Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ils avaient séquestré une boulangère de Saint-Cyprien : quatre ans de prison

-
Par , France Bleu Roussillon

Le tribunal correctionnel de Perpignan a condamné deux hommes à deux ans de prison ferme et deux ans avec sursis pour un vol avec violence au domicile d'une boulangère de Saint-Cyprien en 2010, la commerçante encore traumatisée a cru ses derniers jours venus.

Palais de justice de Perpignan
Palais de justice de Perpignan © Radio France

Deux hommes de 28 et 32 ans comparaissaient ce mardi devant le tribunal correctionnel de Perpignan pour vol avec violence. Ces deux hommes avaient un besoin urgent d'argent pour rembourser des dettes et avaient tout prémédité pour s'attaquer à cette jeune boulangère de 30 ans de Saint-Cyprien . Cette femme vit seule, elle est discrète et fragile.

Les deux malfaiteurs la suivent et repèrent ses habitudes, ils apprennent qu'elle rapporte tous les jours la recette de sa boulangerie chez elle.  Le 11 novembre 2010 à 6h du matin, ils décident de passer à l'action. Avant  même que la commerçante n'ait le temps de sortir de chez elle, ils la poussent  et la plaque au sol. Tous deux sont cagoulés.

Tandis que l'un fouille  la maison, l'autre la conduit dans la cuisine et la frappe plusieurs fois avec une matraque. Il veut savoir où elle cache sa cagnotte. Mais ce jour-là, elle n'a rien chez elle. Car le lendemain, elle part en vacances.  Ils décident donc de  se rabattre sur l'ordinateur portable et sa carte bleu, et obtienne le code.

Elle ne pensait pas s'en sortir vivante

Son calvaire va durer 20 longues minutes. Avant de s'enfuir, les malfaiteurs l'enferment dans la cuisine, retirent la puce de son portable et cachent les clés de sa voiture.

A la barre, la boulangère confie d'un voix tremblante qu'elle ne pensait pas s'en sortir vivante Elle a aujourd'hui déménagé, mais a toujours besoin de médicaments pour s'endormir.

Les deux malfaiteurs ont été condamnés à quatre ans de prison dont deux ans avec sursis. Ils devront aussi rembourser 7200 euros chacun à la commerçante.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu