circonscription de Paris, à l'occasion du deuxième tour des législatives, Anne-Christine LANG (La République en marche) arrive en tête avec 60,11% des suffrages. Sa concurrente, la candidate de La France Insoumise Leïla CHAIBI, réalise un score de 39,89%.

Le résultat du deuxième tour de Paris confirme celui du premier : Mme LANG était déjà en tête avec 42,38% des voix, contre 14,62% pour Mme CHAIBI. La candidate En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré un report de voix défavorable, puisqu'elle totalise 2 395 suffrages supplémentaires alors que sa concurrente insoumise en rassemble 6 616.

Lors du deuxième tour des élections législatives, la part de votants s'élève à 48,92% des inscrits dans la dixième circonscription de Paris. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs sont allés voter (-7,19 points). La participation est également inférieure de 7,71 points à celle d'il y a cinq ans au second tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la dixième circonscription de Paris (13e et 14e arrondissements)

À l'issue du deuxième tour des élections législatives de la dixième circonscription de Paris, la candidate d'En marche ! Anne-Christine LANG est élue députée grâce au soutien de 60,11% des votants. Leïla CHAIBI (La France insoumise) arrive en deuxième position avec les voix restantes (39,89%).

Le résultat du deuxième tour de la dixième circonscription de Paris s'inscrit dans la continuité de celui du premier : Mme LANG arrivait déjà en tête en rassemblant 42,38% des votes quand Mme CHAIBI en réunissait 14,62%. La candidate d'En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré des réserves de voix plus faibles, puisqu'elle totalise 2 395 suffrages de plus qu'au premier tour alors que sa concurrente insoumise en récolte 6 616.

48,92% des électeurs ont mis un bulletin dans l'urne lors du second tour des élections législatives à l'échelle de la dixième circonscription de Paris. Par rapport au premier tour, moins d'électeurs sont allés voter (-7,19 points). En comparaison avec le deuxième tour du scrutin de 2012, la mobilisation a également connu une baisse de près de huit points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (onzième circonscription de Paris)

63,51% des votants de la onzième circonscription de Paris ont donné leur suffrage à la candidate du MoDem Marielle DE SARNEZ lors du second tour des élections législatives, ce qui la place en première position. Son adversaire, Francis SZPINER (Les Républicains), reçoit l'approbation de 36,49% des votants.

Mme DE SARNEZ arrivait déjà en tête au soir du premier tour de Paris, avec 40,58% des voix contre 16,74% pour M. SZPINER. La candidate MoDem réussit donc à maintenir sa position malgré des réserves de voix plus faibles, puisqu'elle totalise 1 470 suffrages de plus qu'au premier tour tandis que son concurrent des Républicains en gagne 3 719.

Dans la onzième circonscription de Paris, 35 344 inscrits sur 70 944 se sont rendus au bureau de vote, ce qui correspond à 49,82% du corps électoral. On observe une baisse de près de 13 points de la participation par rapport au premier tour. En comparaison avec le deuxième tour du scrutin de 2012, la mobilisation a également connu une réduction d'un peu plus de 12 points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la onzième circonscription de Paris (6e et 14 arrondissements)

À l'occasion du second tour des élections législatives de la onzième circonscription de Paris, Marielle DE SARNEZ (Modem) est élue députée en récoltant 63,51% de suffrages favorables. Le reste des votes, soit 36,49%, revient à son concurrent, le candidat des Républicains Francis SZPINER.

Le résultat du deuxième tour de la onzième circonscription de Paris confirme celui du premier : Mme DE SARNEZ était déjà en tête en obtenant 40,58% des voix quand M. SZPINER en rassemblait 16,74%. Le report de voix a pourtant été défavorable à la candidate MoDem, qui récupère 1 470 suffrages entre les deux tours alors que son concurrent républicain en récolte 3 719.

La part de votants est chiffrée à 49,82% des électeurs à l'occasion du second tour des élections législatives au sein de la onzième circonscription de Paris. On constate une diminution de près de 13 points de la mobilisation par rapport au premier tour. En comparaison avec le deuxième tour des élections législatives de 2012, la participation a également connu une réduction d'un peu plus de 12 points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (douzième circonscription de Paris)

À l'issue du second tour des législatives, la candidate En marche ! Olivia GREGOIRE est majoritaire dans la douzième circonscription de Paris avec 56,36% des voix. Son adversaire, le député sortant Philippe GOUJON (LR), reçoit l'adhésion de 43,64% des votants.

Le résultat du deuxième tour de Paris va dans le sens de celui du premier : Mme GREGOIRE était déjà en tête en dépassant d'un peu plus de 17 points M. GOUJON (46,98% contre 29,79%). La candidate d'En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré un report de voix défavorable, elle recueille en effet-193 vote supplémentaires tandis que son adversaire républicain en gagne 2 838.

La part de votants est chiffrée à 53,65% des inscrits à l'occasion du deuxième tour des élections législatives dans la douzième circonscription de Paris. Par rapport au premier tour, moins d'électeurs ont participé au scrutin (-8,05 points). La mobilisation est également moins élevée de 6,37 points qu'il y a cinq ans au second tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la douzième circonscription de Paris (7e et 15e arrondissements)

Au soir du second tour des législatives, Olivia GREGOIRE (La République en marche) obtient 56,36% des suffrages, et devient donc la nouvelle députée de la douzième circonscription de Paris. Son concurrent, le député sortant Philippe GOUJON (LR), est crédité des voix restantes (43,64%).

Le résultat du deuxième tour de la douzième circonscription de Paris s'inscrit dans la continuité de celui du premier : Mme GREGOIRE arrivait déjà en tête en obtenant 46,98% des suffrages quand M. GOUJON en récoltait 29,79%. La candidate En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré des réserves de voix plus faibles, puisqu'elle totalise-193 vote supplémentaires tandis que son adversaire républicain en récupère 2 838.

À l'occasion du deuxième tour des élections législatives, 53,65% des électeurs ont participé au scrutin au sein de la douzième circonscription de Paris. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs se sont rendus aux urnes (-8,05 points). Par rapport au second tour des élections législatives de 2012, la mobilisation a également connu une diminution d'un peu plus de six points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (treizième circonscription de Paris)

Hugues RENSON (La République en marche), qui reçoit l'approbation de 55,99% des votants, se classe en première position dans la treizième circonscription de Paris au soir du second tour des élections législatives. Quant au député sortant Jean-François LAMOUR (LR), il est crédité de 44,01% des voix.

M. RENSON arrivait déjà en tête au sortir du premier tour de Paris, avec 43,58% des suffrages contre 28,08% pour M. LAMOUR. Le candidat d'En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré un report de voix défavorable, il recueille en effet 787 votes supplémentaires alors que son concurrent républicain en récupère 3 373.

Lors du deuxième tour des élections législatives, la part de votants s'élève à 51,53% des électeurs dans la treizième circonscription de Paris. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs ont mis un bulletin dans l'urne (-8,25 points). Par rapport au second tour du scrutin de 2012, la mobilisation a également connu une réduction de près de 10 points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la treizième circonscription de Paris (15e arrondissement)

La treizième circonscription de Paris se dote d'un nouveau député en la personne d'Hugues RENSON (La République en marche), élu avec 55,99% des voix à l'occasion du deuxième tour des élections législatives. Son adversaire, le député sortant Jean-François LAMOUR (LR), totalise les suffrages restants (44,01%).

Le résultat du deuxième tour de la treizième circonscription de Paris confirme celui du premier : M. RENSON était déjà en tête avec 43,58% des suffrages contre 28,08% pour M. LAMOUR. Le candidat En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré des réserves de voix plus faibles, puisqu'il totalise 787 votes supplémentaires tandis que son adversaire des Républicains en récolte 3 373.

À l'échelle de la treizième circonscription de Paris, 38 846 inscrits sur 75 382 ont participé au scrutin, ce qui représente 51,53% du corps électoral. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs sont allés voter (-8,25 points). Il y a également moins de votants qu'il y a cinq ans, où la participation au second tour atteignait les 61,5%.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (quatorzième circonscription de Paris)

Dans la quatorzième circonscription de Paris, à l'occasion du second tour des législatives, le député sortant Claude GOASGUEN (LR) se classe en première position avec 52,43% des voix. Valérie BOUGAULT-DELAGE (La République en marche), quant à elle, est créditée de 47,57% des voix.

Initialement, Mme BOUGAULT-DELAGE arrivait en tête à l'issue du premier tour de Paris, avec 44,2% des suffrages contre 37,99% pour M. GOASGUEN. Les 3 856 voix récupérées entre les deux tours par le candidat des Républicains lui ont permis de reprendre l'avantage sur sa concurrente En marche !, qui a perdu le soutien de 391 électeurs.

37 259 électeurs de la quatorzième circonscription de Paris ont participé au scrutin, ce qui constitue 51,49% du corps électoral. Ce taux représente une mobilisation inférieure de 4,11 points à celle du premier tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la quatorzième circonscription de Paris (16e arrondissement)

Le député sortant Claude GOASGUEN (LR) voit son mandat renouvelé par les votants de la quatorzième circonscription de Paris : lors du second tour des élections législatives, il y réalise en effet un résultat de 52,43%. Sa concurrente, la candidate d'En marche ! Valérie BOUGAULT-DELAGE, récolte les votes restants (47,57%).

Initialement, Mme BOUGAULT-DELAGE était sortie favorite à l'issue du premier tour de la quatorzième circonscription de Paris, avec 44,2% des votes contre 37,99% pour M. GOASGUEN. Le candidat républicain a pris l'avantage entre les deux tours grâce au report de 3 856 voix en sa faveur, tandis que son adversaire En marche ! en perd 391.

À l'échelle de la quatorzième circonscription de Paris, 37 259 inscrits sur 72 364 ont mis un bulletin dans l'urne, ce qui constitue 51,49% du corps électoral. Si, en comparaison avec le premier tour, un peu moins d'électeurs ont exercé leur droit de vote (-4,11 points), la participation est plus élevée de 51,49 points qu'il y a cinq ans au deuxième tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (quinzième circonscription de Paris)

La députée sortante George PAU-LANGEVIN (PS), qui recueille 60,29% des voix, est majoritaire dans la quinzième circonscription de Paris à l'occasion du second tour des élections législatives. Son concurrent, Mehdi KEMOUNE (La France insoumise), est crédité de 39,71% des suffrages.

Mme PAU-LANGEVIN occupait déjà la première position à l'issue du premier tour de Paris, en dépassant d'un peu plus de cinq points M. KEMOUNE (24,13% contre 18,66%). Il semble également que la candidate socialiste disposait de meilleures réserves de voix, puisqu'elle obtient 8 780 votes supplémentaires tandis que son adversaire insoumis en réunit 4 722.

Dans la quinzième circonscription de Paris, 33 003 inscrits sur 76 203 se sont rendus au bureau de vote, ce qui constitue 43,31% du corps électoral. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs sont allés voter (-8,18 points). Par rapport au deuxième tour des élections législatives de 2012, la mobilisation a également connu une réduction de près de 11 points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la quinzième circonscription de Paris (20e arrondissement)

Avec 60,29% de votes favorables, la députée sortante et ancienne ministre déléguée auprès du ministre de l'éducation nationale, chargée de la réussite éducative George PAU-LANGEVIN (PS) est reconduite au soir du deuxième tour des législatives dans la quinzième circonscription de Paris. Mehdi KEMOUNE (La France insoumise) est crédité quant à lui des votes restants (39,71%).

Le résultat du deuxième tour de la quinzième circonscription de Paris est dans la continuité de celui du premier : Mme PAU-LANGEVIN était déjà majoritaire en dépassant d'un peu plus de cinq points M. KEMOUNE (24,13% contre 18,66%). De plus, la candidate du Parti socialiste a bénéficié d'un report de voix favorable entre les deux tours, puisqu'elle réunit 8 780 votes de plus qu'au premier tour alors que son concurrent insoumis en gagne 4 722.

Au niveau de la quinzième circonscription de Paris, 33 003 inscrits sur 76 203 se sont rendus au bureau de vote, ce qui correspond à 43,31% du corps électoral. On remarque une baisse d'un peu plus de huit points de la mobilisation en comparaison avec le premier tour. La participation est également moins élevée de 10,61 points qu'en 2012 au deuxième tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (seizième circonscription de Paris)

51,18% des votants de la seizième circonscription de Paris ont donné leur voix à Mounir MAHJOUBI (La République en marche) lors du second tour des législatives, ce qui le place en première position. Sa concurrente, Sarah LEGRAIN (La France insoumise), obtient 48,82% des votes.

Le résultat du deuxième tour de Paris confirme celui du premier : M. MAHJOUBI était déjà majoritaire en réunissant 38,08% des voix, quand Mme LEGRAIN en rassemblait 20,84%. Le candidat d'En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré un report de voix défavorable, il totalise en effet 1 829 votes supplémentaires tandis que sa concurrente de La France Insoumise en recueille 7 212.

Dans la seizième circonscription de Paris, 31 747 inscrits sur 70 384 sont allés voter, ce qui représente 45,11% du corps électoral. Ce taux constitue une mobilisation moins élevée de 5,84 points que celle du premier tour. En comparaison avec le second tour des élections législatives de 2012, la participation a également connu une baisse de près de six points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la seizième circonscription de Paris (19e arrondissement)

À l'issue du deuxième tour des élections législatives, le candidat d'En marche ! Mounir MAHJOUBI parvient à convaincre 51,18% des votants, et devient donc le nouveau député de la seizième circonscription de Paris. Les votes restants (48,82%) reviennent à sa concurrente, la candidate de La France Insoumise Sarah LEGRAIN.

M. MAHJOUBI arrivait déjà en tête à l'issue du premier tour de la seizième circonscription de Paris, avec 38,08% des voix contre 20,84% pour Mme LEGRAIN. Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat d'En marche !, qui gagne 1 829 suffrages entre les deux tours tandis que sa concurrente de La France Insoumise en obtient 7 212.

31 747 électeurs de la seizième circonscription de Paris se sont rendus aux urnes, ce qui représente 45,11% du corps électoral. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs ont participé au scrutin (-5,84 points). La participation est également moins élevée de 5,91 points qu'il y a cinq ans au deuxième tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (dix-septième circonscription de Paris)

La candidate insoumise Danièle OBONO parvient à convaincre 50,71% des votants dans la dix-septième circonscription de Paris, se plaçant ainsi en tête du second tour des législatives. Quant à la candidate En marche ! Béatrice FAILLÉS, elle remporte l'approbation de 49,29% des votants.

Initialement, Mme FAILLÉS était sortie favorite au sortir du premier tour de Paris, en dépassant de près de 14 points Mme OBONO (30,99% contre 17%). Le ralliement de 6 879 électeurs entre les deux tours a permis à la candidate insoumise de prendre l'avantage sur sa concurrente En marche !, rejointe quant à elle par 2 869 votants.

Dans la dix-septième circonscription de Paris, 23 886 inscrits sur 58 245 ont mis un bulletin dans l'urne, ce qui représente 41,01% du corps électoral. Par rapport au premier tour, moins d'électeurs ont exercé leur droit de vote (-5,14 points). La mobilisation est également moins élevée de 8,23 points qu'en 2012 au deuxième tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la dix-septième circonscription de Paris (18e arrondissement et 19e arrondissements)

Avec 50,71% de suffrages favorables, la candidate de La France Insoumise Danièle OBONO remporte les législatives de la dix-septième circonscription de Paris à l'occasion du second tour des élections législatives. Le reste des votes, soit 49,29%, revient à sa concurrente, la candidate En marche ! Béatrice FAILLÉS.

Au terme du premier tour de la dix-septième circonscription de Paris, c'était Mme FAILLÉS qui arrivait en tête avec 30,99% des voix contre 17% pour Mme OBONO. Toutefois, la candidate insoumise est parvenue à mobiliser 6 879 électeurs de plus entre les deux tours, alors que son adversaire d'En marche ! en rallie 2 869.

Lors du deuxième tour des élections législatives, 41,01% des inscrits sont allés voter au sein de la dix-septième circonscription de Paris. On note une diminution d'un peu plus de cinq points de la participation en comparaison avec le premier tour. Il y a également moins de votants qu'il y a cinq ans, où la mobilisation au second tour atteignait les 49,24%.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Paris (dix-huitième circonscription de Paris)

Pierre-Yves BOURNAZEL (Les Républicains), qui parvient à mobiliser 53,61% des votants, arrive en tête dans la dix-huitième circonscription de Paris au sortir du deuxième tour des législatives. Quant à Myriam EL KHOMRI (PS), ancienne ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue social, elle est créditée de 46,39% des votes.

Le résultat du deuxième tour de Paris va dans le sens de celui du premier : M. BOURNAZEL occupait déjà la première position avec 31,76% des votes, contre 20,23% pour Mme EL KHOMRI. Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat des Républicains, qui récupère 1 320 suffrages entre les deux tours alors que son adversaire du PS en totalise 3 797.

42,69% des inscrits ont participé au scrutin à l'occasion du second tour des élections législatives dans la dix-huitième circonscription de Paris. On constate une réduction de près de 13 points de la participation par rapport au premier tour. Il y a également moins de votants qu'en 2012, où la mobilisation au deuxième tour s'élevait à 55,8%.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la dix-huitième circonscription de Paris (9e et 18e arrondissements)

Avec 53,61% des voix, le candidat des Républicains Pierre-Yves BOURNAZEL remporte les législatives dans la dix-huitième circonscription de Paris à l'occasion du second tour des législatives. Myriam EL KHOMRI (PS), ancienne ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue social se classe en deuxième position avec le reste des voix, soit 46,39%.

Le résultat du deuxième tour de la dix-huitième circonscription de Paris confirme celui du premier : M. BOURNAZEL arrivait déjà en tête en dépassant de près de 12 points Mme EL KHOMRI (31,76% contre 20,23%). Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat républicain, qui gagne 1 320 votes entre les deux tours tandis que sa concurrente du Parti socialiste en recueille 3 797.

À l'échelle de la dix-huitième circonscription de Paris, 28 706 inscrits sur 67 245 se sont rendus au bureau de vote, ce qui constitue 42,69% du corps électoral. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs ont participé au scrutin (-12,88 points). Il y a également moins de votants qu'il y a cinq ans, où la mobilisation au second tour s'élevait à 55,8%.

Les résultats du 1er tour

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (première circonscription de Paris)

Avec 50,8% de voix favorables, Sylvain MAILLARD (La République en marche) se classe en première position au premier tour des élections législatives dans la première circonscription de Paris. Quant au candidat des Républicains Jean-François LEGARET, il parvient à convaincre 17,76% des votants.

Le candidat En marche ! Sylvain MAILLARD est majoritaire au premier tour des législatives dans la première circonscription de Paris avec 50,8% de suffrages favorables. Citons également Jean-François LEGARET (Les Républicains), qui réussit à rallier 17,76% des votants. C'est un score douloureux pour Les Républicains (ex-UMP), qui ont perdu près de 24 points depuis le scrutin de 2012.

D'autres candidats réalisent un résultat moindre dans cette localité. C'est notamment le cas de de Pauline VÉRON (Parti socialiste, 7,83%), de Patrick COMOY (La France insoumise, 6%), de Victoria BARIGANT (Ecologiste, 5,24%), de Vincent BALADI (Divers droite, 3,34%), de Guylaine COEFFIER (Front National, 2,17%), ainsi que d'Ida DE CHAVAGNAC (Divers droite, 1,16%).

Dans cette partie de la localité, Micha MAZAHERI (Divers), Sylvie BAYLE (Parti communiste français), Nathalie GORDTS (Divers), Louis DE GENOUILLAC (Divers droite), Ronan LE ROY (Divers), Christophe TAVERNIER (Debout la France), Bérangère QUINTERNET (Divers), Marc VALLAUD (Ecologiste), Mathilde DE BAYSER (Divers), Jacques DOR (Divers), Laurence BOULINIER (Extrême gauche), Louis-Max DE NAZELLE (Divers droite), Pascal MUNIER (Ecologiste) et Éric LEVAVASSEUR (Divers droite) ne passent pas le seuil des 1%.

Dans cette partie de la commune, le vote blanc a séduit 0,46% des votants. En outre, 0,21% des votes ont été jugés irrecevables.

À l'issue du premier tour des élections législatives, la part de votants est chiffrée à 58,96% des électeurs dans la première circonscription de Paris. Depuis les élections législatives de 2012, la participation a donc connu une certaine continuité.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la première circonscription de Paris

Le candidat En marche ! Sylvain MAILLARD est élu député dès le premier tour dans la première circonscription de Paris en obtenant 50,8% des voix.

50,8% des électeurs de la première circonscription de Paris ont voté pour le candidat d'En marche ! Sylvain MAILLARD. Ainsi, il décroche la législature dès le premier tour.

Jean-François LEGARET (Les Républicains, 17,76%), Pauline VÉRON (Parti socialiste, 7,83%), Patrick COMOY (La France insoumise, 6%), Victoria BARIGANT (Ecologiste, 5,24%), Vincent BALADI (Divers droite, 3,34%), Guylaine COEFFIER (Front National, 2,17%) ainsi qu'Ida DE CHAVAGNAC (Divers droite, 1,16%) étaient les principaux candidats à participer à ce premier tour des élections législatives.

Au niveau de la circonscription, Micha MAZAHERI (Divers), Sylvie BAYLE (Parti communiste français), Nathalie GORDTS (Divers), Louis DE GENOUILLAC (Divers droite), Ronan LE ROY (Divers), Christophe TAVERNIER (Debout la France), Bérangère QUINTERNET (Divers), Marc VALLAUD (Ecologiste), Mathilde DE BAYSER (Divers), Jacques DOR (Divers), Laurence BOULINIER (Extrême gauche), Louis-Max DE NAZELLE (Divers droite), Pascal MUNIER (Ecologiste) et Éric LEVAVASSEUR (Divers droite) réalisent un résultat inférieur à 1%.

Au niveau de la circonscription, 0,21% des suffrages n'ont pas été validés lors des dépouillements. Par ailleurs, 0,46% des votants ont choisi le vote blanc.

47 630 électeurs de la première circonscription de Paris se sont rendus aux urnes, ce qui représente un taux de participation de 58,96%. Il y a donc à peu près autant de votants que lors du scrutin de 2012, où la participation atteignait les 59,65%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (deuxième circonscription de Paris)

Dans la deuxième circonscription de Paris, c'est le candidat d'En marche ! Gilles LE GENDRE qui se classe en première position au premier tour des élections législatives, avec 41,81% des votes. Citons également Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET (Les Républicains), qui est créditée de 18,13% des voix.

Au soir du premier tour des législatives, Gilles LE GENDRE (La République en marche) est majoritaire dans la deuxième circonscription de Paris en obtenant 41,81% des votes. Citons également Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET (Les Républicains), qui réalise un résultat de 18,13%. C'est un résultat douloureux pour Les Républicains (ex-UMP), qui ont perdu un peu plus de 30 points depuis les législatives de 2012.

D'autres candidats réalisent un score plus faible dans cette ville. C'est notamment le cas de de Jean-Pierre LECOQ (Divers droite, 9,17%), de Marine ROSSET (Parti socialiste, 6,11%), d'Anne-Françoise PRUNIÈRES (La France insoumise, 5,96%), de Gilles SEIGNAN (Ecologiste, 4,72%), d'Henri GUAINO (Divers droite, 4,51%), de Manon BOUQUIN (Front National, 2,31%), de Lorraine QUESTIAUX (Parti communiste français, 1,35%), de Pauline BETTON (Divers droite, 1,26%), ainsi que de Fabien COUTURE (Divers, 1,12%).

Alain AVRONSART (Divers), Jan-Edouard BRUNIE (Debout la France), Anne ZANGHELLINI (Divers), Fabien LASSALLE-HUMEZ (Divers gauche), Delphine BENIN (Divers droite), Christine LICHTENAUER (Extrême gauche), Nicolas ROUSSEAUX (Extrême droite), Laurent GAMET (Divers), Edmond COULOT (Divers), Alain PENSO (Divers) et Dominique LELYS (Divers droite) réalisent un résultat inférieur à 1% dans cette partie de la localité.

Pour finir, les candidats suivants totalisent un score nul dans cette partie de la commune : David DE PREVAL (Divers) et Annick PUYOOU (Divers droite).

Dans cette partie de la municipalité, 0,25% des suffrages n'ont pas été validés lors des dépouillements. Par ailleurs, 0,62% des votants ont fait le choix du vote blanc.

Au terme du premier tour des élections législatives, la part de votants est chiffrée à 62,09% des électeurs dans la deuxième circonscription de Paris. Il y a donc un peu moins de votants qu'en 2012, où la participation s'élevait à 64%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la deuxième circonscription de Paris

Gilles LE GENDRE (La République en marche) remporte l'adhésion de 41,81% des votants dans la deuxième circonscription de Paris, et y arrive donc en tête. Le prochain tour le placera face à la candidate des Républicains Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, qui recueille 18,13% des voix.

Avec 41,81% des votes, Gilles LE GENDRE (La République en marche) sort majoritaire du premier tour des élections législatives dans la deuxième circonscription de Paris. Le prochain tour le verra confronté à la candidate républicaine Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, qui réalise un score de 18,13%. C'est un résultat douloureux pour Les Républicains (anciennement l'UMP), qui ont perdu un peu plus de 30 points depuis les législatives de 2012.

Jean-Pierre LECOQ (Divers droite, 9,17%), Marine ROSSET (Parti socialiste, 6,11%), Anne-Françoise PRUNIÈRES (La France insoumise, 5,96%), Gilles SEIGNAN (Ecologiste, 4,72%), Henri GUAINO (Divers droite, 4,51%), Manon BOUQUIN (Front National, 2,31%), Lorraine QUESTIAUX (Parti communiste français, 1,35%), Pauline BETTON (Divers droite, 1,26%) ainsi que Fabien COUTURE (Divers, 1,12%) ne pourront pas se maintenir au second tour, faute d'atteindre le seuil de voix requis.

11 candidats rassemblent moins de 1% des voix au sein de la deuxième circonscription : Alain AVRONSART (Divers), Jan-Edouard BRUNIE (Debout la France), Anne ZANGHELLINI (Divers), Fabien LASSALLE-HUMEZ (Divers gauche), Delphine BENIN (Divers droite), Christine LICHTENAUER (Extrême gauche), Nicolas ROUSSEAUX (Extrême droite), Laurent GAMET (Divers), Edmond COULOT (Divers), Alain PENSO (Divers) et Dominique LELYS (Divers droite).

Enfin, aucun électeur au niveau de la circonscription n'a voté pour David DE PREVAL (Divers) et Annick PUYOOU (Divers droite).

À l'échelle de la circonscription, on comptabilise 0,62% de votes blancs. En outre, 0,25% des votes n'ont pas été validés lors des dépouillements.

44 545 électeurs de la deuxième circonscription de Paris ont participé au scrutin, ce qui représente un taux de participation de 62,09%. À titre comparatif, la participation était de 64% lors des élections législatives de 2012 (-2 points).

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (troisième circonscription de Paris)

Au terme du premier tour des élections législatives, le candidat En marche ! Stanislas GUERINI se classe en première position dans la troisième circonscription de Paris avec 45,08% des voix. Valérie NAHMIAS (Union des Démocrates et Indépendants) rassemble 15,51% des votes, et s'octroie ainsi la deuxième place. La députée sortante Annick LEPETIT (PS), quant à elle, recueille 12,61% des votes.

En obtenant 45,08% des voix, le candidat En marche ! Stanislas GUERINI se classe en première position au premier tour des législatives dans la troisième circonscription de Paris. Près de 30 points derrière, la candidate de l'UDI Valérie NAHMIAS finit deuxième en rassemblant 15,51% des voix. La députée sortante Annick LEPETIT (PS), quant à elle, est créditée de 12,61% des voix. Un score bien loin des 44,74% qu'elle avait obtenus il y a cinq ans.

D'autres candidats réalisent un résultat plus faible dans cette ville. C'est notamment le cas de de Laurent LEVARD (La France insoumise, 12%), d'Adrien DELASSUS (Ecologiste, 4,85%), d'Aurélien LEGRAND (Front National, 3,45%), de Violaine BOUCHARD (Divers, 1,26%), ainsi que de Nadine MEZENCE (Parti communiste français, 1,23%).

Neuf candidats totalisent moins de 1% des voix dans cette partie de la ville : Anne-Charlotte JAMIN (Divers droite), François GIORDANO (Debout la France), Nicolas PANEL (Divers), Sophie ROBIN (Extrême gauche), Christophe-Charles DUBOIS (Ecologiste), Christophe COULOT (Divers droite), Marthe CAUDE (Extrême droite), Damien BUSSON (Divers) et Magali PAPE (Divers).

Pour finir, Blandine CRÉPY (Extrême droite) et Isabelle JARRY (Ecologiste) n'ont réuni aucun suffrage dans cette partie de la ville.

Dans cette partie de la municipalité, le vote blanc représente 0,7% des suffrages. Par ailleurs, 0,33% des votes ont été invalidés lors des dépouillements.

À l'issue du premier tour des élections législatives, la part de votants est chiffrée à 56,53% des électeurs dans la troisième circonscription de Paris. En comparaison, la participation était de 58,3% en 2012 (-2 points).

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la troisième circonscription de Paris

Le candidat En marche ! Stanislas GUERINI arrive en tête du premier tour des élections législatives dans la troisième circonscription de Paris, il y obtient en effet 45,08% des voix. Le deuxième tour le verra confronté à Valérie NAHMIAS (Union des Démocrates et Indépendants), qui réalise un résultat de 15,51%.

Avec 45,08% de voix favorables, le candidat En marche ! Stanislas GUERINI est le vainqueur de ce dimanche dans la troisième circonscription de Paris. Il rencontrera au second tour la candidate de l'UDI Valérie NAHMIAS, qui se qualifie avec 15,51% de votes favorables.

Annick LEPETIT (Parti socialiste, 12,61%), Laurent LEVARD (La France insoumise, 12%), Adrien DELASSUS (Ecologiste, 4,85%), Aurélien LEGRAND (Front National, 3,45%), Violaine BOUCHARD (Divers, 1,26%) ainsi que Nadine MEZENCE (Parti communiste français, 1,23%) ne pourront pas être présents au second tour, faute d'un score suffisant.

Au sein de la circonscription, Anne-Charlotte JAMIN (Divers droite), François GIORDANO (Debout la France), Nicolas PANEL (Divers), Sophie ROBIN (Extrême gauche), Christophe-Charles DUBOIS (Ecologiste), Christophe COULOT (Divers droite), Marthe CAUDE (Extrême droite), Damien BUSSON (Divers) et Magali PAPE (Divers) sont crédités de moins de 1% des votes.

Pour finir, les candidates suivantes récoltent un score nul à l'échelle de la troisième circonscription : Blandine CRÉPY (Extrême droite) et Isabelle JARRY (Ecologiste).

Au sein de la circonscription, 0,33% des suffrages n'ont pas été reçus lors des dépouillements. En outre, on comptabilise 0,7% de votes blancs.

À l'échelle de la troisième circonscription de Paris, 38 825 inscrits sur 68 680 ont participé au scrutin, ce qui constitue un taux de participation de 56,53%. À titre comparatif, la participation était de 58,3% lors des élections législatives de 2012 (-2 points).

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (quatrième circonscription de Paris)

Dans la quatrième circonscription de Paris, à l'issue du premier tour des élections législatives, Ilana CICUREL (La République en marche) se classe en première position avec 46% des voix. Quant à la candidate des Républicains Brigitte KUSTER, elle obtient 36,42% des voix.

Avec 46% de suffrages favorables, la candidate En marche ! Ilana CICUREL se classe en première position au premier tour des législatives dans la quatrième circonscription de Paris. Citons également la candidate des Républicains Brigitte KUSTER, qui remporte l'adhésion de 36,42% des votants. Elle gagne un peu plus de 13 points par rapport au score rassemblé lors des législatives de 2012.

Mélanie MONIER (La France insoumise, 3,64%), Ève FROGER (Front National, 2,88%), Fabrice DASSIE (Parti socialiste, 2,47%), Hanna CLAIRIÈRE (Ecologiste, 2,37%), Claudine CARDOT (Divers droite, 1,59%), ainsi que Jean-Marc FAYOLLE (Divers droite, 1,38%), ont connu un succès plus discret lors de ce premier tour.

Jérôme HIRIGOYEN (Divers), Nadejda SILANINA (Debout la France), Fabienne DOS SANTOS (Parti communiste français), Arnaud VOJINOVIC (Divers), Michel SIMONNOT (Extrême droite), Alice DE SOULTRAIT (Divers), Michel RAMEL (Divers droite), Pierre LÉVENARD (Extrême gauche), Florent BARBÈ (Divers) et Jean-Charles BAUDOIN (Ecologiste) obtiennent moins de 1% des voix dans cette partie de la ville.

Dans cette partie de la commune, le vote blanc représente 0,5% des suffrages. En outre, 0,2% des votes n'ont pas été validés lors des dépouillements.

Dans la quatrième circonscription de Paris, 38 806 inscrits sur 69 762 se sont rendus aux urnes, ce qui constitue un taux de participation de 55,63%. Il y a donc un peu moins de votants qu'en 2012, où la participation atteignait les 58,25%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la quatrième circonscription de Paris

Avec 46% de suffrages favorables, la candidate En marche ! Ilana CICUREL est le vainqueur de ce rendez-vous électoral dans la quatrième circonscription de Paris. Son challenger pour le prochain tour sera la candidate républicaine Brigitte KUSTER, qui réalise un résultat de 36,42%.

Avec 46% de votes favorables, Ilana CICUREL (La République en marche) est le vainqueur de ce rendez-vous électoral dans la quatrième circonscription de Paris. Le second tour la placera face à Brigitte KUSTER (Les Républicains), qui réalise un score de 36,42%. Elle connaît ainsi une forte progression (un peu plus de 13 points) par rapport aux élections législatives de 2012.

Faute d'un score suffisant, Mélanie MONIER (La France insoumise, 3,64%), Ève FROGER (Front National, 2,88%), Fabrice DASSIE (Parti socialiste, 2,47%), Hanna CLAIRIÈRE (Ecologiste, 2,37%), Claudine CARDOT (Divers droite, 1,59%) ainsi que Jean-Marc FAYOLLE (Divers droite, 1,38%) ne seront pas présents au prochain tour.

À l'échelle de la quatrième circonscription, Jérôme HIRIGOYEN (Divers), Nadejda SILANINA (Debout la France), Fabienne DOS SANTOS (Parti communiste français), Arnaud VOJINOVIC (Divers), Michel SIMONNOT (Extrême droite), Alice DE SOULTRAIT (Divers), Michel RAMEL (Divers droite), Pierre LÉVENARD (Extrême gauche), Florent BARBÈ (Divers) et Jean-Charles BAUDOIN (Ecologiste) ne franchissent pas le seuil des 1%.

Au niveau de la circonscription, 0,2% des suffrages n'ont pas été considérés comme valides. En outre, le vote blanc a convaincu 0,5% des votants.

À l'issue du premier tour des élections législatives, 55,63% des électeurs ont mis un bulletin dans l'urne au sein de la quatrième circonscription de Paris. La mobilisation est donc inférieure de trois points à celle de 2012.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (cinquième circonscription de Paris)

Le premier tour des élections législatives dans la cinquième circonscription de Paris donne une large avance à Benjamin GRIVEAUX (La République en marche), qui remporte l'approbation de 43,63% des votants.

Dans la cinquième circonscription de Paris, le candidat En marche ! Benjamin GRIVEAUX domine le premier tour des élections législatives avec 43,63% de suffrages favorables.

Derrière ce favori, on trouve Seybah DAGOMA (Parti socialiste, 12,47%), Julien BAYOU (Ecologiste, 12,36%), Layla YAKOUB (La France insoumise, 11,87%), Déborah PAWLIK (Les Républicains, 7,96%), Marie FONTAINE (Front National, 2,81%), Didier LE RESTE (Parti communiste français, 1,83%), Bruno BLUM (Divers, 1,06%), Thomas WATANABE VERMOREL (Divers, 1,05%), ainsi que Raymond BASSIL (Divers, 1,03%).

Dans cette partie de la commune, Carine EDERICH RIGAUDIÈRE (Divers), Anastasia CONTE (Divers droite), Edouard GAUDOT (Ecologiste), Romain ROSE (Divers), Marie-Josée LASSELAIN (Divers gauche), Monique DABAT (Extrême gauche), Valérian AMALRIC (Ecologiste), Lou WELGRYN (Divers) et Marie-Christine JAPPONT (Divers droite) ne passent pas le seuil des 1%.

Pour finir, aucun électeur dans cette partie de la localité n'a voté pour Alexandre HAYEK (Divers).

Dans cette partie de la ville, le vote blanc représente 0,62% des voix. D'autre part, 0,31% de bulletins nuls ont été enregistrés.

Dans la cinquième circonscription de Paris, 44 531 électeurs sur 75 885 sont allés voter, ce qui correspond à un taux de participation de 58,68%. À titre comparatif, la participation était de 60,09% lors des élections législatives de 2012 (-1 point).

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la cinquième circonscription de Paris

Le candidat En marche ! Benjamin GRIVEAUX est crédité de 43,63% des suffrages dans la cinquième circonscription de Paris, et y est donc majoritaire. Il retrouvera au prochain tour la députée sortante Seybah DAGOMA (PS), qui se qualifie en réunissant 12,47% des suffrages.

Le candidat d'En marche ! Benjamin GRIVEAUX sort vainqueur du premier tour des législatives dans la cinquième circonscription de Paris en totalisant 43,63% des votes. Le prochain tour le placera face à la députée sortante Seybah DAGOMA (PS), qui réalise un résultat de 12,47%. Elle tombe à moins de la moitié de son résultat des élections législatives de 2012.

Julien BAYOU (Ecologiste, 12,36%), Layla YAKOUB (La France insoumise, 11,87%), Déborah PAWLIK (Les Républicains, 7,96%), Marie FONTAINE (Front National, 2,81%), Didier LE RESTE (Parti communiste français, 1,83%), Bruno BLUM (Divers, 1,06%), Thomas WATANABE VERMOREL (Divers, 1,05%) ainsi que Raymond BASSIL (Divers, 1,03%) ne pourront pas participer au prochain tour, faute d'avoir récolté les votes nécessaires.

Neuf candidats ne franchissent pas la barre des 1% à l'échelle de la circonscription : Carine EDERICH RIGAUDIÈRE (Divers), Anastasia CONTE (Divers droite), Edouard GAUDOT (Ecologiste), Romain ROSE (Divers), Marie-Josée LASSELAIN (Divers gauche), Monique DABAT (Extrême gauche), Valérian AMALRIC (Ecologiste), Lou WELGRYN (Divers) et Marie-Christine JAPPONT (Divers droite).

Enfin, Alexandre HAYEK (Divers) rassemble un score nul dans la circonscription.

À l'échelle de la circonscription, le vote blanc a convaincu 0,62% des votants. Par ailleurs, 0,31% des votes ont été considérés invalides.

Au soir du premier tour des élections législatives, la part de votants s'élève à 58,68% des inscrits au sein de la cinquième circonscription de Paris. La mobilisation est donc stable par rapport à celle d'il y a cinq ans.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (sixième circonscription de Paris)

39,42% des votants de la sixième circonscription de Paris ont donné leur vote à Pierre PERSON (La République en marche) lors du premier tour des législatives, ce qui le place en première position. La candidate de La France Insoumise Danielle SIMONNET est créditée de 18,83% des votes, et s'octroie ainsi la deuxième place. Citons également la députée sortante Cécile DUFLOT (écologiste), qui est créditée de 14,69% des votes.

Pierre PERSON (La République en marche) réalise un résultat de 39,42% dans la sixième circonscription de Paris, se classant ainsi en tête du premier tour des élections législatives. Danielle SIMONNET (La France insoumise) réunit 18,83% des suffrages, et occupe ainsi la deuxième position. Elle a gagné près de trois points depuis sa précédente candidature aux législatives, quand elle portait un programme estampillé Front de Gauche. Citons également la députée sortante Cécile DUFLOT (écologiste), qui totalise 14,69% des voix. Elle tombe en dessous de la moitié de son score du scrutin de 2012, alors qu'elle portait un programme estampillé EELV.

Derrière ces favoris, on trouve Nawel OUMER (Divers gauche, 6,1%), Hélène HAUTVAL (Union des Démocrates et Indépendants, 5,42%), Guy DEBALLE (Front National, 2,88%), Adrien TIBERTI (Parti communiste français, 2,61%), Yves FRÉMION (Ecologiste, 1,89%), ainsi que Catherine HELAYEL (Divers, 1,11%).

16 candidats ne franchissent pas la barre des 1% dans cette partie de la commune : Nicolas DENIS (Divers), Alexandre DAMPURÉ (Divers), Pauline PENET (Divers droite), Juliette FAUCHET (Divers gauche), Maxime LAGLASSE (Divers), Naïma MOGHIR (Divers), Anne-Catherine GODDE (Extrême gauche), Stéphane CASSE (Divers), Mohamed HAOUAS (Divers gauche), Amré ABOU ALI (Divers), Henriane JEGO (Divers droite), Henri GROUÈS (Divers), Régis ROLLÈS (Ecologiste), Michel FIZE (Ecologiste), Léa BONS (Divers) et Radhouane BEN BOUZID (Divers droite).

Enfin, aucun électeur dans cette partie de la commune n'a voté pour Christian AGON (Extrême gauche).

Dans cette partie de la ville, 0,42% des suffrages ont été refusés lors des dépouillements. En outre, le vote blanc représente 0,94% des votes.

Au terme du premier tour des élections législatives, la part de votants est chiffrée à 56,26% des inscrits dans la sixième circonscription de Paris. Il y a donc un peu moins de votants qu'en 2012, où la participation s'élevait à 60,03%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la sixième circonscription de Paris

Le candidat d'En marche ! Pierre PERSON sort vainqueur du premier tour des législatives dans la sixième circonscription de Paris, il y réalise en effet un score de 39,42%. Le second tour le verra confronté à la candidate de La France Insoumise Danielle SIMONNET, qui reçoit l'adhésion de 18,83% des votants.

Avec 39,42% des suffrages, le candidat En marche ! Pierre PERSON est le vainqueur de ce dimanche dans la sixième circonscription de Paris. Il retrouvera au deuxième tour Danielle SIMONNET (La France insoumise), qui se qualifie en réunissant 18,83% des votes. Lors des élections législatives de 2012, son résultat de 16,29% ne lui avait pas permis de prendre part au second tour.

Cécile DUFLOT (Ecologiste, 14,69%), Nawel OUMER (Divers gauche, 6,1%), Hélène HAUTVAL (Union des Démocrates et Indépendants, 5,42%), Guy DEBALLE (Front National, 2,88%), Adrien TIBERTI (Parti communiste français, 2,61%), Yves FRÉMION (Ecologiste, 1,89%) ainsi que Catherine HELAYEL (Divers, 1,11%) ne pourront pas se maintenir au second tour, faute d'un score suffisant.

Au sein de la sixième circonscription, Nicolas DENIS (Divers), Alexandre DAMPURÉ (Divers), Pauline PENET (Divers droite), Juliette FAUCHET (Divers gauche), Maxime LAGLASSE (Divers), Naïma MOGHIR (Divers), Anne-Catherine GODDE (Extrême gauche), Stéphane CASSE (Divers), Mohamed HAOUAS (Divers gauche), Amré ABOU ALI (Divers), Henriane JEGO (Divers droite), Henri GROUÈS (Divers), Régis ROLLÈS (Ecologiste), Michel FIZE (Ecologiste), Léa BONS (Divers) et Radhouane BEN BOUZID (Divers droite) sont crédités de moins de 1% des votes.

Pour finir, aucun électeur au niveau de la circonscription n'a voté pour Christian AGON (Extrême gauche).

Au sein de la circonscription, le vote blanc a convaincu 0,94% des votants. En outre, 0,42% des votes ont été invalidés lors des dépouillements.

43 133 électeurs de la sixième circonscription de Paris ont mis un bulletin dans l'urne, ce qui représente un taux de participation de 56,26%. Il y a donc un peu moins de votants qu'il y a cinq ans, où la participation atteignait les 60,03%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (septième circonscription de Paris)

Dans la septième circonscription de Paris, c'est Pacôme RUPIN (La République en marche) qui se classe en première position au premier tour des législatives, en recueillant 42,98% des suffrages. Le député sortant Patrick BLOCHE (PS), quant à lui, est crédité de 15,97% des suffrages.

42,98% des votants de la septième circonscription de Paris ont donné leur suffrage au candidat d'En marche ! Pacôme RUPIN lors du premier tour des législatives, ce qui le place en première position. Quant au député sortant Patrick BLOCHE (PS), il obtient 15,97% des voix. Il chute en dessous de la moitié de son score des élections législatives de 2012.

Derrière ces favoris, on trouve Jean-Charles LALLEMAND (La France insoumise, 11,71%), Vincent ROGER (Les Républicains, 9,84%), Corine FAUGERON (Ecologiste, 6,53%), Isabelle COCHARD (Front National, 2,47%), Sandra FELLOUS (Divers droite, 2,43%), Nicolas BONNET-OULALDJ (Parti communiste français, 2,02%), Gabrielle NEREUIL (Divers, 1,42%), ainsi que Julie MARTIN (Divers, 1,03%).

David ARAULT (Divers gauche), Caroline DUEZ (Debout la France), Michèle ROYEZ (Divers), Matthieu QUADRELLI (Divers droite), Isabelle Dite Cindy'Lee LAENG (Divers), Aurélia PETIT (Extrême gauche), Jérémy DERNY (Divers gauche), Marie-Sophie CAZIN (Divers) et Thibert BULLIER (Divers) ne franchissent pas le seuil des 1% dans cette partie de la municipalité.

Pour finir, Iman EL GOHARY (Divers droite) n'a obtenu aucune voix dans cette partie de la ville.

Dans cette partie de la municipalité, le vote blanc a séduit 0,68% des votants. D'autre part, 0,3% des votes n'ont pas été reçus lors des dépouillements.

Dans la septième circonscription de Paris, 45 541 électeurs sur 76 058 se sont rendus au bureau de vote, ce qui constitue un taux de participation de 59,88%. La mobilisation est donc équivalente à celle d'il y a cinq ans.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la septième circonscription de Paris

Le vainqueur du premier tour des législatives dans la septième circonscription de Paris est le candidat d'En marche ! Pacôme RUPIN, qui parvient à rallier 42,98% des votants. Il retrouvera au prochain tour le député sortant Patrick BLOCHE (PS), qui se qualifie avec 15,97% de suffrages favorables.

Le vainqueur du premier tour des élections législatives dans la septième circonscription de Paris est Pacôme RUPIN (La République en marche), qui reçoit l'adhésion de 42,98% des votants. Il retrouvera au deuxième tour le député sortant Patrick BLOCHE (PS), qui se qualifie avec 15,97% des suffrages. Un résultat bien loin des 46,63% qu'il avait totalisés il y a cinq ans.

Jean-Charles LALLEMAND (La France insoumise, 11,71%), Vincent ROGER (Les Républicains, 9,84%), Corine FAUGERON (Ecologiste, 6,53%), Isabelle COCHARD (Front National, 2,47%), Sandra FELLOUS (Divers droite, 2,43%), Nicolas BONNET-OULALDJ (Parti communiste français, 2,02%), Gabrielle NEREUIL (Divers, 1,42%) ainsi que Julie MARTIN (Divers, 1,03%), faute d'un score suffisant, ne pourront pas être présents au prochain tour.

David ARAULT (Divers gauche), Caroline DUEZ (Debout la France), Michèle ROYEZ (Divers), Matthieu QUADRELLI (Divers droite), Isabelle Dite Cindy'Lee LAENG (Divers), Aurélia PETIT (Extrême gauche), Jérémy DERNY (Divers gauche), Marie-Sophie CAZIN (Divers) et Thibert BULLIER (Divers) ne dépassent pas le seuil des 1% au sein de la circonscription.

Enfin, Iman EL GOHARY (Divers droite) n'a totalisé aucun vote au sein de la septième circonscription.

À l'échelle de la circonscription, on enregistre 0,68% de votes blancs. En outre, 0,3% des votes n'ont pas été considérés comme valides.

45 541 électeurs de la septième circonscription de Paris ont participé au scrutin, ce qui représente un taux de participation de 59,88%. Il y a donc à peu près autant de votants qu'il y a cinq ans, où la participation s'élevait à 61,27%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (huitième circonscription de Paris)

La candidate d'En marche ! Laetitia AVIA arrive en tête au premier tour des élections législatives dans la huitième circonscription de Paris avec 39,59% des voix. Valérie MONTANDON (Les Républicains) termine loin derrière en totalisant 15,43% des votes. Près d'un point en dessous, la députée sortante Sandrine MAZETIER (PS) termine troisième en réunissant 14,87% des voix. Citons également le candidat insoumis Clément BONY, qui réalise un résultat de 13,4%.

Dans la huitième circonscription de Paris, au terme du premier tour des élections législatives, la candidate En marche ! Laetitia AVIA se classe en première position en totalisant 39,59% des voix. À une certaine distance, la candidate républicaine Valérie MONTANDON reçoit l'approbation de 15,43% des votants. C'est un peu plus de 10 points de moins que ce qu'avaient rassemblé Les Républicains (ex-UMP) il y a cinq ans. Près d'un point derrière, la députée sortante Sandrine MAZETIER (PS) termine troisième en obtenant 14,87% des votes. Elle tombe en dessous de la moitié de son score du scrutin de 2012. Citons également Clément BONY (La France insoumise), qui est crédité de 13,4% des suffrages.

Emmanuelle PIERRE-MARIE (Ecologiste, 5,98%), Renée-Michelle THIMOTTE (Front National, 3,69%), Marianne JOURNIAC (Parti communiste français, 1,55%), ainsi que Jean-Philippe COURNET (Divers, 1,25%), ont connu un succès moins retentissant lors de ce premier tour.

Dans cette partie de la commune, Anastasia MARIE (Debout la France), Franck MARGAIN (Divers droite), Catherine LASSENAY (Divers), Amine SAHBATOU (Ecologiste), Aurélie JOCHAUD (Extrême gauche), Simon ARNAUDET (Divers), Omar MÉCHERI (Ecologiste), Frédéric PERROT (Divers gauche) et Werner LATOURNALD (Divers) ne passent pas la barre des 1%.

Dans cette partie de la ville, 0,27% des votes ont été jugés invalides. D'autre part, 0,71% des votants ont opté pour le vote blanc.

Dans la huitième circonscription de Paris, 47 302 inscrits sur 82 171 ont exercé leur droit de vote, ce qui constitue un taux de participation de 57,57%. La mobilisation est donc moins élevée de quatre points qu'en 2012.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la huitième circonscription de Paris

Laetitia AVIA (La République en marche) remporte le premier tour des élections législatives dans la huitième circonscription de Paris avec 39,59% de suffrages favorables. Le deuxième tour la verra confrontée à la candidate républicaine Valérie MONTANDON, qui rassemble 15,43% des votes.

Le vainqueur du premier tour des élections législatives dans la huitième circonscription de Paris est la candidate En marche ! Laetitia AVIA, qui réussit à rallier 39,59% des votants. Elle retrouvera au second tour la candidate républicaine Valérie MONTANDON, qui se qualifie en rassemblant 15,43% des votes. C'est un peu plus de 10 points de moins que ce qu'avaient rassemblé Les Républicains (anciennement l'UMP) en 2012.

Sandrine MAZETIER (Parti socialiste, 14,87%), Clément BONY (La France insoumise, 13,4%), Emmanuelle PIERRE-MARIE (Ecologiste, 5,98%), Renée-Michelle THIMOTTE (Front National, 3,69%), Marianne JOURNIAC (Parti communiste français, 1,55%) ainsi que Jean-Philippe COURNET (Divers, 1,25%), faute d'atteindre le seuil de voix requis, ne seront pas présents au prochain tour.

Neuf candidats sont crédités de moins de 1% des voix dans la huitième circonscription : Anastasia MARIE (Debout la France), Franck MARGAIN (Divers droite), Catherine LASSENAY (Divers), Amine SAHBATOU (Ecologiste), Aurélie JOCHAUD (Extrême gauche), Simon ARNAUDET (Divers), Omar MÉCHERI (Ecologiste), Frédéric PERROT (Divers gauche) et Werner LATOURNALD (Divers).

À l'échelle de la circonscription, 0,27% de bulletins nuls ont été comptabilisés. Par ailleurs, 0,71% des votants ont fait le choix du vote blanc.

Au sein de la huitième circonscription de Paris, 47 302 électeurs sur 82 171 ont exercé leur droit de vote, ce qui représente un taux de participation de 57,57%. La mobilisation est donc inférieure de quatre points à celle d'il y a cinq ans.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (neuvième circonscription de Paris)

Dans la neuvième circonscription de Paris, c'est Buon TAN (La République en marche) qui est majoritaire au premier tour des élections législatives, en recueillant 36,43% des voix. Quant à Raphaël QNOUCH (La France insoumise), il reçoit l'adhésion de 15,17% des votants.

Avec 36,43% des suffrages, Buon TAN (La République en marche) arrive en tête au premier tour des législatives dans la neuvième circonscription de Paris. Citons également Raphaël QNOUCH (La France insoumise), qui reçoit l'approbation de 15,17% des votants.

D'autres candidats réalisent un score plus faible dans cette commune. C'est notamment le cas de de Martin LAGANE (Parti socialiste, 11,51%), de Claire MONOD (Ecologiste, 9,61%), de Laure ESQUIEU (Les Républicains, 8,38%), de Corinne BERTHAUD (Front National, 4,56%), de Jean-Noël AQUA (Parti communiste français, 3,42%), de Cendrine CHEREIL DE LA RIVIÈRE (Debout la France, 1,24%), de Boris DOUCHIN (Divers, 1,23%), ainsi que d'Yorick BERGER (Divers droite, 1,09%).

Nathalie LAVILLE (Ecologiste), Anne LIMOGE (Divers), Joël EZAOUI (Divers gauche), Elisabeth STIBBE (Union des Démocrates et Indépendants), David FLACHER (Divers), Benoit CHAZERAND (Extrême gauche), Bernard SOK (Divers droite), Florence BEDAGUE (Extrême gauche), Laurent TRUCHOT (Divers), Élise MAZELLA (Parti radical de gauche), Chrystelle PELLEGRINO (Divers), Benjamin REQUET (Divers), Franck BONOT (Divers gauche) et Fanny BENARD (Divers) sont crédités de moins de 1% des voix dans cette partie de la localité.

Dans cette partie de la municipalité, 0,57% des suffrages n'ont pas été validés lors des dépouillements. D'autre part, on enregistre 1,18% de votes blancs.

Au sortir du premier tour des élections législatives, la part de votants est chiffrée à 54,71% des électeurs dans la neuvième circonscription de Paris. Il y a donc un peu moins de votants que lors des élections législatives de 2012, où la participation atteignait les 59,18%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la neuvième circonscription de Paris

Le candidat En marche ! Buon TAN est le vainqueur de ce rendez-vous électoral dans la neuvième circonscription de Paris, il y réalise en effet un score de 36,43%. Il rencontrera au second tour le candidat de La France Insoumise Raphaël QNOUCH, qui se qualifie avec 15,17% de voix favorables.

En récoltant 36,43% des suffrages, Buon TAN (La République en marche) arrive en tête du premier tour des législatives dans la neuvième circonscription de Paris. Le prochain tour le verra confronté à Raphaël QNOUCH (La France insoumise), qui reçoit l'adhésion de 15,17% des votants.

Martin LAGANE (Parti socialiste, 11,51%), Claire MONOD (Ecologiste, 9,61%), Laure ESQUIEU (Les Républicains, 8,38%), Corinne BERTHAUD (Front National, 4,56%), Jean-Noël AQUA (Parti communiste français, 3,42%), Cendrine CHEREIL DE LA RIVIÈRE (Debout la France, 1,24%), Boris DOUCHIN (Divers, 1,23%) ainsi qu'Yorick BERGER (Divers droite, 1,09%), faute d'avoir réuni les suffrages nécessaires, ne pourront pas être présents au prochain tour.

Au sein de la neuvième circonscription, Nathalie LAVILLE (Ecologiste), Anne LIMOGE (Divers), Joël EZAOUI (Divers gauche), Elisabeth STIBBE (Union des Démocrates et Indépendants), David FLACHER (Divers), Benoit CHAZERAND (Extrême gauche), Bernard SOK (Divers droite), Florence BEDAGUE (Extrême gauche), Laurent TRUCHOT (Divers), Élise MAZELLA (Parti radical de gauche), Chrystelle PELLEGRINO (Divers), Benjamin REQUET (Divers), Franck BONOT (Divers gauche) et Fanny BENARD (Divers) réalisent un score inférieur à 1%.

Au niveau de la circonscription, 0,57% des votes n'ont pas été considérés comme valides. D'autre part, 1,18% des votants ont opté pour le vote blanc.

À l'échelle de la neuvième circonscription de Paris, 37 398 inscrits sur 68 363 ont exercé leur droit de vote, ce qui constitue un taux de participation de 54,71%. En comparaison, la participation était de 59,18% en 2012 (-4 points).

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (dixième circonscription de Paris)

Dans la dixième circonscription de Paris, c'est Anne-Christine LANG (La République en marche) qui est majoritaire au premier tour des législatives, en obtenant 42,38% des voix. Quant à la candidate insoumise Leïla CHAIBI, elle recueille 14,62% des voix.

Au sortir du premier tour des législatives, la candidate d'En marche ! Anne-Christine LANG est majoritaire dans la dixième circonscription de Paris en totalisant 42,38% des voix. La candidate de La France Insoumise Leïla CHAIBI, quant à elle, parvient à mobiliser 14,62% des votants. C'est trois points de plus que ce qu'elle avait totalisé il y a cinq ans, alors qu'elle portait un projet estampillé Front de Gauche.

D'autres candidats réalisent un score moindre dans cette commune. C'est notamment le cas de de Sandrine RICHARD (Les Républicains, 12,31%), de Ryadh SALLEM (Parti socialiste, 9,07%), de Sybille BERNARD (Ecologiste, 6,49%), de Thiphaine LÉOST (Front National, 4,45%), de Maxime COCHARD (Parti communiste français, 2,38%), de Laurence VOLBART (Divers, 1,29%), ainsi que d'Isabelle MARTIN (Debout la France, 1,1%).

13 candidats réunissent moins de 1% des suffrages dans cette partie de la localité : Gwenaëlle JEZEQUEL (Divers gauche), Alice DEFRANOUX (Divers), Romain DAVID (Divers), Ewen MARECHAL (Divers), Marc BUCHER (Divers droite), Julien BOCHER (Divers), Florence BROSSAT (Extrême gauche), Olivia BAILLE (Extrême gauche), Laurent DUPLOUY (Ecologiste), Sylvia SKORIC (Divers gauche), Myassa OUMSALEM (Divers), Alexandre KADUR (Union des Démocrates et Indépendants) et Laure-Anne EMO (Divers droite).

Dans cette partie de la ville, 1% des votants ont choisi le vote blanc. En outre, 0,43% de bulletins nuls ont été comptabilisés.

Au sortir du premier tour des élections législatives, la part de votants est chiffrée à 56,11% des inscrits dans la dixième circonscription de Paris. Il y a donc un peu moins de votants que lors des élections législatives de 2012, où la participation atteignait les 59,18%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la dixième circonscription de Paris

Anne-Christine LANG (La République en marche) sort vainqueur du premier tour des élections législatives dans la dixième circonscription de Paris, elle y remporte en effet l'approbation de 42,38% des votants. Le prochain tour la verra confrontée à Leïla CHAIBI (La France insoumise), qui est créditée de 14,62% des voix.

Le vainqueur du premier tour des élections législatives dans la dixième circonscription de Paris est Anne-Christine LANG (La République en marche), qui réunit 42,38% des votes. Elle retrouvera au prochain tour la candidate de La France Insoumise Leïla CHAIBI, qui se qualifie avec 14,62% des votes. Il y a cinq ans, son score de 11,62% ne lui avait pas permis de se maintenir au deuxième tour.

Sandrine RICHARD (Les Républicains, 12,31%), Ryadh SALLEM (Parti socialiste, 9,07%), Sybille BERNARD (Ecologiste, 6,49%), Thiphaine LÉOST (Front National, 4,45%), Maxime COCHARD (Parti communiste français, 2,38%), Laurence VOLBART (Divers, 1,29%) ainsi qu'Isabelle MARTIN (Debout la France, 1,1%) ne participeront pas au deuxième tour, faute d'un score suffisant.

