Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

A Strasbourg, on cultive des épinards près du stade de la Meinau

vendredi 22 février 2019 à 0:41 Par Corinne Fugler, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

C'est la ferme la plus proche de la cathédrale de Strasbourg ! "L'îlot de la Meinau" se trouve à 500 mètres du stade du Racing. Claire et Geoffrey Andna y cultivent 11 hectares de fruits et de légumes, qu'ils vendent dans leur boutique, juste à côté des champs.

L'îlot de la Meinau vend à la fois des légumes cultivés à Strasbourg et des produits régionaux
L'îlot de la Meinau vend à la fois des légumes cultivés à Strasbourg et des produits régionaux © Radio France - Corinne Fugler

Strasbourg, France

Des champs à un jet de pierre de la ville : Claire et Geoffrey Andna se sont installés à la Meinau, à Strasbourg, en 2013. Leur exploitation, qui couvre onze hectares, s'appelle logiquement "L'îlot de la Meinau". Depuis leurs parcelles, on aperçoit la flèche de la cathédrale et l'usine Suchard voisine.

Les salades de ce printemps se développent déjà sous la serre - Radio France
Les salades de ce printemps se développent déjà sous la serre © Radio France - Corinne Fugler

Le couple de maraîchers a démarré son activité en 2013. Il a vendu ses premières fraises et ses premières asperges au printemps 2014. Il cultive également maintenant des pommes de terre, des épinards, des tomates, des carottes et toutes sortes de choux. Les surplus d'asperges ou de tomates sont transformés en conserves et distribués toute l'année.

1.000 m² d'espace de vente - Radio France
1.000 m² d'espace de vente © Radio France - Corinne Fugler

Une large offre de produits alsaciens

Dans sa boutique, on trouve aujourd'hui des marques emblématiques de l'Alsace, comme les pâtes Grand'mère, ainsi que des produits cultivés et transformés par des collègues bas-rhinois : confitures, laitages, fromages, viandes, fruits et légumes. 

C'est Geoffrey Andna qui s'occupe du maraîchage, avec une dizaine de salariés et de saisonniers, pendant que son épouse Claire tient la boutique. Il pratique en pleine ville une agriculture conventionnelle mais "raisonnée". Il mise sur la qualité et la fraîcheur: "le circuit est on ne peut plus court, du champ au magasin et à votre assiette !

Profiter de la chaleur de la ville

Geoffrey Andna mise aussi sur la transparence. Sa serre est visible du magasin. Et table sur sa proximité avec les citadins. Travailler en ville, c'est une contrainte en matière d'accès. L'exploitation est enclavée. Mais les cultures "bénéficient des températures un peu plus chaudes de la ville, ce qui nous arrange au printemps, pour être un peu plus précoces, et puis on a surtout le bassin de consommation, qui est autour de nous ! "

Lilo et Lila accueillent les clients à l'entrée du magasin - Radio France
Lilo et Lila accueillent les clients à l'entrée du magasin © Radio France - Corinne Fugler