Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Agriculture : naissance d'un nouveau collectif de producteurs en Mayenne

mercredi 8 novembre 2017 à 5:34 Par Stéphanie Denevault, France Bleu Mayenne

28 producteurs de la FDSEA viennent de se regrouper au sein de l'association ECLA53. Finis les circuits classiques pour vendre leur viande. Ce sont eux qui trouvent les clients et qui les livrent.

Yannick Vallée et Jean-Louis Petit en livraison dans un collège à Lassay-les-Châteaux
Yannick Vallée et Jean-Louis Petit en livraison dans un collège à Lassay-les-Châteaux © Radio France - Stéphanie Denevault

Mayenne, France

Et ces consommateurs, ce sont les enfants avant tout. Les collégiens et les lycéens de 15 établissements scolaires mais aussi un centre de formation pour adultes et deux restaurants. 18 clients qui ont décidé de faire confiance à ce circuit court du producteur au consommateur. Le manger local c'est de plus en plus réclamé, les prix rémunérateurs de plus en plus considérés.

"On s'est dit pourquoi pas nous!" Yannick Vallée, producteur de viande à Cossé-le-Vivien et président de la section bovine à la FDSEA53

L'idée de ce collectif est né en juin 2016, au moment de la mobilisation des agriculteurs pour réclamer des justes prix. Plusieurs producteurs ont décidé de réduire les intermédiaires au maximum, pour réduire les marges. Ils ont donc monté ECLA53 et ont fédéré autour d'eux 28 agriculteurs. Ils font abattre leurs bêtes dans un abattoir privé, mais le reste ce sont eux qui gèrent. Ils trouvent les clients, ils les démarchent et ils les livrent. Depuis deux jours, Yannick Vallée sillonne la Mayenne avec Jean-Louis Petit pour livrer les clients. Et cela à bord d'une camionnette frigorifique. Près d'une tonne de viande vendue en une semaine, le collectif espère multiplier ce chiffre par 5!