Au niveau de la circonscription, Gwenaëlle JEZEQUEL (Divers gauche), Alice DEFRANOUX (Divers), Romain DAVID (Divers), Ewen MARECHAL (Divers), Marc BUCHER (Divers droite), Julien BOCHER (Divers), Florence BROSSAT (Extrême gauche), Olivia BAILLE (Extrême gauche), Laurent DUPLOUY (Ecologiste), Sylvia SKORIC (Divers gauche), Myassa OUMSALEM (Divers), Alexandre KADUR (Union des Démocrates et Indépendants) et Laure-Anne EMO (Divers droite) sont crédités de moins de 1% des voix.

Au sein de la circonscription, 1% des votants ont préféré le vote blanc. Par ailleurs, 0,43% des suffrages n'ont pas été reçus lors des dépouillements.

À l'échelle de la dixième circonscription de Paris, 37 796 inscrits sur 67 358 ont exercé leur droit de vote, ce qui représente un taux de participation de 56,11%. La mobilisation est donc inférieure de trois points à celle de 2012.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (onzième circonscription de Paris)

Dans la onzième circonscription de Paris, c'est la candidate du MoDem Marielle DE SARNEZ qui est majoritaire au premier tour des législatives, avec 40,58% des voix. Le candidat des Républicains Francis SZPINER termine à une certaine distance, il réussit en effet à mobiliser 16,74% des votants. Le député sortant Pascal CHERKI (PS), quant à lui, réussit à rallier 15,1% des votants.

Avec 40,58% des voix, la candidate du MoDem Marielle DE SARNEZ est majoritaire au premier tour des élections législatives dans la onzième circonscription de Paris. Près de 24 points en dessous, le candidat des Républicains Francis SZPINER finit deuxième en réunissant 16,74% des suffrages. Il divise ainsi par deux le score obtenu par Les Républicains (anciennement l'UMP) lors des législatives de 2012. Citons également le député sortant Pascal CHERKI (PS), qui réalise un résultat de 15,1%. Il chute en dessous de la moitié de son score des législatives de 2012.

Jean-Pierre COULOMB (La France insoumise, 7,85%), Florentin LETISSIER (Ecologiste, 6,05%), Armelle MALVOISIN (Divers, 3,35%), Elisabeth BASTON (Front National, 2,43%), Anissa GHAIDI (Parti communiste français, 1,54%), ainsi que Bruno DE FROMONT (Divers droite, 1,08%), ont connu un succès moins retentissant lors de ce premier tour.

11 candidats rassemblent moins de 1% des votes dans cette partie de la ville : Luce CONDAMINE (Divers), Miron CUSA (Ecologiste), François DE GRAILLY (Debout la France), Jean-Roch SERGENT (Union des Démocrates et Indépendants), Marc AGENIS-NEVERS (Divers), Marielle BLANC-PERNIN (Ecologiste), Laurent VINCIGUERRA (Extrême gauche), Anne BILLOËT (Divers), Cyrille NIOL (Divers droite), Christian LAURUT (Ecologiste) et Hippolyte PETERS-DESTERACT (Divers).

Dans cette partie de la commune, on enregistre 0,83% de votes blancs. D'autre part, 0,35% des suffrages n'ont pas été considérés comme valides.

À l'issue du premier tour des élections législatives, la part de votants atteint 62,33% des inscrits dans la onzième circonscription de Paris. Il y a donc un peu moins de votants qu'en 2012, où la participation atteignait les 64,05%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la onzième circonscription de Paris

En rassemblant 40,58% des suffrages, Marielle DE SARNEZ (Modem) est le vainqueur de ce rendez-vous électoral dans la onzième circonscription de Paris. Le deuxième tour la verra confrontée au candidat des Républicains Francis SZPINER, qui réalise un score de 16,74%.

Marielle DE SARNEZ (Modem) est le vainqueur de ce dimanche dans la onzième circonscription de Paris, elle y recueille en effet 40,58% des voix. Elle retrouvera au deuxième tour le candidat républicain Francis SZPINER, qui se qualifie en rassemblant 16,74% des voix. Lors du scrutin de 2012, le candidat des Républicains (ex-UMP) M. LECOQ avait réalisé un score deux fois plus important.

Pascal CHERKI (Parti socialiste, 15,1%), Jean-Pierre COULOMB (La France insoumise, 7,85%), Florentin LETISSIER (Ecologiste, 6,05%), Armelle MALVOISIN (Divers, 3,35%), Elisabeth BASTON (Front National, 2,43%), Anissa GHAIDI (Parti communiste français, 1,54%) ainsi que Bruno DE FROMONT (Divers droite, 1,08%), faute d'un score suffisant, ne pourront pas se maintenir au prochain tour.

11 candidats sont crédités de moins de 1% des votes au niveau de la onzième circonscription : Luce CONDAMINE (Divers), Miron CUSA (Ecologiste), François DE GRAILLY (Debout la France), Jean-Roch SERGENT (Union des Démocrates et Indépendants), Marc AGENIS-NEVERS (Divers), Marielle BLANC-PERNIN (Ecologiste), Laurent VINCIGUERRA (Extrême gauche), Anne BILLOËT (Divers), Cyrille NIOL (Divers droite), Christian LAURUT (Ecologiste) et Hippolyte PETERS-DESTERACT (Divers).

Au niveau de la circonscription, 0,83% des votants ont préféré le vote blanc. D'autre part, 0,35% des suffrages n'ont pas été considérés comme recevables.

Au sein de la onzième circonscription de Paris, 44 222 inscrits sur 70 946 ont mis un bulletin dans l'urne, ce qui constitue un taux de participation de 62,33%. Depuis les élections législatives de 2012, la participation a donc connu une légère chute (-2 points).

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (douzième circonscription de Paris)

Dans la douzième circonscription de Paris, c'est Olivia GREGOIRE (La République en marche) qui se classe en première position au premier tour des législatives, avec 46,98% de voix favorables. Quant au député sortant Philippe GOUJON (LR), il parvient à convaincre 29,79% des votants.

La candidate En marche ! Olivia GREGOIRE parvient à rallier 46,98% des votants dans la douzième circonscription de Paris, se plaçant ainsi en tête du premier tour des législatives. Quant au député sortant Philippe GOUJON (LR), il réussit à mobiliser 29,79% des votants. Il connaît de ce fait un net recul (un peu plus de 20 points) par rapport au scrutin de 2012.

Derrière ces favoris, on trouve Florian SITBON (Parti socialiste, 5,75%), Patrick LEFRANÇOIS (La France insoumise, 5,6%), Agnès PAGEARD (Front National, 2,98%), France TALANDIER (Ecologiste, 2,38%), Dominique MAHÉ (Debout la France, 1,13%), ainsi que Grégory MOREAU (Divers, 1,08%).

Huit candidates sont créditées de moins de 1% des voix dans cette partie de la commune : Isabelle LE GAL (Ecologiste), Elisabeth DOUVILLE (Divers droite), Isabelle MATHURIN (Parti communiste français), Béatrice HENOUX (Divers), Jeanne DIAZ (Divers), Gersende ANDRE (Divers), Sylvie MILLION (Extrême gauche) et Morgan RUAUD (Régionaliste).

Dans cette partie de la ville, 0,22% des suffrages ont été jugés irrecevables. Par ailleurs, 0,5% des votants ont fait le choix du vote blanc.

Dans la douzième circonscription de Paris, 45 615 inscrits sur 73 934 se sont rendus aux urnes, ce qui correspond à un taux de participation de 61,7%. La mobilisation est donc inférieure de deux points à celle d'il y a cinq ans.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la douzième circonscription de Paris

En réunissant 46,98% des voix, Olivia GREGOIRE (La République en marche) sort majoritaire du premier tour des élections législatives dans la douzième circonscription de Paris. Elle rencontrera au deuxième tour le député sortant Philippe GOUJON (LR), qui se qualifie avec 29,79% de votes favorables.

La candidate d'En marche ! Olivia GREGOIRE sort majoritaire du premier tour des législatives dans la douzième circonscription de Paris avec 46,98% de voix favorables. Son challenger pour le second tour sera le député sortant Philippe GOUJON (LR), qui réalise un score de 29,79%. C'est un peu plus de 20 points de moins que ce qu'il avait obtenu lors du scrutin de 2012.

Florian SITBON (Parti socialiste, 5,75%), Patrick LEFRANÇOIS (La France insoumise, 5,6%), Agnès PAGEARD (Front National, 2,98%), France TALANDIER (Ecologiste, 2,38%), Dominique MAHÉ (Debout la France, 1,13%) ainsi que Grégory MOREAU (Divers, 1,08%) ne pourront pas participer au prochain tour, faute d'un score suffisant.

Isabelle LE GAL (Ecologiste), Elisabeth DOUVILLE (Divers droite), Isabelle MATHURIN (Parti communiste français), Béatrice HENOUX (Divers), Jeanne DIAZ (Divers), Gersende ANDRE (Divers), Sylvie MILLION (Extrême gauche) et Morgan RUAUD (Régionaliste) sont créditées de moins de 1% des suffrages au niveau de la circonscription.

Au sein de la circonscription, 0,22% des suffrages ont été jugés invalides. D'autre part, 0,5% des votants ont fait le choix du vote blanc.

Au sortir du premier tour des élections législatives, la part de votants s'élève à 61,7% des électeurs à l'échelle de la douzième circonscription de Paris. À titre comparatif, la participation était de 63,28% lors du scrutin de 2012 (-2 points).

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (treizième circonscription de Paris)

Avec 43,58% de votes favorables, le candidat En marche ! Hugues RENSON se classe en première position au premier tour des législatives dans la treizième circonscription de Paris. Le député sortant Jean-François LAMOUR (LR), quant à lui, réalise un résultat de 28,08%.

43,58% des votants de la treizième circonscription de Paris ont donné leur voix au candidat En marche ! Hugues RENSON lors du premier tour des législatives, ce qui le place en première position. Quant au député sortant Jean-François LAMOUR (LR), il rassemble 28,08% des voix. Il recule de près de 16 points par rapport au score rassemblé lors des législatives de 2012.

D'autres candidats réalisent un score moins élevé dans cette ville. C'est notamment le cas de de Magalhy BERTO (La France insoumise, 7,34%), de Naza CHIFFERT (Parti socialiste, 7,24%), de Thibault BRAGÉ (Ecologiste, 3,54%), de Wallerand DE SAINT JUST (Front National, 3,3%), de Jean SERVIN (Divers droite, 1,29%), ainsi que de Marie-Laurence DE LARTIGUE (Divers, 1,22%).

Marion RACANIERE (Debout la France), Laurence PATRICE (Parti communiste français), Nicolas TERVER (Divers), Alain HOUILLEZ (Ecologiste), Nathan BURLON (Divers gauche), Annie BOUBAULT (Extrême gauche), Victoria SORGE (Divers), Erwan ROHOU (Divers droite) et Florence GABAY (Divers droite) sont crédités de moins de 1% des votes dans cette partie de la commune.

Pour finir, aucun électeur dans cette partie de la commune n'a voté pour Léontine CHARD (Ecologiste).

Dans cette partie de la localité, 0,32% des suffrages n'ont pas été considérés comme recevables. D'autre part, on comptabilise 0,63% de votes blancs.

Au terme du premier tour des élections législatives, 59,78% des électeurs ont exercé leur droit de vote dans la treizième circonscription de Paris. Depuis le scrutin de 2012, la participation a donc connu une diminution de trois points.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la treizième circonscription de Paris

Le candidat En marche ! Hugues RENSON remporte le premier tour des législatives dans la treizième circonscription de Paris en obtenant 43,58% des suffrages. Le deuxième tour le placera face au député sortant Jean-François LAMOUR (LR), qui obtient 28,08% des voix.

Le candidat d'En marche ! Hugues RENSON est le vainqueur de ce rendez-vous électoral dans la treizième circonscription de Paris, il y recueille en effet 43,58% des voix. Le deuxième tour le placera face au député sortant Jean-François LAMOUR (LR), qui parvient à mobiliser 28,08% des votants. Il a reculé de près de 16 points depuis sa précédente candidature aux législatives.

Magalhy BERTO (La France insoumise, 7,34%), Naza CHIFFERT (Parti socialiste, 7,24%), Thibault BRAGÉ (Ecologiste, 3,54%), Wallerand DE SAINT JUST (Front National, 3,3%), Jean SERVIN (Divers droite, 1,29%) ainsi que Marie-Laurence DE LARTIGUE (Divers, 1,22%), faute d'un score suffisant, ne pourront pas être présents au prochain tour.

Neuf candidats obtiennent moins de 1% des suffrages dans la treizième circonscription : Marion RACANIERE (Debout la France), Laurence PATRICE (Parti communiste français), Nicolas TERVER (Divers), Alain HOUILLEZ (Ecologiste), Nathan BURLON (Divers gauche), Annie BOUBAULT (Extrême gauche), Victoria SORGE (Divers), Erwan ROHOU (Divers droite) et Florence GABAY (Divers droite).

Pour finir, aucun électeur à l'échelle de la treizième circonscription n'a voté pour Léontine CHARD (Ecologiste).

Au sein de la circonscription, 0,63% des votants ont préféré le vote blanc. D'autre part, 0,32% de bulletins nuls ont été enregistrés.

À l'échelle de la treizième circonscription de Paris, 45 069 inscrits sur 75 397 ont exercé leur droit de vote, ce qui constitue un taux de participation de 59,78%. Il y a donc un peu moins de votants qu'il y a cinq ans, où la participation atteignait les 62,97%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (quatorzième circonscription de Paris)

Au sortir du premier tour des législatives, Valérie BOUGAULT-DELAGE (La République en marche) se classe en première position dans la quatorzième circonscription de Paris en rassemblant 44,2% des votes. Le député sortant Claude GOASGUEN (LR), quant à lui, remporte l'adhésion de 37,99% des votants.

44,2% des votants de la quatorzième circonscription de Paris ont donné leur voix à Valérie BOUGAULT-DELAGE (La République en marche) lors du premier tour des législatives, ce qui la place en première position. Citons également le député sortant Claude GOASGUEN (LR), qui reçoit l'approbation de 37,99% des votants. Il a régressé d'un peu plus de 20 points depuis sa précédente candidature aux législatives.

Armelle GOASGUEN (Front National, 3,36%), Ghislain LAFONT (Divers droite, 3,32%), Pierre-Alain WEILL (Parti socialiste, 2,51%), Alexandra MOUTON (La France insoumise, 2,34%), Diane DE BOURGUESDON (Divers droite, 1,77%), ainsi que Rémy LÉTÉ (Ecologiste, 1,51%), ont connu un succès moindre lors de ce premier tour.

Xavier LOUY (Debout la France), Vanessa WAGNER (Divers), Sophie CAILLAUD (Divers), Michel GOBILLON (Divers), Flore MADELIN (Parti communiste français), Laura DERNANI (Divers) et Marlène LEY (Extrême gauche) réunissent moins de 1% des suffrages dans cette partie de la localité.

Pour finir, Kenza STEPHANT (Divers droite) et Sarah HARCHAOUI (Ecologiste) n'ont obtenu aucun vote dans cette partie de la commune.

Dans cette partie de la commune, on enregistre 0,53% de votes blancs. D'autre part, 0,19% des votes ont été refusés lors des dépouillements.

Au terme du premier tour des élections législatives, 55,6% des inscrits sont allés voter dans la quatorzième circonscription de Paris. À titre comparatif, la participation était de 57,02% lors du scrutin de 2012 (-1 point).

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la quatorzième circonscription de Paris

La candidate En marche ! Valérie BOUGAULT-DELAGE est créditée de 44,2% des votes dans la quatorzième circonscription de Paris, et y est donc majoritaire. Son challenger pour le prochain tour sera le député sortant Claude GOASGUEN (LR), qui réalise un résultat de 37,99%.

Valérie BOUGAULT-DELAGE (La République en marche) est créditée de 44,2% des votes dans la quatorzième circonscription de Paris, et y arrive donc en tête. Son adversaire lors du deuxième tour sera le député sortant Claude GOASGUEN (LR), qui réussit à mobiliser 37,99% des votants. C'est un peu plus de 20 points de moins que ce qu'il avait récolté en 2012.

Armelle GOASGUEN (Front National, 3,36%), Ghislain LAFONT (Divers droite, 3,32%), Pierre-Alain WEILL (Parti socialiste, 2,51%), Alexandra MOUTON (La France insoumise, 2,34%), Diane DE BOURGUESDON (Divers droite, 1,77%) ainsi que Rémy LÉTÉ (Ecologiste, 1,51%) ne seront pas présents au prochain tour, faute d'un score suffisant.

À l'échelle de la circonscription, Xavier LOUY (Debout la France), Vanessa WAGNER (Divers), Sophie CAILLAUD (Divers), Michel GOBILLON (Divers), Flore MADELIN (Parti communiste français), Laura DERNANI (Divers) et Marlène LEY (Extrême gauche) sont crédités de moins de 1% des suffrages.

Pour finir, aucun électeur au sein de la circonscription n'a voté pour Kenza STEPHANT (Divers droite) et Sarah HARCHAOUI (Ecologiste).

Au sein de la circonscription, on comptabilise 0,53% de votes blancs. En outre, 0,19% des suffrages ont été considérés invalides.

À l'issue du premier tour des élections législatives, la part de votants s'élève à 55,6% des électeurs à l'échelle de la quatorzième circonscription de Paris. Depuis le scrutin de 2012, la participation a donc connu une certaine stabilité.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (quinzième circonscription de Paris)

En rassemblant 24,13% des voix, la députée sortante George PAU-LANGEVIN (PS) se classe en première position au premier tour des législatives dans la quinzième circonscription de Paris. Le candidat de La France Insoumise Mehdi KEMOUNE termine en deuxième position, il réalise en effet un score de 18,66%. Quant à Philippe ARAGON (Divers droite), il reçoit l'approbation de 16,73% des votants.

La députée sortante George PAU-LANGEVIN (PS) arrive en tête au premier tour des législatives dans la quinzième circonscription de Paris en rassemblant 24,13% des suffrages. C'est deux fois moins que ce qu'elle avait réuni en 2012. Un peu plus de cinq points derrière, le candidat insoumis Mehdi KEMOUNE est crédité de 18,66% des voix. Quant à Philippe ARAGON (Divers droite), il est crédité de 16,73% des votes.

Antoinette GUHL (Ecologiste, 10,87%), Atanase PÉRIFAN (Les Républicains, 8,92%), Christophe VERSINI (Front National, 4,62%), Jacques BAUDRIER (Parti communiste français, 4,55%), Dalila LASFAR (Parti radical de gauche, 2,39%), Hélène TESTUD (Divers, 1,27%), Didier CHABAILLÉ (Debout la France, 1,17%), Jean-Philippe RENAU (Divers, 1,14%), Olivier COHEN (Divers, 1,12%), ainsi qu'Hervé MASNYOU (Divers gauche, 1,04%), ont connu un succès plus faible lors de ce premier tour.

Colette ANGLADA (Divers), Hicham FASSI FIHRI (Ecologiste), Arnaud CHARVILLAT (Extrême gauche), Nina ABDOULHAMIDI (Ecologiste), Adil TOUAIMIA-KABBOUCH (Divers droite), Roger DOMARD (Extrême gauche) et Ariane DREYFUS (Divers) sont crédités de moins de 1% des votes dans cette partie de la municipalité.

Enfin, aucun électeur dans cette partie de la municipalité n'a voté pour Florence CASTILLON (Divers droite).

Dans cette partie de la municipalité, 0,51% de bulletins nuls ont été enregistrés. Par ailleurs, on comptabilise 1,72% de votes blancs.

39 242 électeurs de la quinzième circonscription de Paris ont participé au scrutin, ce qui correspond à un taux de participation de 51,49%. Depuis les élections législatives de 2012, la participation a donc connu une baisse de six points.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la quinzième circonscription de Paris

La députée sortante George PAU-LANGEVIN (PS) est créditée de 24,13% des voix dans la quinzième circonscription de Paris, et y est donc majoritaire. Son adversaire pour le prochain tour sera Mehdi KEMOUNE (La France insoumise), qui réalise un résultat de 18,66%.

La députée sortante George PAU-LANGEVIN (PS) réussit à convaincre 24,13% des votants dans la quinzième circonscription de Paris, et s'y classe donc en première position. C'est moitié moins que ce qu'elle avait récolté lors des législatives de 2012. Elle retrouvera au prochain tour Mehdi KEMOUNE (La France insoumise), qui se qualifie avec 18,66% de voix favorables.

Philippe ARAGON (Divers droite, 16,73%), Antoinette GUHL (Ecologiste, 10,87%), Atanase PÉRIFAN (Les Républicains, 8,92%), Christophe VERSINI (Front National, 4,62%), Jacques BAUDRIER (Parti communiste français, 4,55%), Dalila LASFAR (Parti radical de gauche, 2,39%), Hélène TESTUD (Divers, 1,27%), Didier CHABAILLÉ (Debout la France, 1,17%), Jean-Philippe RENAU (Divers, 1,14%), Olivier COHEN (Divers, 1,12%) ainsi qu'Hervé MASNYOU (Divers gauche, 1,04%), faute d'un score suffisant, ne seront pas présents au second tour.

Sept candidats réalisent un résultat inférieur à 1% au niveau de la circonscription : Colette ANGLADA (Divers), Hicham FASSI FIHRI (Ecologiste), Arnaud CHARVILLAT (Extrême gauche), Nina ABDOULHAMIDI (Ecologiste), Adil TOUAIMIA-KABBOUCH (Divers droite), Roger DOMARD (Extrême gauche) et Ariane DREYFUS (Divers).

Pour finir, Florence CASTILLON (Divers droite) réunit un score nul dans la circonscription.

Au sein de la circonscription, 0,51% de bulletins nuls ont été enregistrés. En outre, le vote blanc représente 1,72% des suffrages.

À l'échelle de la quinzième circonscription de Paris, 39 242 inscrits sur 76 213 sont allés voter, ce qui correspond à un taux de participation de 51,49%. Depuis le scrutin de 2012, la participation a donc connu une baisse de six points.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (seizième circonscription de Paris)

Mounir MAHJOUBI (La République en marche) réunit 38,08% des voix dans la seizième circonscription de Paris, arrivant ainsi en tête du premier tour des élections législatives. Quant à la candidate de La France Insoumise Sarah LEGRAIN, elle remporte l'adhésion de 20,84% des votants.

Dans la seizième circonscription de Paris, au soir du premier tour des législatives, le candidat En marche ! Mounir MAHJOUBI est majoritaire avec 38,08% des voix. Citons également Sarah LEGRAIN (La France insoumise), qui remporte l'approbation de 20,84% des votants.

D'autres candidats réalisent un score plus faible dans cette municipalité. C'est notamment le cas de de Dan LERT (Ecologiste, 10,65%), de Jean-Christophe CAMBADELIS (Parti socialiste, 8,6%), d'Anne-Constance ONGHENA (Les Républicains, 7,4%), de Michel BULTÉ (Front National, 3,98%), ainsi que de Sergio TINTI (Parti communiste français, 3,38%).

Dans cette partie de la municipalité, Danièle HOLLAND (Debout la France), Simone SEBBAN (Divers gauche), Pierre CHARITAT (Ecologiste), Lyasid MAHALAINE (Extrême gauche), Mériam BOUSSEBSI (Union des Démocrates et Indépendants), Kadie BAH (Divers), Yasmina KHAZNAWI (Ecologiste), Alexandre COHEN (Divers), Marina PODGORNY (Extrême gauche), François BECHIEAU-NAHON (Divers gauche), Somalia BARRO (Divers), Alexandre RISSO (Divers), Francis MBELLA (Divers droite) et Vittorio CALLEGARI (Divers) ne dépassent pas la barre des 1%.

Enfin, les candidats suivants recueillent un score nul dans cette partie de la commune : Gaspard DELANOË (Divers), Emmanuel DEBANNE (Divers) et Anne DESCOUTURES (Divers droite).

Dans cette partie de la commune, 0,52% des suffrages n'ont pas été reçus lors des dépouillements. Par ailleurs, on enregistre 1,12% de votes blancs.

35 862 électeurs de la seizième circonscription de Paris se sont rendus aux urnes, ce qui représente un taux de participation de 50,95%. La mobilisation est donc moins élevée de quatre points qu'il y a cinq ans.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la seizième circonscription de Paris

Le candidat d'En marche ! Mounir MAHJOUBI sort vainqueur du premier tour des élections législatives dans la seizième circonscription de Paris, il y est en effet crédité de 38,08% des votes. Le prochain tour le verra confronté à Sarah LEGRAIN (La France insoumise), qui réalise un score de 20,84%.

Le vainqueur du premier tour des législatives dans la seizième circonscription de Paris est le candidat En marche ! Mounir MAHJOUBI, qui réalise un résultat de 38,08%. Le prochain tour le placera face à Sarah LEGRAIN (La France insoumise), qui réussit à mobiliser 20,84% des votants.

Dan LERT (Ecologiste, 10,65%), Jean-Christophe CAMBADELIS (Parti socialiste, 8,6%), Anne-Constance ONGHENA (Les Républicains, 7,4%), Michel BULTÉ (Front National, 3,98%) ainsi que Sergio TINTI (Parti communiste français, 3,38%), faute d'un score suffisant, ne pourront pas être présents au prochain tour.

14 candidats ne dépassent pas la barre des 1% dans la circonscription : Danièle HOLLAND (Debout la France), Simone SEBBAN (Divers gauche), Pierre CHARITAT (Ecologiste), Lyasid MAHALAINE (Extrême gauche), Mériam BOUSSEBSI (Union des Démocrates et Indépendants), Kadie BAH (Divers), Yasmina KHAZNAWI (Ecologiste), Alexandre COHEN (Divers), Marina PODGORNY (Extrême gauche), François BECHIEAU-NAHON (Divers gauche), Somalia BARRO (Divers), Alexandre RISSO (Divers), Francis MBELLA (Divers droite) et Vittorio CALLEGARI (Divers).

Enfin, Gaspard DELANOË (Divers), Emmanuel DEBANNE (Divers) et Anne DESCOUTURES (Divers droite) n'ont rassemblé aucun suffrage au niveau de la seizième circonscription.

Au sein de la circonscription, 1,12% des votants ont préféré le vote blanc. Par ailleurs, 0,52% des votes n'ont pas été reçus lors des dépouillements.

Au sortir du premier tour des élections législatives, la part de votants s'élève à 50,95% des électeurs à l'échelle de la seizième circonscription de Paris. La mobilisation est donc inférieure de quatre points à celle de 2012.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (dix-septième circonscription de Paris)

La candidate d'En marche ! Béatrice FAILLÉS est majoritaire au premier tour des législatives dans la dix-septième circonscription de Paris avec 30,99% des voix. Quant à Danièle OBONO (La France insoumise), elle réalise un score de 17%.

Au soir du premier tour des législatives, la candidate d'En marche ! Béatrice FAILLÉS se classe en première position dans la dix-septième circonscription de Paris avec 30,99% de voix favorables. Citons également la candidate insoumise Danièle OBONO, qui réalise un score de 17%.

Derrière ces favoris, on trouve Ian BROSSAT (Parti communiste français, 10,35%), Colombe BROSSEL (Parti socialiste, 9,01%), Daniel VAILLANT (Divers gauche, 6,6%), Babette DE ROZIÈRES (Les Républicains, 6,53%), Douchka MARKOVIC (Ecologiste, 6,33%), Vanessa LANCELOT (Front National, 4,75%), Mohamedy YAFFA (DIV) et Catherine AUBERT (DIV), tous les deux à 1,18%, Chloé DESFACHELLE (Divers, 1,13%), ainsi que Jade ROZENKRANC (Divers, 1,09%).

Huit candidats ne dépassent pas la barre des 1% dans cette partie de la commune : Franck PUPUNAT (Ecologiste), Stéphanie BRUHIÈRE (Divers gauche), Stéphane LE GOFF (Extrême gauche), Philippe VALDENAIRE (Ecologiste), Arhella ELSODY (Divers droite), Christian MELLINGER (Divers gauche), Fetta MELLAS (Ecologiste) et Bernadette CHABANET (Divers droite).

Dans cette partie de la commune, 0,57% des votes n'ont pas été considérés comme recevables. Par ailleurs, on enregistre 1,34% de votes blancs.

26 878 électeurs de la dix-septième circonscription de Paris se sont rendus aux urnes, ce qui représente un taux de participation de 46,15%. En comparaison, la participation était de 52,46% il y a cinq ans (-6 points).

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la dix-septième circonscription de Paris

Avec 30,99% des suffrages, la candidate d'En marche ! Béatrice FAILLÉS est le vainqueur de ce rendez-vous électoral dans la dix-septième circonscription de Paris. Elle rencontrera au second tour Danièle OBONO (La France insoumise), qui se qualifie avec 17% des votes.

En recueillant 30,99% des votes, la candidate En marche ! Béatrice FAILLÉS remporte le premier tour des législatives dans la dix-septième circonscription de Paris. Son adversaire pour le deuxième tour sera la candidate insoumise Danièle OBONO, qui est créditée de 17% des suffrages.

Ian BROSSAT (Parti communiste français, 10,35%), Colombe BROSSEL (Parti socialiste, 9,01%), Daniel VAILLANT (Divers gauche, 6,6%), Babette DE ROZIÈRES (Les Républicains, 6,53%), Douchka MARKOVIC (Ecologiste, 6,33%), Vanessa LANCELOT (Front National, 4,75%), Mohamedy YAFFA (DIV) et Catherine AUBERT (DIV), tous les deux à 1,18%, Chloé DESFACHELLE (Divers, 1,13%) ainsi que Jade ROZENKRANC (Divers, 1,09%), faute d'avoir rassemblé les votes nécessaires, ne pourront pas se maintenir au prochain tour.

Huit candidats sont crédités de moins de 1% des voix au niveau de la circonscription : Franck PUPUNAT (Ecologiste), Stéphanie BRUHIÈRE (Divers gauche), Stéphane LE GOFF (Extrême gauche), Philippe VALDENAIRE (Ecologiste), Arhella ELSODY (Divers droite), Christian MELLINGER (Divers gauche), Fetta MELLAS (Ecologiste) et Bernadette CHABANET (Divers droite).

Au sein de la circonscription, le vote blanc représente 1,34% des voix. En outre, 0,57% des suffrages ont été considérés irrecevables.

Au soir du premier tour des élections législatives, 46,15% des inscrits sont allés voter à l'échelle de la dix-septième circonscription de Paris. Il y a donc moins de votants qu'en 2012, où la participation s'élevait à 52,46%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Paris (dix-huitième circonscription de Paris)

Le candidat des Républicains Pierre-Yves BOURNAZEL réalise un résultat de 31,76% dans la dix-huitième circonscription de Paris, arrivant ainsi en tête du premier tour des élections législatives. Près de 12 points derrière, Myriam EL KHOMRI (Parti socialiste) réussit à convaincre 20,23% des votants. Le candidat de La France Insoumise Paul VANNIER termine juste derrière, il est en effet crédité de 16,6% des votes. Quant à Caroline DE HAAS (Ecologiste), elle remporte l'adhésion de 13,57% des votants.

Dans la dix-huitième circonscription de Paris, c'est le candidat républicain Pierre-Yves BOURNAZEL qui arrive en tête au premier tour des élections législatives, avec 31,76% des suffrages. Il a progressé de près de neuf points depuis sa précédente candidature aux législatives. Près de 12 points derrière, on trouve Myriam EL KHOMRI (Parti socialiste), qui rassemble 20,23% des suffrages. Le Parti socialiste tombe de haut : il rassemble près de 25 points de moins qu'en 2012. La troisième place est occupée par le candidat de La France Insoumise Paul VANNIER, qui remporte l'approbation de 16,6% des votants. Quant à la candidate écologiste Caroline DE HAAS, elle récolte 13,57% des votes.

Derrière ces favoris, on trouve Annie LAVENIER (Front National, 3,19%), Violette BARANDA (Divers gauche, 2,61%), Sylvain PERRET (Divers, 1,59%), Félix BEPPO (Divers gauche, 1,25%), Alena AVERIYANOVA (Debout la France, 1,2%), ainsi que Pierre TONDEUX (Divers, 1,17%).

Dans cette partie de la ville, Gilles BRUNEBARBE (Extrême droite), Jean-Baptiste VILLEMUR (Divers), Mathilde VASSOR (Ecologiste), Constantine NANFAH (Divers droite), Arnaud VIVIANT (Extrême gauche), Arnaud AMBROSELLI (Divers), Michèle POHYER (Extrême gauche), Fatou TALL (Divers), Marie DUVAL (Divers), Franck HERLANGE (Divers gauche), Yves HULOT (Divers), Camille ALIX (Divers), Sébastien PERIMONY (Divers), Catherine LISCOËT (Extrême gauche) et Francis SANDO (Divers droite) récoltent moins de 1% des suffrages.

Enfin, Carla ARENAS (Ecologiste) n'a rassemblé aucun vote dans cette partie de la ville.

Dans cette partie de la municipalité, 0,52% des suffrages ont été invalidés lors des dépouillements. Par ailleurs, on comptabilise 1,46% de votes blancs.

À l'issue du premier tour des élections législatives, la part de votants atteint 55,57% des électeurs dans la dix-huitième circonscription de Paris. Depuis le scrutin de 2012, la participation a donc connu une réduction de quatre points.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la dix-huitième circonscription de Paris

Pierre-Yves BOURNAZEL (Les Républicains) sort majoritaire du premier tour des élections législatives dans la dix-huitième circonscription de Paris avec 31,76% de voix favorables. Il retrouvera au prochain tour Myriam EL KHOMRI (Parti socialiste), qui se qualifie avec 20,23% des suffrages.

Le vainqueur du premier tour des législatives dans la dix-huitième circonscription de Paris est le candidat républicain Pierre-Yves BOURNAZEL, qui remporte l'approbation de 31,76% des votants. Il connaît ainsi une bonne progression (près de neuf points) par rapport aux élections législatives de 2012. Le second tour le placera face à la candidate socialiste Myriam EL KHOMRI, qui réussit à mobiliser 20,23% des votants.

Paul VANNIER (La France insoumise, 16,6%), Caroline DE HAAS (Ecologiste, 13,57%), Annie LAVENIER (Front National, 3,19%), Violette BARANDA (Divers gauche, 2,61%), Sylvain PERRET (Divers, 1,59%), Félix BEPPO (Divers gauche, 1,25%), Alena AVERIYANOVA (Debout la France, 1,2%) ainsi que Pierre TONDEUX (Divers, 1,17%), faute d'avoir totalisé les votes nécessaires, ne pourront pas être présents au prochain tour.

15 candidats ne franchissent pas le seuil des 1% au sein de la circonscription : Gilles BRUNEBARBE (Extrême droite), Jean-Baptiste VILLEMUR (Divers), Mathilde VASSOR (Ecologiste), Constantine NANFAH (Divers droite), Arnaud VIVIANT (Extrême gauche), Arnaud AMBROSELLI (Divers), Michèle POHYER (Extrême gauche), Fatou TALL (Divers), Marie DUVAL (Divers), Franck HERLANGE (Divers gauche), Yves HULOT (Divers), Camille ALIX (Divers), Sébastien PERIMONY (Divers), Catherine LISCOËT (Extrême gauche) et Francis SANDO (Divers droite).

Pour finir, Carla ARENAS (Ecologiste) n'a rassemblé aucune voix à l'échelle de la dix-huitième circonscription.

Au sein de la circonscription, 0,52% des votes n'ont pas été considérés comme valides. En outre, on enregistre 1,46% de votes blancs.

À l'échelle de la dix-huitième circonscription de Paris, 37 371 inscrits sur 67 245 ont exercé leur droit de vote, ce qui correspond à un taux de participation de 55,57%. La mobilisation est donc inférieure de quatre points à celle d'il y a cinq ans.

Les précédentes élections à Paris

Paris en quelques données

La ville de Paris est la capitale de la France. C'est également la seule commune française ‒ subdivisée en 20 arrondissements municipaux ‒ à être en même temps un département. La ville, préfecture du département de Paris et de la région Île-de-France, compte 2,2 millions d'habitants. Sa superficie est de 105 km2 pour une densité de 21 000 habitants au km2.

Côté économie, Paris compte 1,8 million d'emplois et accueille plus de 550 000 entreprises. Parmi celles-ci, environ 84% appartenaient au secteur du commerce, des transports et des services en 2014. Étant l'une des villes les plus visitées au monde, Paris bénéficie également d'un secteur touristique dynamique. La ville compte plus d'un million de ménages fiscaux, dont la médiane de revenu est de 25 981euros en 2013. La même année, le taux de chômage s'élève à 12%.

Paris possède 1,3 million de logements, dont 85% sont des résidences principales. En ce qui concerne les transports en commun, Paris dispose d'un réseau dense comprenant 16 lignes de métro (302 stations au total) et 100 lignes de bus. Le réseau de tramway se développe également.

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.