Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A La Chapelle-de-la-Tour, sept vétérinaires fondent un cabinet exclusivement dédié au monde agricole

-
Par , France Bleu Isère

Sept vétérinaires du Nord-Isère ont décidé de s'unir il y a un an et demi pour créer, à la Chapelle-de-la-Tour, un centre spécialisé dans les soins aux animaux de la ferme. Ces médecins animaliers, tous passionnés d'agriculture, ont voulu témoigner leur affection et leur soutien aux éleveurs.

Olivier Ribon, vétérinaire à la Chapelle-de-la-Tour, lors d'une intervention médicale sur une vache.
Olivier Ribon, vétérinaire à la Chapelle-de-la-Tour, lors d'une intervention médicale sur une vache. © Radio France - Bastien Thomas

En 2019 en France, selon un reportage publié sur franceinfo.fr, seuls 4 000 des 18 500 vétérinaires recensés exerçaient encore en milieu rural et très souvent à côté d'une activité beaucoup plus lucrative en ville auprès des animaux domestiques. D'où une certaine pénurie pour les éleveurs et cette idée en Isère : sept vétérinaires ont décidé il y a un an et demi de créer un cabinet exclusivement dédié au monde agricole. Il est implanté à La Chapelle-de-la-Tour, près de La Tour-du-Pin

"La période actuelle vis à vis des agriculteurs est difficile. Ils ont beaucoup de pression et certains arrêtent. On a créé cette structure aussi en pensant à eux" explique Olivier Ribon, un de ces vétérinaires. Avant de s'associer il y a un an et demi pour créer la clinique Vet Nord-Isère Elevage, ils travaillaient tous dans un cabinet mixte où l'on soigne des animaux domestiques, mais aussi des animaux ruraux. C'est dans un bâtiment préfabriqué que l'aventure commence, dans l'attente de trouver un nouveau local où chacun se sentira plus à l'aise. 

Clarisse Salamand, 20 ans, répond au téléphone. Cette fille d'agriculteur assiste les vétérinaires dans leur travail, mais n'a pas le droit de délivrer des médicaments. "Clinique Vet Nord-Isère bonjour. Très bien je transmets aux vétérinaires et je leur demande de vous rappeler cette après-midi" dit-elle à un agriculteur au bout du fil. "Qui c'était Clarisse ?" demande Olivier Ribon. "Monsieur Fabrice Gentil qui voulait savoir si on avait les résultats des analyses pour son veau" explique-t-elle. 

Les animaux ont aussi droit, comme les humains, à leur pharmacie.
Les animaux ont aussi droit, comme les humains, à leur pharmacie. © Radio France - Bastien Thomas

Une passion pour les animaux de la ferme

"La première raison qui nous a poussé à montrer ce cabinet, c'est notre passion, notre envie de travailler avec ces animaux là" précise Olivier Ribon. "On travaillait avec des animaux domestiques avant de monter ce projet. C'était pour réunir les envies et les compétences de chacun d'entre nous, mais aussi pour soutenir les agriculteurs pour qu'ils ne se retrouvent pas sans soins ou médicaments pour leurs animaux continue-t-il. Principalement, les interventions se font en Nord-Isère et dans les départements de l'Ain et de la Savoie.

"On s'occupe principalement de bovins mais aussi de moutons, lapins, poules, cochons ou encore des chèvres" explique-t-il. "On a des soins classiques où l'on va sur le terrain pour faire un diagnostic et donner le traitement, et, des soins plus urgents, comme par exemple des accouchements" détaille Olivier Ribon.

Le bureau du centre de vétérinaires est aussi équipé d'un petit laboratoire où des analyses médicales sont réalisées.
Le bureau du centre de vétérinaires est aussi équipé d'un petit laboratoire où des analyses médicales sont réalisées. © Radio France - Bastien Thomas

Les soins sont réalisés sur le terrain. "On a notre voiture et on est mobile, réactif. On peut intervenir tous les jours de la semaine et à n'importe quelle heure" note ce vétérinaire depuis 25 ans et depuis toujours au côté des bêtes de la ferme.

Prochaine étape pour ces médecins, trouver un nouvel espace, toujours à la Chapelle-de-la-Tour, puisque l'ensemble des agriculteurs soutenus par le cabinet Vet Nord-Isère se trouvent dans le secteur. Ces spécialistes espèrent que leurs homologues, en Isère et même en France, suivront le pas et monteront d'autres centres vétérinaires pour les animaux ruraux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess