Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Après les intempéries, les agriculteurs du Gers et de l'Ariège bénéficient d'une réduction d'impôt foncier

vendredi 28 décembre 2018 à 18:17 Par Suzanne Shojaei, France Bleu Occitanie

Les directions départementales des finances publiques (DDFIP) aident les exploitants gersois et ariégeois après la reconnaissance de calamités agricoles. Les agriculteurs bénéficient d'un dégrèvement foncier : - 60% dans le Gers, -50% en Ariège.

Un champ de maïs dans le Gers.
Un champ de maïs dans le Gers. © Maxppp - Christian Watier

Gers, France

L'année 2018 aura été difficile pour les agriculteurs de la région. Après un printemps trop pluvieux, un été et un automne trop secs, les rendements ont été mauvais, tant sur la quantité que sur la qualité. De fortes pluies, des orages, de la grêle, "une situation catastrophique", se souvient Bernard Malabirade, le président de la Chambre d'agriculture du Gers, département de la région qui obtient le plus grand dégrèvement : -60% sur l'impôt sur le foncier.

Cette taxe concerne le non bâti. Elle se paie à l'hectare sur les prairies et les cultures. Les exploitants du Gers paieront cette année 60% de moins que d'habitude. C'est le résultat de cinq mois de discussions entre les chambres d'agriculture et l'Etat.

"Cette solution ramène un peu de trésorerie" - Bernard Malabirade

De là à compenser les pertes ? "Non, répond le président de la Chambre d'agriculture du Gers. Et je souhaite que 2019 démarre sur de biens meilleurs augures."

284.000 parcelles concernées en Ariège

Le Gers n'est pas le seul département concerné par le dégrèvement. Les agriculteurs de 250 communes de l'Ariège bénéficient également d'une réduction de 50% sur leur impôt sur le foncier.