Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Adieu la Mizotte de Vendée !

vendredi 22 janvier 2016 à 6:22 Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire Océan

Le plus célèbre fromage vendéen disparaît : sa production s'est arrêtée le 1er janvier. La laiterie de Saint-Michel en L'Herm préfère se tourner vers le lait concentré, jugé plus rentable.

La Mizotte de Vendée, née en 1980, et disparue en 2016
La Mizotte de Vendée, née en 1980, et disparue en 2016 - Emmanuel Sérazin

Saint-Michel-en-l'Herm, France

La Mizotte est à la Vendée ce que le Maroilles est au Nord : un morceau de patrimoine ! La recette de ce fromage a été mise au point en 1980 à la laiterie de Saint-Michel en L'Herm, dans le Sud-Vendée. En un quart de siècle, cette pâte molle est devenue l'étendard de la production fromagère dans le département, notamment grâce aux estivants : ce produit du terroir se vendait comme des petits pains sur les marchés. La production a même atteint les 250 tonnes annuelles, avec des exportations vers le Canada, aux Etats-Unis et en Allemagne.

Encore quelques semaines pour y goûter

La laiterie de Saint-Michel en L'Herm est passée aux mains du groupe Bongrain, devenu depuis Savencia. Deuxième groupe français derrière Lactalis, et 5ème groupe fromager mondial, Savencia a décidé de réorienter l'activité de son site du sud-Vendée : désormais, la laiterie ne produira plus de fromages, mais seulement du lait concentré. Ce lait, provenant d'exploitations vendéennes et des départements limitrophes, sera principalement destiné à l'export. Reste à savoir si le groupe Savencia sera prêt à céder la licence à une autre laiterie locale, pour relancer la production. En attendant, on peut encore trouver de la Mizotte dans quelques commerces du sud-Vendée, ou à la Roche sur Yon, à l'Opéra des Fromages : attention, ce jeudi, il n'en restait que 4 tomes !

Sacha Defer a sa fromagerie grâce à la Mizotte vendue sur les marchés - Radio France
Sacha Defer a sa fromagerie grâce à la Mizotte vendue sur les marchés © Radio France - Emmanuel Sérazin