Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Arcachon : 400 personnes demandent l'annulation du décret du banc d'Arguin

-
Par , France Bleu Gironde

Malgré la pluie, 400 personnes ont manifesté samedi matin sur le port d'Arcachon pour demander l'annulation du décret du banc d'Arguin. Le décret signé le 10 mai par Ségolène Royal vise à limiter l'activité des pêcheurs et plaisanciers sur le site pour préserver la biodiversité.

Manifestation contre le nouveau décret du banc d'Arguin.
Manifestation contre le nouveau décret du banc d'Arguin. © Radio France - Chloé Gandolfo

Arcachon, France

Des pêcheurs amateurs et professionnels, des kite-surfeurs, des plaisanciers, 400 personnes étaient réunies samedi matin sur le port d'Arcachon pour contester le décret signé par l'ancienne ministre de l'Environnement, Ségolène Royal. Sur leurs banderoles, on lisait "Libérer Arguin" ou "Rendez nous Arguin".

Restriction des zones de pêche

Le décret pour la protection du banc d'Arguin, signé le 10 mai, prévoit toutes sortes d'interdictions. Par exemple, les bateaux ne pourront plus mouiller sur le banc la nuit et certaines zones seront interdites à la pêche pour agrandir le périmètre de la réserve naturelle nationale (RNN). Le texte vise à mieux protéger la biodiversité et notamment les oiseaux migrateurs qui y nichent tous les ans.

Les pêcheurs professionnels, eux, crient à l'injustice et les professionnels du nautisme s'inquiètent de l'impact sur l'économie locale.

Ils demandent l'annulation du décret

Après une réunion de concertation avec la sous-préfecture de Gironde samedi matin, les associations de plaisanciers ont décidé de déposer un recours pour demander la suspension de certaines dispositions du décret. Si elles n'obtiennent pas gain de cause, les associations envisagent de déposer un recours gracieux devant le Conseil d'Etat pour demander l'abrogation du texte.

Manifestation en bateau le 10 juin

En attendant, une manifestation importante est prévue le samedi 10 juin. Des bateaux stationneront sur le banc d'Arguin pour montrer leur opposition au texte. "Les pêcheurs menacent de tirer sur les oiseaux s'ils ne parviennent pas à faire entendre leur voix", selon l'Association des Amis du banc d'Arguin (AABA), présente à la réunion.

400 personnes manifestaient samedi pour demander l'abrogation du nouveau décret sur le banc d'Arguin.  - Radio France
400 personnes manifestaient samedi pour demander l'abrogation du nouveau décret sur le banc d'Arguin. © Radio France - Chloé Gandolfo

Reportage avec les pêcheurs en colère à Arcachon.

Choix de la station

France Bleu