Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Bergerac : 800 arbres fruitiers bientôt plantés au milieu des vignes de Monbazillac

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Les viticulteurs de Monbazillac vont planter à l'automne prochain 800 arbres fruitiers au milieu des vignes. Vous pourrez venir vous servir gratuitement ! Les arbres vont aussi aider la vigne à être plus résistante.

Les 800 arbres seront plantés à l'automne prochain dans le vignoble de Monbazillac. Photo d'illustration
Les 800 arbres seront plantés à l'automne prochain dans le vignoble de Monbazillac. Photo d'illustration © Maxppp - Jacky Schoentgen

Bergerac, France

800 arbres fruitiers seront plantés en Dordogne dans le vignoble de Monbazillac à l'automne prochain. Après avoir enlevé les arbres entre les rangs de vignes pour faciliter le passage des machines agricoles, les vignerons réutilisent les anciennes techniques et l'agro-foresterie. Cela doit permettre de développer la biodiversité dans les vignes et de permettre aux pieds d'être plus résistants grâce aux micro-organismes présents sur ces arbres fruitiers.

Interview d'Anthony Castaing, viticulteur au domaine de la Grange Neuve dans le Bergeracois, qui participe au projet

Vous pourrez vous servir en fruits gratuitement

En plus de cet intérêt écologique, les fruits des arbres seront à disposition gratuitement des Périgourdins. Vous pourrez aller vous servir au milieu des rangs de vignes. On ne sait pas encore où exactement ces arbres seront plantés mais ils seront répartis entre les exploitations. Pour le moment, explique Anthony Castaing, viticulteur intégré dans ce projet, une vingtaine de ces collègues ont signé la charte pour participer à ce projet mais ils devraient être plus nombreux.

36.000 euros financé par le budget participatif

Le projet, accompagné par la Fabrique des transitions en Bergeracois, a été sélectionné dans le cadre du premier budget participatif en Dordogne. Il va recevoir un financement de 36.000 euros pour acheter ces arbres mais pour acheter également les piquets et pour créer un site internet pour géolocaliser ces arbres. Les vignerons vont se rapprocher des pépiniéristes de la région pour acheter des arbres de "type rustiques" précise Anthony Castaing.

Planter des arbres pour sauver la vigne

Le changement climatique perturbe les vignes du vignoble de Monbazillac. Selon Anthony Castaing, "on a des raisins qui ont des taux très élevés en sucre, donc qui vont donner des vins très riches en alcool alors qu'ils ne sont pas tout à fait mûrs". Le vignoble va devoir s'adapter à ces changements avec de nouvelles façons de cultiver la vigne et la plantation d'arbre, avec l'agro-foresterie, est une des solutions.

La viticulture s'est adaptée à la demande du grand public" Anthony Castaing

Selon les vignerons de Monbazillac, 20% de leurs exploitations sont certifiées Agriculture biologique et Haute valeur environnementale, 60% sont engagées dans une démarche environnementale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu