Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

2.000 habitants de la Vienne ne sont plus desservis en eau potable

-
Par , France Bleu Poitou

Depuis dimanche soir, trois communes de la Vienne sont privées d'eau potable, une situation compliquée à gérer pour les agriculteurs de la zone concernée.

L'eau est impropre à la consommation dans trois communes de la Vienne
L'eau est impropre à la consommation dans trois communes de la Vienne © Radio France - Aurélie Lagain

Poitiers, France

Les communes de Brigueil-le-Chantre, Coulonges et Thollet dans la Vienne ne sont plus desservies en eau potable. Depuis dimanche 7 juillet au soir, 2.000 habitants sont concernés par cette coupure.

Eaux de Vienne tient à rassurer sur le fait que l'eau qui continue de sortir des robinets est une eau dite "sanitaire". Concrètement ce terme signifie qu'il est possible de l'utiliser pour la toilette par exemple. Elle n'est simplement pas propre à la consommation.

La situation est particulièrement compliquée pour les agriculteurs. Certains sont déjà touchés par les restrictions de prélèvement d'eau dans les cours d'eau.Eaux de Vienne met en place çà partir d'aujourd'hui un système de citernes qui seront présentes devant les mairies des communes pour apporter l'eau nécessaire à la consommation du bétail.

Concernant l’origine de l’événement, Eaux de Vienne parle pour le moment d'un "incident technique exceptionnel", il n'y a pas de certitude pour le moment sur un retour à la normale dans les heures qui viennent.