Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Mayenne, des aides pour les agriculteurs face à la sécheresse jugées insuffisantes

-
Par , France Bleu Mayenne

Des aides supplémentaires pour les agriculteurs face à la sécheresse : le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a annoncé ce vendredi toute une batterie de mesures, qui ne convainquent qu'à moitié les paysans mayennais.

La Mayenne est sévèrement touchée par la sécheresse cet été (photo d'illustration)
La Mayenne est sévèrement touchée par la sécheresse cet été (photo d'illustration) © Radio France - Isabelle Baudriller

Des mesures de soutien financier et pour adapter les exploitations face aux sécheresses répétées : le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a annoncé ce vendredi une série de mesures pour aider les agriculteurs en difficulté. En Mayenne, les syndicats agricoles ne se disent que partiellement convaincus.

Des mesures de court terme insuffisantes

Le ministre de l'agriculture a notamment annoncé des dégrèvements sur la taxe foncière et des reports ou allègements de cotisations sociales, ainsi que l'ouverture du régime d'indemnisations pour "calamité agricoles" pour les départements les plus sinistrés. Les montants des acomptes versés pour la PAC (Politique Agricole Commune) seront également plus élevés. 

Pas de quoi renflouer des exploitations meurtries par des sécheresses répétées estime François Blot, président des Jeunes Agriculteurs en Mayenne : "les avances de trésorerie, ça aide à passer la période, mais ce n'est pas ça qui aide à remplir les bâtiments de fourrage ! _Ce sera ça de versé en moins à la fin de l'année, ça ne fait que repousser le problème_". Constat partagé par Raphaël Bellanger, membre du secrétariat de la Confédération Paysanne dans le département : "ce n'est pas ça qui va permettre de remettre une exploitation à flot financièrement". Quant au décalage des semis et à l'autorisation d'utiliser des jachères pour nourrir le bétail, c'est assez anecdotique selon les deux responsables agricoles. 

L'épineuse question des retenues d'eau

Interrogé par nos collègues de France Bleu Occitanie, le ministre de l’Agriculture s'est aussi dit "pour les retenues d'eau", avec "beaucoup de consultations". Une mesure réclamée depuis des mois par les agriculteurs. "Le ministre nous annonce _de la simplification administrative pour les retenues d'eau, mais ça fait des années qu'on nous le dit_... souffle François Blot, peu optimiste. On a des sécheresses depuis trois ans, il faut vraiment qu'on arrive à fixer quoi faire et qu'on adapte nos façons de travailler".

"C'est plutôt _une bonne nouvelle mais il faut vraiment que tous les acteurs soient intégrés dans les réflexions sur la gestion de l'eau,_estime Raphaël Bellanger, membre du secrétariat de la Confédération Paysanne en Mayenne. Il y a déjà des instances de concertation dans les territoires mais il faut faire fi des différents lobbies qui peuvent faire pression sur les collectivités". "Si des aides sont attribuées pour des ouvrages de stockage de l'eau, il faut _que ce soit conditionné à des évolutions de pratiques_, on ne peut pas rester avec de la monoculture", selon lui. 

Si une telle mesure serait un plus, elle ne suffirait pas pour autant concluent le responsable des Jeunes Agriculteurs et le membre de la Confédération Paysanne. "Il faut actionner tous les leviers possibles pour passer la période, reconnait François Blot, mais il n'y a rien d'exceptionnel dans tout ce qui est annoncé"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess