Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Agriculture : la sécheresse s'installe en Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne
Châtillon-sur-Colmont, France

Déficit pluviométrique dans le département. La situation n'est pas encore alarmante mais il ne faudrait pas que cela dure trop longtemps.

Déficit pluviométrique
Déficit pluviométrique © Radio France

Les sols souffrent, les cultures également et les agriculteurs et tous les travailleurs de la terre tirent la langue. Le manque de pluie est flagrant. La situation mérite la plus grande vigilance. Mais, pour l'instant, aucune mesure de restrictions d'eau n'a été prise. Anthony Mauger est horticulteur à Mayenne : "on a un déficit d'eau qui date de décembre-janvier. On aurait eu 1 semaine de neige ça aurait été bien pour les réserves de flotte. Il faut voir comment va évoluer la saison. Nous ne sommes pas dans la situation de 1976, la végétation a poussé, il n'y pas eu de gros dégâts. Mais quand même il serait temps de voir la pluie arriver !".

Un hiver sec avec forcément des conséquences sur le niveau des nappes phréatiques, le déficit pluviométrique commence à se faire sentir dans les cultures, les blés notamment. Le soleil de ces derniers temps n'a finalement été apprécié que par les vacanciers. Certains agriculteurs, comme cet exploitant de Chatillon-sur-Colmont, sont de plus en plus inquiets : "c'est difficile avec ce soleil et ce vent. On sème mais pour le désherbage il faut des précipitations. On croise les doigts". Et d'expliquer qu'il faudrait une bonne semaine de pluie, en continu ou presque, pour retrouver une situation beaucoup moins tendue

Choix de la station

À venir dansDanssecondess