Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après la canicule de 2019, certains apiculteurs de Lozère seront indemnisés

-
Par , France Bleu Gard Lozère

L'état de calamité agricole est reconnu pour la totalité de la Lozère après la canicule de 2019, qui avait entraîné des pertes conséquentes chez les apiculteurs du département. Certains d'entre eux pourront être indemnisés.

Abeille butinant sur des fleurs
Abeille butinant sur des fleurs © Radio France - Stéphane Milhomme

Les conditions climatiques exceptionnelles de 2019 ont entraîné une baisse importante de la production de miel chez certains apiculteurs de la Lozère : 50% de moins en moyenne pour le département. 

À la demande de leurs représentants, la Direction départementale des territoires avait déposé une demande de reconnaissance de calamité agricole. Elle vient d'être acceptée par le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation. L'arrêté ministériel a été signé le 24 février 2020.

Des indemnisations possibles dans certains cas 

Pour prétendre à une indemnisation, seuls les agriculteurs ayant déclaré plus de 70 ruches sont éligibles. Il faut également être titulaire et/ou bénéficiaire d'un contrat d'assurance et justifier de 30% de perte sur la récolte de miel et de 13% de perte économique. Les demandeurs ont 30 jours pour déposer leur demande d'indemnisation à la D.D.T. de la Lozère.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu