Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Arnaud Montebourg lance à Dijon une marque de miel made in France

jeudi 9 août 2018 à 20:04 Par Jacky Page, France Bleu Bourgogne et France Bleu

Après avoir quitté la politique, l’ancien député bourguignon Arnaud Montebourg mène à Dijon un projet de commercialisation de miel français, associé à une démarche de repeuplement des ruches et à une école de formation d’apiculteurs.

Les apiculteurs français pourront vendre leur miel plus cher, à condition de s'engager à agrandir leur cheptel
Les apiculteurs français pourront vendre leur miel plus cher, à condition de s'engager à agrandir leur cheptel © Maxppp - Florent Moreau

Dijon, France

Arnaud Montebourg ne fait plus son miel de la politique. L'ancien député de Saône-et-Loire, et ministre du Redressement productif se lance dans le monde de l'entreprise. Soucieux de repeupler les ruches françaises décimées notamment par les pesticides, il a eu l'idée d'une marque de miel baptisée" Bleu Blanc Ruche".

Le miel payé plus cher en échange d'un plus grand nombre d'essaims

Le principe de la marque "Bleu Blanc Ruche" consiste à acheter du miel aux apiculteurs français à un prix supérieur au marché. En échange, les apiculteurs doivent s'engager à augmenter le nombre de leurs ruches pour contribuer au repeuplement des insectes pollinisateurs. La société APIDIS à Dijon, l’un des leaders de la filière, qui vient de faire construire une nouvelle usine, s'occupera de conditionner et de distribuer le miel certifié origine France par AFNOR, l'association française de normalisation.

Arnaud Montebourg parle d'une "marque de combat"

Une dizaine d'apiculteurs sont d'ores-et-déjà en mesure de fournir quelque 80 tonnes de miel de 10 variétés différentes, mises en prévente le 10 septembre sur la plateforme de financement participatif Ulule, puis commercialisées en octobre. Le consommateur devra débourser quelques dizaines de centimes de plus, pour un pot de miel qui lui donnera la satisfaction de participer à une démarche environnementale.

Une école d'apiculture en janvier à Dijon

La démarche est pilotée par la Société d'élevage et de repeuplement des abeilles, installée à la Maison de l'Innovation à Dijon, société dont Arnaud Montebourg est actionnaire à hauteur de 35%, aux côtés de plusieurs apiculteurs. Le projet est complété par un volet de formation des apiculteurs, avec l'ouverture prévue en janvier à Dijon de l'Ecole des Hautes Etudes Apicoles, financée en partie par la région Bourgogne-Franche-Comté. Elle accueillera de 10 à 20 élèves pour une formation de 6 mois répartie à parts égales entre théorie et pratique, avec des stages chez des producteurs.